Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : « Une des sources les plus fréquentes d’erreur est de prétendre expliquer аvес lа rаisοn dеs асtеs diсtés раr dеs influеnсеs аffесtivеs οu mystiquеs.» Gustave Le Bon

L’Ethiopie au SIAO : “Travailler ensemble pour le continent“

Accueil > Actualités > DOSSIERS > SIAO 2008 • • lundi 3 novembre 2008 à 17h19min

“Union“ ; elles n’ont que ce mot à la bouche. Les éthiopiennes au milieu de leurs produits artisanaux (sacs, voiles, perles et autres) constituent une forte délégation au SIAO 2008. Il s’agit de leur première participation, mais elles n’entendent pas jouer les derniers rôles.

Grand monde à l’extrême gauche tout au fond du pavillon rouge du SIAO. Là, dans un grand stand, des femmes de tous âges s’affairent à qui mieux mieux, avec les clients ; pas facile si l’on ne parle pas le français. Fort heureusement certains clients se débrouillent pas mal en anglais et une de nos hôtesses s’exprime parfaitement en français. Nous sommes en plein dans le stand de la délégation éthiopienne. De part et d’autre s’étalent des produits chatoyants de diverses couleurs ; rien à voir avec les couleurs ocre et grisâtres que revêtent habituellement les œuvres artisanales de la sous région ouest africaine. « Nous avons tenu à être présents au SIAO, parce que nous voulons affirmer notre africanité », nous dit Aster Kassa, l’une des responsables de la délégation. L’Ethiopie est un pays qui marie à la perfection la tradition et la modernité, poursuivra t-elle. C’est ce que nous sommes venus partager avec nos frères et sœurs du continent. Selon elle, le SIAO serait un bon exemple d’intégration et d’union entre les peuples africains.

16 groupements éthiopiens sont présents dans ce centre. Leur participation au Salon International de l’Artisanat Africain a été subventionnée par la GTZ. C’est d’ailleurs lors d’une formation organisée par cette structure que ces femmes ont entendu parler du SIAO, pour la première fois. Leurs objectifs sont ailleurs que dans la réalisation d’un chiffre d’affaires. Elles se font curieuses sur ce que les autres nations proposent, n’hésitent pas à acheter elles-mêmes. « Le partage, c’est ce pour quoi nous sommes là » nous dira Aster Kassa. Nous tenons également à présenter ce que nous savons faire chez nous en Ethiopie et chose essentielle, prendre des contacts et nouer des relations pour que l’on puisse travailler ensemble. L’union, c’est ce qui sauvera le continent africain.

Des tapis et tissus de décoration, des habits, des sacs, des chaussures et des bijoux, voici ce que ces dames venues de l’Est du continent ont apporté au SIAO. A en juger par l’affluence dans leur grand stand, le moins que l’on puisse dire, c’est que les visiteurs ne sont pas indifférents à leurs produits. Souhaitons avec elles que le SIAO soit un véritable début à l’union du continent. Il y a des raisons d’être optimiste, quand l’on voit toutes ses personnes, venues de différents contrées, parlant différentes langues, proposant différents produits, mais tous se revendiquant d’une seule culture, tous revendiquant la culture et la civilisation africaine. C’est peut être vraiment par là qu’il faudrait commencer l’intégration véritable des peuples du continent.

Hermann Nazé

Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
SIAO 2008 : Un bilan à mi-parcours globalement positif
Ibrahim Komi, un soldat artiste au SIAO
CODEPA : Les pays membres du appelés à s’acquitter de leurs cotisations
La vision commerciale des artisans potiers au SIAO
Centre Aney Univers des Arts : l’artisanat au profit des orphelins
L’Ethiopie au SIAO : “Travailler ensemble pour le continent“
SIAO 2008 : Ouaga sous les feux de la rampe
SIAO 2008 : Les organisateurs annoncent un événement grandiose
SIAO 2008 : Des innovations majeures
SIAO 2008 : A la conquête du public français
SIAO 2008 : Le Délégué Général rencontre la presse allemande à Berlin
SIAO 2008 : Installation du commissariat général
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés