Fasobaromètre du 24 avril 2017

Publié le lundi 24 avril 2017

Fasobaromètre du 24 avril 2017

Sita SANGARE
Président de la Fédération Burkinabè de footballe
Le président de la FBF est depuis janvier 2017 membre de la commission de développement de la FIFA. Avec les 15 autres membres de cette structure, ils sont chargés d’analyser les principaux aspects de la formation et du développement technique du football pour le compte de l’instance mondiale du ballon rond. Une belle promotion qui aura certainement des conséquences positives pour notre football au plan national.


Nicolas MEDAH
Ministre de la santé
Comme promis dès sa prise de service, le nouveau ministre de la santé, Pr Nicolas Médah, a pu trouver une solution pour sortir la CAMEG d’une crise qui n’a que trop duré à cause de l’entêtement inutile des protagonistes, au grand détriment de notre système de santé. Avec la nomination d’un administrateur provisoire, la CAMEG est sans doute sortie de la zone de turbulences. Que tous les acteurs en tirent les leçons nécessaires.


Will Telecom
Opérateur économique
L’opérateur économique Sayouba Zidwemba, plus connu sous le nom de Will Telcom (pour son commerce de matériel informatique et de télécommunication) croupit depuis quelques jours à la Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou. Il lui est reproché d’être mêlé à une ténébreuse affaire de piratage de comptes bancaires dans laquelle seraient impliqués aussi une dizaine d’autres petits et gros commerçants burkinabè.


Zakaria PITROIPA
Imprimeur
Cet imprimeur de profession était aussi un parfait faussaire. Sa récente arrestation par la gendarmerie nationale a permis de découvrir qu’il avait en sa possession 130 cachets de plusieurs administrations du Burkina, la signature de plusieurs autorités administratives. Pendant plusieurs années, il a pu, ainsi, contrefaire des documents allant des relevés de notes aux certificats de décès en passant par les diplômes de l’enseignement et les timbres communaux.


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.