Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La vraie noblesse s’acquiert en vivant, et non раs еn nаissаnt.» Guillaume Bouchet

Radiation des soldats mutins : Une sanction méritée selon Denis Dambré

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Affaire Justin L. Zongo • Opinion • lundi 18 juillet 2011 à 01h08min

« Lequel d’entre eux aurait trouvé normal que les médecins ou les infirmiers du pays manifestent en brandissant leurs seringues dans la rue pour piquer les passants ? » C’est la question que pose Denis Dambré, un compatriote résidant en France, à propos de ceux qui contestent la mesure prise contre les mutins.

Bien qu’il me soit humainement difficile de me réjouir de la radiation des 566 soldats burkinabé de la mutinerie, je dois malheureusement souligner un fait : ils se sont livrés à des actes inacceptables et devaient payer lourdement pour leurs turpitudes. Aucun pays au monde ne peut accepter que ceux qui sont censés assurer la sécurité des citoyens s’adonnent à des exactions et au vandalisme contre ceux-là mêmes qu’ils sont censés protéger.

Aussi légitimes que fussent leurs revendications, leurs méfaits étaient si graves qu’ils ne pouvaient demeurer impunis. Qu’on ne s’y trompe donc pas ! L’entière responsabilité de la radiation de ces soldats leur incombe à eux-mêmes. En commettant l’inacceptable, ils ont rompu d’eux-mêmes le contrat de confiance qui les liait à la population. Le gouvernement n’a fait qu’en tirer les conséquences pour que la confiance revienne et que les forces armées retrouvent intact leur honneur.
La mutinerie m’a indigné sur un point particulier : l’utilisation à des fins de défense d’intérêts corporatistes des armes et des munitions payées avec l’argent du contribuable. Durant les heures sombres de la mutinerie, je suivais l’actualité en me posant sans cesse les questions suivantes : lequel de ces soldats trouverait normal que les médecins ou les infirmiers du pays manifestent en brandissant leurs seringues dans la rue pour piquer les passants ? Et lequel d’entre eux pardonnerait aux enseignants de manifester leur mécontentement en séquestrant ou en terrorisant les enfants qui leur sont confiés ?...

Je ne suis pas de ceux qui craignent que leur radiation et leur incarcération aboutissent à en faire des brigands. Pour une raison simple : je les préfère sans armes en prison qu’avec des armes dehors. A charge au gouvernement de prendre les mesures qui s’imposent pour que leur détention serve à leur éducation à la citoyenneté.

Denis Dambré

Vos commentaires

  • Le 17 juillet 2011 à 17:50, par MD En réponse à : Radiation des soldats mutins : Une sanction méritée selon Denis Dambré

    Monsieur Dambré,bien que je suis à 200% pour ces radiations,votre argumentaire ne pèse pas plus qu’une plume car prendre l’exemple sur les medecins et les infirmiers avec leur seringue,eh bien,je vous rétorque qu’il y a des campagnes de vaccination de masse qui sont faites dans la nature qui ne respectent aucune règle élémentaire d’hygiène ou de la dignité de l’être humain.Vous me allez dire que c’est avec conssentement.En effet mais il n’est pas rare de constater de nombreuses contaminations et donc des morts vivants.C’est aussi des armes silencieuses de destructions massives.Pour dire qu’au Burkina,le mal est très profond et ne devrait pas se limiter seulement au seul cas de ces voyous militaires.Je trouve qu’il est tout aussi scandaleux de voir une race de personnes narguer le reste du peuple en tout impunité.Ils ont tout et souvent de manière frauduleuse,se permettent tout alors qu’à côté,des gens meurent,faute de pouvoir se faire opérer du fait que des conclaves sont en panne depuis plus de 12 mois.Je prends juste cet exemple puisque vous,Mr Dambré étiez dans l’argumentaire médical pour convaincre les gens,mais de mon humble avis,c’est aussi criminel que les actes de ces faux militaires.En conclusion,il faudra que tout le monde soit égal devant la justice sinon,nous sommes tout simplement entrain de nous voiler la face pour ne pas voir les vrais problèmes qui minent notre cher Faso,se refusant ainsi de tenter de les résoudre pour le bien être de nous tous.Merci et espère me faire comprendre par les internautes.Vive le Burkina

    Répondre à ce message

    • Le 17 juillet 2011 à 19:52, par SILGHA En réponse à : Radiation des soldats mutins : Une sanction méritée selon Denis Dambré

      MD fait très attention avec tes déclarations.Quelle campagne de vaccination ce fait sans hygiene.A tu des preuves ?Je suppose que tu ne connais pas grand chose en médecine donc evite ce genre de propos car chaque jour des efforts sont faits pour sensibiliser les populations sur la necessité de se faire vacciner

      Répondre à ce message

    • Le 17 juillet 2011 à 21:16, par DD En réponse à : Radiation des soldats mutins : Une sanction méritée selon Denis Dambré

      Ne polémiquons pas inutilement. Les soldats mutins n’avaient aucun droit d’utiliser les armes et les munitions payées avec l’argent du peuple pour défendre des intérêts corporatistes. Encore moins pour commettre des vols, des pillages ou des confiscations anarchiques de véhicules ! C’est en cela que la comparaison avec des médecins ou des infirmiers qui utiliseraient leurs seringues contre ceux qu’ils sont censés soigner tient. Vous soulevez d’autres problèmes lorsque vous critiquez - peut-être avec raison - les pratiques des professionnels de la santé. Mais le sujet de l’article reste les agissements inacceptables des soldats mutins ! Encore une fois, je ne puis humainement me réjouir de les voir perdre leur emploi. Mais à qui la faute lorsqu’ils rompent d’eux-mêmes le contrat de confiance qui les lie au peuple ? Les sanctionner, c’est permettre tout simplement à nos forces armées de recouvrer leur honneur que certains ont voulu entacher. Voilà tout.

      Répondre à ce message

    • Le 17 juillet 2011 à 21:33 En réponse à : Radiation des soldats mutins : Une sanction méritée selon Denis Dambré

      Des arguments légers pour critiquer ou contrecarrer une opinion qu’on juge léger, ça me fait sourire. M. Dambré parle de grève et vous vous parlez de vaccination de masse ne respectant pas les normes d’hygiène... Que vous prétendiez que l’on se voile la face sur les réalités du Faso, soit. Mais ce dont il s’agit là, c’est précisément de sanctionner une atteinte grave à l’honorabilité de l’armée et de la nation. Pas besoin d’être d’une chapelle politique quelconque pour apprécier. Ce serait dommage que la sanction soit sélective et inéquitable. Il faut mettre un terme à l’impunité !

      Répondre à ce message

    • Le 17 juillet 2011 à 23:23, par YESWECAN En réponse à : Radiation des soldats mutins : Une sanction méritée selon Denis Dambré

      Mr MD
      D’accord avec vous mais je pense que vous n’etes pas vraiment dans l’argumentaire de Mr Denis Dambré ; Sans polemiques ! Relisez plutot bien son raisonnement, c’est assez clair ! Les agents de santé ne sortent pas en vaccinations dans l’esprit manifeste et delibere de faire du tord aux populations. Moi je n’applaudi pas pour cette sanction des militaires mais suis tout de meme d’avis avec Mr Dambré que leur comportement est condamnable. Restons tous vigilents !

      Répondre à ce message

  • Le 17 juillet 2011 à 18:53, par Raph En réponse à : Radiation des soldats mutins : Une sanction méritée selon Denis Dambré

    Cher MD, tout en partageant votre point de vue, je voudrais corriger une faute apparue dans votre texte et que j’ai retrouvée dans plusieurs posts envoyés toute la semaine. Il s’agit de "conclaves panne" ; En fait il s’agit plutôt "d’autoclaves en panne" ! L’autoclave est un stérilisateur et sa définition exacte est :"Un autoclave est un récipient à parois épaisses et à fermeture hermétique conçu pour réaliser sous pression (de quelques bars) soit une réaction industrielle, soit la cuisson ou la stérilisation à la vapeur. Pour qu’un matériel soit considéré comme stérile, la probabilité théorique d’isoler un germe doit être inférieure à 1 %. C’est le niveau d’assurance de stérilité (NAS) réglementé par la norme EN 556. Le principe de l’autoclave a été inventé par Denis Papin en 1679, le 9 avril 1820 Pierre-Alexandre Lemare dépose un brevet "Marmite autoclave" qui sera améliorée par Nicolas Appert [1]. Son successeur et continuateur, Raymond Chevallier-Appert, déposera, le 28 décembre 1852, le brevet de la pratique de stérilisation sous le titre de « autoclave avec manomètre spécial »[2], ancêtre du stérilisateur actuel à vapeur. En 1879 Charles Chamberland améliore le procédé à des fins médicales[3]."

    Répondre à ce message

    • Le 17 juillet 2011 à 19:16 En réponse à : Radiation des soldats mutins : Une sanction méritée selon Denis Dambré

      Ok pour ta contribution scientifico-historique mais convenez avec tout le monde que quand on crie que le Burkina est un pays émergent par tromperie sûrement de la masse populaire et ne disposant même pas de stérilisateur valide dans un CHU qui plus est,un machin inventé depuis 1679 et donc pas un high tech du top des top qui devrait être onéreux,est un comble

      Répondre à ce message

    • Le 17 juillet 2011 à 20:32, par Londonnien En réponse à : Radiation des soldats mutins : Une sanction méritée selon Denis Dambré

      Apprenez a citer vos sources monsieur. Vous corriger Monsieur Dambre tout en puisant des informations on ne sait ou et vous ne marquez aucune citation. Savez- vous vous ce que c,est le plagiat ?

      Répondre à ce message

    • Le 17 juillet 2011 à 21:12 En réponse à : Radiation des soldats mutins : Une sanction méritée selon Denis Dambré

      Merci cher Raph,

      vous nous auriez rendu un plus grand service si vous nous proposiez en même temmps comment on répare l’autoconclave, sinon vous auriez pu vous simplement nous donner l’orthographe juste du mot.

      Bref c’est pas mal, et ce serait même parfait si vous n’aviez pas ajouté un " e muet" à amélioré (procédé qui sera améliorée par Nicolas Appert).

      Merci de diffuser.

      Répondre à ce message

    • Le 17 juillet 2011 à 21:44, par DD En réponse à : Radiation des soldats mutins : Une sanction méritée selon Denis Dambré

      Au Burkina comme ailleurs, tous les corps professionnels peuvent passer à la moulinette de la critique. Mais, au moins, on n’a jamais vu des médecins burkinabé s’en prendre aux passants dans la rue au prétexte qu’ils ont des revendications contre le gouvernement ! C’est en cela que je trouve inacceptable l’attitude de ces soldats mutins qui utilisent les armes du peuple pour commettre des actes délictueux contre des citoyens. Si le gouvernement ne réagit pas avec fermeté contre ce genre d’agissements, ce sera la porte ouverte à toutes les dérives dès que les militaires ne seront pas contents. Il faut envoyer aux soldats le message clair qu’ils détiennent leurs armes du peuple qui les leur a "confiées" et qu’en aucun cas ils ne peuvent en faire usage contre le peuple. "Confier" signifie "faire confiance à quelqu’un en lui remettant quelque chose".

      Répondre à ce message

  • Le 17 juillet 2011 à 22:30 En réponse à : Radiation des soldats mutins : Une sanction méritée selon Denis Dambré

    Entièrement d’accord avec toi mais connaissant ces eternels insatisfaits de mes compatriotes, ils seront les premiers, avec une hypocrisie propre à eux, à mettre en cause le bien fondé de cette décision.
    Le gouverneme,nt n’a pa à se faire des soucis pour les éventuels critiques des emotives, des crises pareilles ne se gèrent pas avec sentiments, à leurs place je ferai pire, c’est à dire la pendaison.
    Quelle est cette armée qui s’attaque, en temps de paix s’il vous plait, aux hopitaux et orphelinats ?
    Ils sauront desormais que les armes sans la légitimité ne servent à rien.
    l’armée est loin d’être un repaire des voous et autres rigands de grands chemins, il est tout fait juste de radier ces bandits sans honneur

    Répondre à ce message

    • Le 18 juillet 2011 à 11:16, par tièkadiyé En réponse à : Radiation des soldats mutins : Une sanction méritée selon Denis Dambré

      L’Administration, elle, est certainement un repère de bandits car, malgré les différents rappots et dénociations, nul n’a jamais été sanctionné. Vous applaudissez à tout rompre ? Soit. La décision est certes sage, mais sous d’autres cieux, les magnats de la justice seraient descendus dans la rue pour exiger que le CHUSS soit immédiatement équipé ou rééquipé au lieu d’attendre que les agents de santé grêvent pour vous (pour nous plutôt). Ces gens ne sont pas à encourager en mon sens, surtout pas avec ces points bars à tout va.

      Répondre à ce message

    • Le 18 juillet 2011 à 12:40 En réponse à : Radiation des soldats mutins : Une sanction méritée selon Denis Dambré

      vous parlez unitulement. ce qui est important, il ne faut pas que les uns mangent et les autres regardent. c’est le peuple qui se lèvera un jour.

      Répondre à ce message

  • Le 18 juillet 2011 à 09:49, par Le pragmatiste En réponse à : Radiation des soldats mutins : Une sanction méritée selon Denis Dambré

    Nulle doute, cet anathème est à la mesure des forfaits commis(tueries, vols,viols.....)mais encore une fois de plus, un peu de justice.En effet,c’est bien de combattre les conséquences mais attaquons aussi aux causes.Ces soldats sont les pures produits d’un régime politiquement irresponsable et socialement inadéquat aux aspirations du peuple.Donc,radions maintenant ce régime, rien que pour le bonheur du peuple !

    Répondre à ce message

  • Le 18 juillet 2011 à 11:07, par rayan En réponse à : Radiation des soldats mutins : Une sanction méritée selon Denis Dambré

    Mon cher Denis, tu vis en France. Il faudra de temps en temps revenir au pays, vivre quelques jours à Ouagadougou, voir les autres villes et villages du Burkina et surtout faire un tour à Ouaga 2000 et aller dans ton village à Toulgou et tu comprendras que le pays va mal.
    Si Blaise et le gouvernement (je ne sais même pas si tous les membres du gouvernement veulent voir la réalité en face et accepter qu’ils mangent ce qui appartient au peuple touts seuls)ont trouvé qu’il fallait d’abord faire la cours aux chefs traditionnels et religieux avant de mater la mutinerie et de radier les gens, c’est parce qu’il y avait de la braise fumante dans le pays.
    Ces soldats ont montré que ce pays souffre de la mal-gouvernance. L’erreur qu’ils ont faite, c’est de se retourner contre le peuple. Ils voulaient par là que le peuple s’associe à eux dans un soulèvement populaire pour faire partir Blaise et son système, mais que faire avec un peuple complètement analphabète qui prie Dieu qu’il pleuve pour qu’il cultive son champ.
    Combien d’intellectuels préfèrent fuir le pays ou sacrifier leur dignité et leur savoir pour entrer au CDP, avoir un poste, s’assoeir à l’Assemblée pour dévorer ce qu’ils auront mal acquis. Combien d’anciens ministres ou dignitaires du régime ne veulent pas retourner à la terre comme leurs parents pour vivre la réalité du "pays va mal".
    Les évêques du Burkina ont dit que 80 % des richesses du Burkina sont détenues par 20 % de personnes. Tu trouves cela normal ?
    Je ne suis pas d’accord avec ce que les soldats ont fait, mais je ne suis pas non plus d’accord que l’on profite de l’analphabétisme de la population pour le tromper dans des concertations qui ne vont aboutir qu’à apaiser un temps pour que le système s’organise mieux pour poursuivre.
    Les problèmes du Burkina sont : injustice, impunité, corruption, mensonges, homicide. Mais je pense que ce qui me fait le plus mal, c’est cette manie qu’ont les dignitaires du régime avec leurs valets de narguer le reste de la population. Etre pauvre au Burkina aujourd’hui, c’est comme si tu ne savais pas te débrouiller. Alors que les riches écrasent les pauvres tout en les narguant.
    Arrêtons de caresser les gens dans le sens du poil. Le calme apparent que nous constatons tous n’est qu’un calme de mer. Ce qui s’est passé au Burkina est une alerte. Nous devons tous nous sentir responsables par notre silence coupable.

    Répondre à ce message

    • Le 18 juillet 2011 à 19:15, par mirka En réponse à : Radiation des soldats mutins : Une sanction méritée selon Denis Dambré

      Bien dit mon frère ou ma soeur et même suis d’accord avec l’avis de l’internaute md du tout débout que les gens s’acharnaient sur lui.Au faso ici,il y a des moins violents qui se comptent par milliers par an que ce les militaires ont causés.Nous avons des dispensaires et hopitaux insalubres,ce qui causent justement des paquets de morts seulement par maladies nosocomiales.On n’en parle pas car c’est inodore.Et ces gens qui pillent des milliards et des milliards par an les deniers publics,indirectement ça cause aussi des milliers de morts par an car si cet argent détourné était revenu au peuple,les gens ne mouront pas de faim,de malnutrition,des maladies soignables qui ne sont pas en principe mortelles.Donc je comprends pourquoi l’internaute du début parlait d’arme de destruction massive et c’est aussi pire que l’acte des ces mutins.Il faut sévir partout sinon,pas la peine,on n’est pas sorti de l’auberge burkinabè

      Répondre à ce message

    • Le 21 juillet 2011 à 11:46, par DD En réponse à : Radiation des soldats mutins : Une sanction méritée selon Denis Dambré

      Rassure-toi : je retourne dès que je peux sur la terre de mes ancêtres et je suis de près l’actualité du Burkina. Mes interventions dans le débat public témoignent d’ailleurs du grand intérêt que je porte aussi aux difficultés de mes concitoyens. Je suis d’accord avec toi que tout n’est pas rose au pays des hommes intègres et que, comme ailleurs dans le monde, les inégalités sont insupportables. Ceux qui me connaissent bien savent à quel point certaines choses suscitent en moi de l’indignation. Mais manifester son mécontentement est une chose, et faire usage des armes et des munitions achetées avec l’argent du contribuable pour voler, violer et racketer les gens une autre. Je peux tout à fait comprendre que, dans certaines situations, des militaires utilisent les armes pour défendre le peuple. D’ailleurs, cela s’est déjà produit dans l’histoire du Burkina. Mais utiliser les armes du peuple à des fins de défense d’intérêts corporatistes est inacceptable. Et il fallait une sanction exemplaire pour que ce genre de situation ne se reproduise pas. Faute de quoi, le pays risque de sombrer dans un chaos insoutenable. Aucun pays au monde ne peut accepter que des soldats de son armée sèment la terreur dans la population au prétexte qu’ils ont des revendications. Il ne faut pas que la légitimité des revendications des soldats mutins cache l’illégalité de ce qu’ils ont fait. Et il ne faut pas non plus que la volonté légitime de changement pousse les citoyens à se jeter dans les gouffres amers de l’anarchie et du chaos. Voilà tout ce que je dis.

      Répondre à ce message

      • Le 22 août 2011 à 22:51 En réponse à : Radiation des soldats mutins : Une sanction méritée selon Denis Dambré

        DD, je suis d’acord avec toi. Entre les militaires qui ont manifeste contre leurs superieurs et qui se se sont retournes contre le peupkle, qui est vraiment analphabete ? Vous voulez que le peuple s’ associe avec des pilleurs, des violeurs ? Les loups et les agneaux ne peuvent s’ associer que si l’ agneau est dans le ventre du loup.
        Moi je suis d’ accord avec les radiations. Seulement, il fallait ecouter les uns et les autres puis prendre une decision sans epargenr certains corps qui ont meme ete les premiers a manifester. Moi je pense que le problenme n’ a pas ete resolu et quabnd ca va eclater un jour, ca sera tres dur. Personne ne peut supporter l’ injustice. Pas meme un codo.

        LOP

        Répondre à ce message

  • Le 18 juillet 2011 à 11:32, par LoiseauDeMinerve En réponse à : Radiation des soldats mutins : Une sanction méritée selon Denis Dambré

    çà c’est du pipo. Croyez-moi ces milos réintègreront les casernes. On crée l’énénement appelé radiation ou résiliation des mots fumeux pour emballer le peuple histoire dedire voyez on est là on réagit. Wait and see dans " à six mois. On dira que sur intervention dieu nana soleil IV auprès duquel on est venu demander pardon et solliciter intervention devant le naba dieu soleil I blablaba blablaba et hop le tour est joué.

    les milos et bad boys seront back et donc relà.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juillet 2011 à 13:54, par MSK En réponse à : Radiation des soldats mutins : Une sanction méritée selon Denis Dambré

    Cinq élements donnent la force aux militaires : la tenue respectée par les civils, le salaire qui donne le pouvoir d’achat, l’arme un outil de dissuasion,l’armée elle même qui constitue une institution au sein de laquelle chacun peut se réfugier, bénéficier de la solidarité du groupe pour effectuer des descentes musclées dans les quartiers quelques fois pour des histoires de moeurs, le camp un véritable gîte inviolable par les civils.
    Un militaire sans ces élements cités plus haut n’en est pas un. or, ce dont on vient d’ôter à ces mutins. La décision est vraiment lourde de conséquences, la liste a été transmise aux différentes institutions, donc peu de possibilités de se faire ré-embaucher pendant une période donnée.ééééééh !!! sougri

    Répondre à ce message

  • Le 18 juillet 2011 à 14:24, par Wendlassongo En réponse à : Radiation des soldats mutins : Une sanction méritée selon Denis Dambré

    Tout à fait d’accord avec toi. Ces voyous ne méritent pas mieux que la pendaison. Rentrer dans des hotels pour violer des femmes, piller les gens, utiliser les armes et munitions payées par nos IUTS contre nous et il s’en trouve des gens pour les défendre ?
    En aucun cas ces bandits ne sont défendable. Ils étaient bons uniquement dans des cimetières.Rdier c’est bien mais c’est pas arrivé. On aurait dû tous les "faire".

    Répondre à ce message

  • Le 18 juillet 2011 à 15:57, par MSK En réponse à : Radiation des soldats mutins : Une sanction méritée selon Denis Dambré

    Cinq élements donnent la force aux militaires : la tenue respectée par les civils, le salaire qui donne le pouvoir d’achat, l’arme un outil de dissuasion,l’armée elle même qui constitue une institution au sein de laquelle chacun peut se réfugier, bénéficier de la solidarité du groupe pour effectuer des descentes musclées dans les quartiers quelques fois pour des histoires de moeurs, le camp un véritable gîte inviolable par les civils.
    Un militaire sans ces élements cités plus haut n’en est pas un. or, ce dont on vient d’ôter à ces mutins. La décision est vraiment lourde de conséquences, la liste a été transmise aux différentes institutions, donc peu de possibilités de se faire ré-embaucher pendant une période donnée.ééééééh !!! sougri

    Répondre à ce message

  • Le 18 juillet 2011 à 18:17 En réponse à : Radiation des soldats mutins : Une sanction méritée selon Denis Dambré

    Bonjour à tous permettez moi qu’au nom de la liberté expression que je puisse donner ici mon avis très personnel.
    Moi je dirais vu ce qui arrive à ces pauvres soldats nous somme tous hypocites et pour causse :
    Primo:Grace à leurs actions nous les civils bénéficions de la non application de la TDC ;
    Secondo:La baisse du prix du riz et de l’IUTS sur les salaires (même aussi dérisoires soit-ils)est due à leurs actions encore ;
    Tercio:ils ont eu pour mérite de réveiller la classe politique sur le nécessité de mener des reformes profondes(que nous attendons de voir).
    Au vu de tout ça je pense que tout n’a pas été noir dans l’action des mutins certe nous avons déploré des pertes en vie humaine hélas.
    Ils nous ont fait obtenir des acquis qu’aucun syndicat il faut le reconnaitre n’aurais pu obtenir en si peu de temps.Oubien ??!!!
    N’oublions pas que derriere chaque fonctionnaires ya tout un monde à qui il apporte aide et soutient.
    Pour ce faire je demande la clémence des uns et des autres.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juillet 2011 à 23:54, par Sibiri En réponse à : Radiation des soldats mutins : Une sanction méritée selon Denis Dambré

    Hé l’ami que dirais tu si je venais violer ta femme et te prendre ta p 50 branlante pour que tu gagne dix fois plus ,

    Répondre à ce message

  • Le 23 août 2011 à 15:55, par moi-même En réponse à : Radiation des soldats mutins : Une sanction méritée selon Denis Dambré

    Il y a du vrai dans les propos de cet ex-étudiant parti étudier à Reims avec une bourse nationale et qui n’est jamais revenu travailler pour le Faso, après avoir été formé avec l"argent du contribuable". Son seul mérite aura été de ccontribuer au débat. Sinon, après avoir signé un engagement décennal à "servir le pays", et de s’être débinner par la suite, c’est trop facile de juger "inacceptable" l’acte de désespoir de ceux qui acceptent de défendre le pays dans des conditions de pauvreté certes, mais surtout d’injustice sociale. Sans oublier que dans le lot, certains n’ont pas fait de mal ; ceux-là payent pour les fautes des brebis galeuses qui sont partout présentent. Dans l’armée, ce sont des "protégés" des grands.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés