Fasobaromètre du 18 juillet 2016

Publié le mercredi 19 juillet 2017

Fasobaromètre du 18 juillet 2016

Lycée départemental de Bittou
Etablissement d’enseignement secondaire
Cet établissement d’enseignement du secondaire s’est signalé d’une belle manière en cette fin d’année de par les résultats de ses élèves au Bac comme le rapporte Sidwaya. 100% d’admis pour les 39 élèves de la série A, dont 22 mentions « Bien ». Et 27 admis sur 36 candidats pour la série D. Bravo aux acteurs de cet établissement.


Hugues Fabrice ZANGO
Athlète burkinabè
Ce spécialiste du triple saut est en pleine ascension actuellement comme il l’a démontré en juin en remportant le meeting « Pro Athlé de Nancy » en France. Du même coup, il a réalisé les minima nécessaires le qualifiant pour les Championnats du Monde d’athlétisme de Londres en ce mois d’août. Plein succès à Fabrice Zango.


Idrissa NOGO, Safiatou LOPEZ
Responsables d’OSC
Ces deux responsables d’organisations de la société civile font le buzz depuis quelques jours pour une affaire de conversation privée qui aurait dû rester privée. Une affaire qui a mis en lumière la face hideuse de ces structures censées faire de la veille citoyenne mais ne seraient en fait, pour beaucoup, que de mafieuses entreprises de promotion des individus.


CORA/BF
Association d’artistes
La Coalition pour la renaissance artistique au Burkina Faso
(CORA/BF) s’est tristement illustrée avec la descente musclée opérée contre l’animateur Hamed Kossa de radio Oméga. Parmi les membres de ce minable commando, on retrouve malheureusement des artistes comme Sana Bob, Petit Docteur, Bamako Rady, Océan, Iron Bender, Africain le fou, Ismo Vitalo, Sebeco, Ima Hado. Tous des musiciens reggae qui ne font pas honneur à leur philosophie.
.


Messages

  • dites nous ce qui se passer.plusieurs contre une .ECLATER UN PEU L HISTOIRE.

  • L’erreur est humain. Et comme, ils ont demandé pardon, alors pardonnez les.

  • Félicitations aux élèves et surtout aux personnel enseignant, à la Direction et tout le Staff de d’encadrement, du lycée départemental de Bittou...Encore Bravoo !

  • Netentez de salir Safiatou dans votre sondage. Ne n’y ariende grave à lui reprocher dans ses propos. aucontraire, l’interview nous révèle sincère dans sa demarche. Par contre c’est Idrissa qui sort sali de cette revelation.
    Messieurs les journalistes, vous avez mal titré. Vous aurez dû titré : Idrissa Nogo dans la conversation avec Safiatou Lopez

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.