UNDD Koudougou : “Nous sommes solidaires avec ceux qui demandent justice pour Justin Zongo”

Publié le vendredi 25 février 2011

UNDD Koudougou : “Nous sommes solidaires avec ceux qui demandent justice pour Justin Zongo”

Les événements s’emballent à Koudougou depuis le décès du collégien Justin Zongo : les manifestations ont fait 2 morts et de nombreux blessés. L’UNDD/Koudougou, à travers la déclaration qui suit, analyse la situation et apporte son soutien aux élèves, étudiants, commerçants et populations qui demandent justice dans cette affaire.

“Depuis le 19 février 2011, Koudougou a renoué avec cette colère qui la caractérise quand le trop-plein de mépris et d’injustice l’amène à s’insurger ! Les élèves et étudiants de cette ville, c’est bien connu, vivent des conditions difficiles face auxquelles ils sont loin de bénéficier de la part des autorités de l’écoute nécessaire et a fortiori des réponses à la hauteur de leurs demandes. Les étudiants en particulier, qui connaissent des conditions de travail lacuneuses en termes de logistique, d’enseignement, ne peuvent même pas bénéficier d’une alimentation qui leur permette d’avoir le cœur aux études. Si en plus des actes d’humiliation et des atteintes à leurs vies, ils n’ont pas les justes réactions du pouvoir, on peut comprendre que les protestations débordent.

Justin Zongo, ce collégien qui a vu bafouer sa dignité devant ses camarades par un policier pour une histoire entre élèves et qui, tabassé, a fini par mourir des coups qu’il a reçus (ainsi que cela ressort des témoignages de sa famille et des indications portées sur son carnet de santé) a vainement cherché à obtenir justice contre le harcèlement dont il était l’objet pour s’être vigoureusement heurté avec la copine d’un policier, mais on ne lui a laissé d’autre choix que la mort. L’étudiant Inoussa Kazenga, qui l’année dernière, a été assassiné, n’a pas non plus, malgré la révolte de ses camarades, obtenu que justice posthume lui soit correctement et à temps rendue.

Dans la droite ligne du parti, la structure communale de l’Union nationale pour la démocratie et le développement (UNDD) et les militants de Koudougou rappellent qu’ils sont attachés au mode de règlement pacifique des conflits, quels qu’ils soient, à l’intérieur comme à l’extérieur du pays. Ils sont également conscients du consensus à réaliser et à conforter pour favoriser les réalisations infrastructurelles à venir dans le cadre de la célébration du 51e anniversaire de l’indépendance à Koudougou et pour mener à terme la Refondation si chère au parti.

Cependant, ils se solidarisent avec les élèves, les étudiants, les commerçants et les populations, en lutte pour demander justice dans cette affaire. L’une des premières attitudes des autorités devrait consister, pour nous, à enjoindre les services compétents d’aider les blessés, de les soigner, au lieu de leur refuser assistance et même de continuer à sévir faisant d’autres victimes puisqu’on note deux autres décès : un confirmé à Koudougou et un autre à Poa (un enfant du Primaire, nous dit-on).

Le policier par qui le scandale, le crime est arrivé, et tous les éléments des forces de l’ordre qui ont fait usage de leurs armes, emportant notamment des vies humaines, doivent être placés sous main de justice. Une commission d’enquête composée uniquement d’étudiants, d’élèves, de parents des victimes, de journalistes, devrait être mise immédiatement sur pied pour investiguer sur tous les faits, objets de ce conflit, dans le but de situer les niveaux de responsabilité et de proposer des mesures appropriées pour réparer les torts et faire en sorte que de tels actes ne se reproduisent plus.

Enfin, la structure communale du parti et ses militants réprouvent catégoriquement les insinuations mensongères tendant à induire dans les esprits qu’en raison de ses prises de position par rapport à la Côte d’Ivoire, l’UNDD pourrait avoir commandité cette révolte par des papiers souterrains. Les seuls qui ont instrumentalisé (si instrumentalisation il y a eue), ce sont ceux qui ont mal géré le dossier, qui, sourds aux nombreuses mises en garde venant notamment de l’UNDD, ont cru qu’ils pouvaient gérer Koudougou comme ils gèrent un bien propre ! Vérité et justice pour Justin Zongo et toutes les victimes des événements en cours !

Koudougou, le 24 février 2011

Adama Ouédraogo
Conseiller municipal, secrétaire général du bureau communal de l’UNDD

L’Observateur Paalga

Messages

  • Autant la cause défendue est noble, autant il est malsain de croire que vous réussirez à vous approprier la lutte des élèves et étudiants.

    Nous savons tous que le souhait de Hermann est que cette émeute s’amplifie et se meuve en révolution qui le porte lui au pouvoir pour qu’il sauve son ami Gbagbo.

    Autant nous détestons plaise et réclamons justice, autant nous disons à l’apatride et à ses ouailles de se les fermer. Pas besoin ni de votre soutien, ni de votre compassion ni de votre solidarité.

    A lui seul, le peuple vaincra !

  • Cet écrit est d’une puanteur incroyable ; une commission d’enquête composée de qui ??quel lien avec le 11 décembre 2011 ??Mr Ouédraogo Koudougou n’est pas non plus une zone à part du Burkina:ville rebelle, ville rebelle...je pense qu’il est temps que l’Etat prenne ses responsabilités face aux agissements barbares et vulgaires d’une population qui agit...Je suis partant que la lumière soit faite sur cette affaire mais refuse que des apprentis politiciens sans foi ni loi proposent comment la justice doit être rendue parce que c’est Koudougou.Si l’autorité de l’Etat n’est pas respecté une bonne fois pour toutes à Koudougou alors que les responsables démissionnent !!!!!!!!!!!!

  • je n’aime pas l’undd a cause de ce qu’on sait, mais je vous assure que pour ce qui vient de se passer je suis entierement daccord.pourkoi tirer sur des manifestants aux mains nues, en plus des enfants.j’ai pas vu de reactions d’aucun syndicat ni de parti politique de l’opposition c’est domage pour notre pays. ce sont des signes de la fin d’une époque donc il faut que nos soient disant autorités prennent leur responsabilité. car nous ne pouvons pas continuer de voir nos enfants tomber sous les balles de ces dictateurs

    • Je suis d’accord avec votre position et celle de l’UNDD mais je pense que le climat international (crise en cote ou reside 3 500 000 compatriotes)nous impose de savoir raison garder et de ne pas suivre les politiciens dans leurs bétises et incurie. Les partis politiques et syndicats en se prononçant pourront recuperer cette situation pour assouvir leur interêt personnel, égoistes et machiaveliques. Que la politique et les syndicats restent loin de cette crise qui est sociale et non politique. Si on en fait une récupéragtion politique,en cette période particulièrement difficile ou le peupe burkinabè doit parler comme un seul homme pour faire face aux "ennemis du Faso", nous donnerons l’occasion à nos "detracteurs" qui ont juré de "faire tomber les feux du ciel sur nos têtes" Laissons la société,les sages, les coutumiers gerer cette crise. Les élèves n’ont pas attendu l’appel des politiciens et syndicats pour manifester et n’ont pas besoin de leur soutien pour revendiquer.

    • bonjour ! juste pour dire que je suis tout à fais d’accord avec zakarie c’est à dire que nous ne pouvions pas continuer de voir nos enfants tomber sous des balles de ces criminels.il faut vraiment que justice soit fait, le gouvernement doit faire son travail tout en condannant les forces de l’ordre qui ont bastonner le jeune justin zongo par exemple condanner ces policier pour minimum 10 ans de prison comme sa, sa pourais calmer un peu les manifestants sinom comme vous le voyer beaucoup de bien publics sont en destructions.je pense que c’est mieux d’arrêté cette destruction car c’est nous les population qui paieront tout les dégâts qui sont et qui seront causser.merci et réfléchiser bien à se message que je vous fait lire........

    • Mon frère Zakaria. je pense que ce qui est entrain de se passer est une raison pour détester d’avantage l’UNDD et pire encore Hermann. Hermann est jaloux de de Charle B Goudé l’homme tristement célèbre du moment. lui même l’a avoué.
      il se rend en Côte d’Ivoire pour se faire voir. il déclare sa sympathie pour le « patriote » d’Abidjan à son retour. et voici que le malheur frappe la famille Zongo et plus largement la famille scolaire et estudiantine du pays. nous nous pleurons Justin au très fond de nous même. Hermann saisit l’occasion rêver de devenir le « patriote » ou si vous me permettez le voyou du Faso.
      s’il te plait Hermann ne fais pas semblant d’être là pour Justin. Enlève ta bouche dedans. Ne vends pas ton parti pour rien. laisse les jeunes dire ce qu’il veulent. ils n’ont pas besoin de toi là-bas.
      Alors zakaria si comprends ce que je dis tu verras que Hermann est loin de soutenir les manifestants.
      P comme Patriote P comme Prédateur. c’est.... en fait il a coupé mon appétit.

  • C’est bon d’être solidaire mais très mauvais de détruire son propre pays pour rêver à venir au pouvoir. je demande à l’UNDD surtout à ses patrons de se présenter aux élections présidentielles au lieu de vouloir protéger Laurent Gbagbo en criant une situation aux autorités du Burkina. je condamne la torture dans les services de police et de gendarmerie mais cela ne doit pas être exploitée dans dans un besoin de justice. je présente mes condoléances aux parents qui perdu des proches.
    A mes collègues étudiants et aux frères élèves, nous devons chercher à obtenir la vérité mais ne nous laissons pas exploiter par des apatrides. nous ne sommes des objets des politiciens.
    Que Dieu garde le Burkina.Que la lumière soit dite

  • merde à l’UNDD et à hermann, bande de charongnards que vous êtes, fermez là !!!! NOUS étudiants, sommes vigilants, ils ne vons rien récupérer ici, si hermann s’amuse à planer vers les manifestants, nous allons profiter lui régler les comptes pour ses sorties bizares dans la crise ivoirienne. nous n’avons pas eu besoin de leur encouragement pour engager la lutte. nous les attendons !!!!!!!!!!!!!!!!!

  • je suis TOUT A FAIT D ACCORD AVEC LE PREMIER a commenté !!
    que justice soit fait !!

  • Je salue le courage l’undd. Il faut le dire tout net, l’undd est dans son rôle. En politique, il faut profiter des erreurs de l’adversaire, Blaise et son cdp ne font que cela. Si Le pouvoir à habitué sa soldatesque à tirer a vue sur des innocents depuis le 15 octobre, il faut qu’il comprenne, que tout pouvoir a une fin et celle de Blaise n’est plus loin. toutes mes condoléances aux familles éplorées, courge aux élèves et étudiants, aux peuple souverain !

    • Nous n’avons pas besoin de l’aide ou des encouragements d’aucun parti politique pour mener la lutte que nous avons commence, notre lutte est social et non pour le profit d’aucun parti. Tous les memes Ils chantent etre des opposants au regimes en place et s’incline devant ses memes gens pour ramasser les miettes qu’ils laissent tomber, Honte a vous bande de profitare>
      Nous avons commence notre lutte sans vous et nous comptons la terminer sans vous>
      Tous pour la verite, la justice et l’egalite.
      La Patrie Ou La Mort Nous Vaincrons !

  • Aux tenants du pouvoir : Ouvrez bien vos yeux et vos oreilles ;ceci n’est qu’un avant goût de la révolution qui vous attend si vous persistez dans vos basses besognes.....
    A bon attendeur SALUT !

    • JE VOUDRAIS ICI ET MAINTENANT DIRE CE QUE JE PENSE DE CETTE SITUATION,MES FRERES.AVANT TOUT,JE DEMANDE AU SEIGNEUR,LUI,LE SUPREME MAITRE DE LA JUSTICE ET DE LA COMPASSION DE PRENDRE SES ENFANTS DANS SON ROYAUME.CECI ETANT DIT,J5AVAIS DES APPREHENSIONS DEPUIS HIER SUR FACEBOOK,QUAND JE SUIS TOMBE SUR CETTE AFFAIRE.JE NE DOUTAIS PAS DE LA MORT DE SES ENFANTS ?MAIS DES CAUSES REELS,CAR VOYEZ VOUS,L’AMPLEURE QU4ON VEUT DONNER A CETTE AFFAIRE,EST MALSAINE ET A DES AMBITIONS NEBULEUSES.AUJOURD’HUI,JE SUIS CONVAINCU QUE J’AVAIS RAISON HIER.CERTES IL FAUT QUE JUSTICE SOIT FAITE,ET LES AUTORITES DOIVENT PRENDENTE LEURS RESPONSABILITES.
      LA RAISON EST TOUTE SIMPLE:ILS VEULENT MELANGER LE FASO POUR MIEUX MELANGER AILLEURS !!! VOUS ETES INTELLIGENTS,VOUS COMPRENDREZ.ET LES BOUCS EMISSAIRES SONT TOUT TROUVES.CES PSEUDOS DEMOCRATES,REVOLUTIONNAIRES(UNDD) ET QUE SAIS JE ENCORE SUR FACEBOOK QUI DEMANDENT LA REVOLTE.SI NOUS NE PRENONS GARDE,NOUS ALLONS LA PRENDRE EN PLEINE GUEULE,ET TOUT LE MONDE EN AURRA POUR SON COMPTE.REMEMBER 2002,MAIS EN PUISSANCE 20.

    • que l’umière soit faite sur toute cet affaire( vérité, vérité, vérité).
      mais franchement je trouve pitoyable qu’un parti politique notemment sont patron qu’est Herman parte à abidjan pour chercher des financements au près de bagbo dans le seul but de destabiliser son propre pays au profit de personnes qui nous sont hostile.
      la politique ne m’interresse guerre et les politiciens sont tous des verreux, des pouries (ca c’est connu de tous le monde). mais vouloir vendre son pays à l’ennemie qui a massacré tant de Burkinabés, je trouve ca vraiment dommage.
      le patriotisme c’est dabord et avant tout se mettre au service de sa nation et non le contraire.
      Laissez les élèves et étudiants menner leurs revandications qui est légitime. ils n’ont eu besoin de personne pour se prendre en main et personne ne doit essayer de les manipuler. dailleur, ils ne sont pas con, contrairement à ce que pensent certaines personnes qui velent profiter de la situation pour semmer le chaos dans le pays.
      Encore une fois, je suis de tous coeur avec les élèves.que vérité et justice soit fait et dans les plus bref délais ( les policiers doivent savoir qu’au Burkina nous ne somme pas au FAR OUEST.
      Pour les faux patriotes, je vous emmerde (toi Herman c’est même pas la peine de réver à la présidence, une autre personne mais pas toi. espèce de vendu).

  • Nous sommes à l’heure de la globalisation et tout citoyen d’un pays , où qu’il soit , doit rester très attentif à ce qui se passe dans le pays voisin ou ailleurs dans le monde. Moi je suis ivoirienne et je vis en Europe . Je dois dire que très sincèrement je suis choquée et profondément indignée par les assassinats à répétition au Burkina Faso et cela continue dépuis l’odieuse mise à mort de Thomas Sankara.
    L’homme ne peut pas continuer de se comporter comme un loup pour l’homme au Burkina . Je soutiens le peuple Burkinabe dans sa lutte pour la Justice , la Démocratie , la Paix et le Progrès . Je soutiens Hermann car le devoir d’un vrai Leader politique c’est de dénoncer les injustices et de les combattre .

    • A l’ivoirienne Rosine Kouamé. Au lieu de t’occuper de ton pays qui a suffisamment de problèmes,tu préfer vivre loin de tous les risques que tes parents vivent au quotidien en cote d’ivoire !Si tu veux faire la cours à Yaméogo Hermane,sache que c’est pas la tribune indiquer.Nous n’avons pas une crise majeur.

  • Notre pays n’est pas à vendre à BAGBO l’assassin.
    bande de traitre et de vendus.

  • toi Hermann, tu es tout sauf un nationaliste !!tu prend la mort d’un innocent pr faire d’un bouclier duquel tu te sert pour prendre le pouvoir jusqu’au point d’aller vendre ton pays en meeting en Cote d’ivoire !!! Qu’à meme prend nous au serieux !!!quelsu’un cens" proner la paix au nom du fauteuil que tu rêves avoir un jour ne joue pas aux Lèches-bottes d’un imbécile comme Bagbo !!!Dieu est assis à sa place et tu sera pas épargner de profiter de cet évènement pr déverser tes rancunes !!^si tu n’as pas honte d’être un traitre, nous on a honte de te citer parmi les hommes intègres !!!!!

  • ceux qui s’affiche ne pas aimer l’UNDD, ca vs regarde. l’UNDD n’a pas aussi besoin de ceux qui ne milliteraont pas pour les causes dont il defend. L’UNDD aura tjrs des supporteurs , même sans vs et c’est ainsi que va la vie. meme les CRIMINELS ont des PARTISANS. et ne pas etre avec l’UNDD n’enlève en rien l’existence de ce parti.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.