Me Gilbert Noël Ouédraogo élu maire de Ouahigouya

Publié le lundi 11 mars 2013

Me Gilbert Noël Ouédraogo élu maire de Ouahigouya

Me Gilbert Noël Ouédraogo de l’Alliance pour la Démocratie et la Fédération/ Rassemblement Démocratique Africain (ADF/RDA) vient d’être élu Maire de Ouahigouya ce lundi 11 mars 2013 avec 57 voix contre 55 pour le candidat du Congrès pour la démocratie et le progrès(CDP) Mamadou Ouattara. "Un nouveau challenge s’annonce pour moi et votre aide à toutes et à tous me sera plus que précieuse" a-t-il annoncé dans sa page Facebook. Ancien ministre en charge des transports et de l’économie numérique, il venait également d’être élu député pour le compte de l’ ADF/RDA.

A 44 ans, l’homme qui vient d’être élu maire de Ouahigouya est un avocat de formation. Me Gilbert Noël Ouédraogo (GNO) est en effet un juriste pénaliste de formation. Il est titulaire d’une maîtrise en droit pénal option carrière judiciaire, et d’un DEA en droit privé et sciences criminelles. C’est en 1993 que GNO prête son premier serment pour être sur la liste des avocats stagiaires. Trois ans plus tard, il crée son propre cabinet d’avocat.

De l’école primaire au lycée, il sera délégué de Comité de Défense de la Révolution (CDR), puis délégué CR. Une fois à l’Université, il évoluera dans l’ODP/MT ; (’ex appellation du Congrès pour la Démocratie et le progrès CDP ; parti au pouvoir actuellement au Burkina) et cela en qualité de membre du comité central. GNO a également été le responsable des élèves et étudiants du RDA de l’époque avant de se retrouver à la tête des élèves et étudiants de la Coordination des Forces Démocratiques (CFD).

La véritable entrée de Gilbert Ouédraogo sur la scène politique date de 1992. Cette année-là, il était candidat aux élections législatives dans le Houet (Ouest Burkina). Six ans plus tard, Me Ouédraogo occupera le poste de secrétaire aux relations extérieures de l’ADF/RDA après avoir été secrétaire à la Jeunesse en 94. Et de devenir ministre de l’Action Sociale.
Depuis 2003, Gilbert Ouédraogo est président de l’ADF/RDA.

RAPHAEL KAFANDO

Sidwaya

Messages

  • Ho là !!!! Quelle gourmandise, ils sont insatiables ces politiciens, des prédateurs quoi, cumul de postes électifs dans un parti qui se dit grand, avec de grands cadres. Je suis déçu !!! J’espère qu’il ne siège pas à l’AN. Donnez-moi l’info SVP !

    • il fera un choix comme la loi le stipule. je crois qu’il certainement laisse son poste de deputé

    • Chers amis,quand on veut parler de politique,on s’informe. Le cumul de mandat n’est pas interdit au Burkina. Arba Diallo est à son deuxième cumul de mandat en tant que Député et Maire de Dori, donc éviter de parler de ce que vous ne savez pas. Bonne suite et sans façon.

    • Il n’y a pas de loi qui interdit le cumul des mandats. Le CDP s’est imposé une règle interne et qui ne s’oppose pas aux parties politique

    • Toi aussi il faut bien lire avt de repondre, on t’a pas dit q c’est interdit on dit que pour q ce n’est interressant q’un chef de parti cumul tous ses fonction, il ya des cadre dans le parti qui pouvait aussi diriger. peut-ètre toi mèm tu ne travaille pas donc c’est l’occasion pour avoir du travail. Il n’est pas le sul qui est intelligent ds la parti. Toi mèm tu as baucoup de choses à apprendre en Politique

  • felicitation. Bon vent a toi dans ce nouveau defi. Ta reussite dans la marie de Ouahigouya sera determinante pour 2015

  • J’aime ça. J’aurai aimé aussi voir Hermann maire de koudougou. ceux qui veulenet diriger un pays peuvent faire la main à la direction d’une ville. On va pouvoir le juger sur la gestion de la chose publique.

  • Félicitations me et courage à nous

  • Un peu trop pour un président de parti de surcroît député cumul de poste

  • je suis tres content pour cette election.car nous allons enfin conetr le changement a ohg.je souhete ke leur programme soit realise comme il lon dit.

  • Bravo Maitre, Mr le President Ministre Député Maire. Après vos fonctions d’avocat de la veuve et l’orphelin, de president du 2eme parti du FASO en terme de nombre d’élu ( député et conseiller municipaux confondu), de ministre de la repuplique, de député du peuple voilà celle de Maire de la cité.. Ce qui enrichit votre expérience d’homme d’état. J’apprecie votre pondération, votre réalisme politiques et votre patience éclairé par votre sens du discernement des batailles du court, moyen et long terme en politique. A 44 ans avec le parcours qui est le votre vous mettez la chance de votre côté pour etre un jour à bon port. Dommage que votre clin d’œil ne soit pas vers DIABRE de l’UPC avec qui vous avez beaucoup de points communs en terme d’homme d’etat et de comportement républicain.

    • Toi tu mens. Ils n’ont rien de commun. Zeph n’a jamais trahi son mentor. Il a quitté le CDP pour créer son parti. Et il a oser rejeter ce sur quoi auraient sauter bien de gens : s’affilier à la mouvance, genre j’aime BC mais pas le CDP. Zeph n’a jamais profité de la position de son géniteur pour devenir ce qu’il est. Ton Gilbert là s’il n’avait pas été fils de PM, Président d’assemblée, il ne serait absolument rien.

  • Il n’y a vraiment personne, digne de confiance dans l’ADF/RDA pour occuper ce poste à Ouahigouya ? Ca fait quand même beaucoup, mais, wait and see !

  • Félicitations et du courage pour votre nouvelle fonction

  • Toutes mes félicitations grand frère et que le tout puissant vous assiste et vous accompagne dans votre nouveau poste. Je suis très content, sans doute vous êtes l’homme qu’il faut a la place qu’il faut au bon moment. Courage et plein de succès. Vive le Burkina faso, vive le Yatenga.

  • triste ambition pour ce mec

  • Enfin un politicien qui se décide à faire de la politique. C’est nettement plus valorisant que le poste de ministre où l’on exécute des instructions d’un exécutif.
    Là, Me Gilbert pourra mettre en oeuvre ses propres "politiques" et tout le monde verra ce qu’il vaut...

  • c’est maintenant ke gilbert s’est rendu coòpte k’il devrait commencer d’abord sa politique de developpement ds son yatenga et servire la population yadega. souhaitons ke ça soit pas un retour pr piller le reste des terre et des biens .

  • Nos politiciens sont trop gourmand quoi. Lui étant déjà député, il pouvait laisser la mairie à une autre militant de son parti. Ah à moins qu’il ait suivi les conseils de son père .Comme d’habitude

    • Quand on ne sait pas on demande Uncitoyen. Le cumul n’est pas interdit par la loi. regarde autour de toi et tu comprendras. Il y a eu avant lui des députés maires et il en aura après lui... Me GNO a très bien fait en reprenant la ville en main. Le developpement commençant par la base, il a l’occasion en sa qualité de maire de tester le projet de développement de son parti. Félicitations et Bon vent M. le Maire.

    • avec ce score serré de 57 contre 55
      pensez-vous qu’un autre candidat aurait fait le poids face à celui du C.D.P. ?

  • félicitation à lui et du courage.j’espère qu’il fera tout ce qui est dans son pouvoir pour développer davantage la ville de ouahigouya. J’espère que le cas de Hama arba Diallo lui sera un cas d’école pour qu’en 2015, il puisse percer comme hama. Qu’en 2015, on sente que la ville de OHG vit dans un rassemblement avec les fils du yatenga et qu’il ya le developpement faisant en sorte que tous les burkinabè soient fiers de lui.

  • c’est maintenant ke ce mr c’est rendu compte k’il aurait dù commencer sa politique de developpement eco-social ds le yatenga au profit des yadega ou c’est une maniere pour lui de ne pas rester sans poste . esperons k’il prenne conscience. je demande a la jeunesse de ouahigouya de veuiller sur lui pr ne pas etre tromper une deuxieme fois. ce mr fut l’espoir de toute la jeunesse burkinabe,kil a trahit apres.

  • J’espère qu’il ne sera pas aussi rapace au niveau de la commune de Ouahigouya qu’avec le deal orchestré avec la rénovation de l’aéroport dont la qualité est plus que douteuse après une enveloppe financière qui a été multiplié par 5 ou 10, sans aucune transparence dans les marchés passés, etc. Comme il n’a rien foutu dans son ministère des transports, on lui souhaite bonne chance à la mairie et, surtout, se montrer à la hauteur en matière de gestion communale. La population de Ouahigouya n’a qu’à ouvrir les yeux et le suivre pas à pas. Au moins, elle est prévenue !

  • Un grand bravo à Gilbert pour cette nouvelle élection à la Mairie de Ouayigouya. Cela prouve que de la base au sommet et du sommet à la base, ce fils prodige de Gérard Kango OUEDRAOGO a une destinée bien tracée par Allah. L’essentiel est que ses actions poilitiques soient bénéfiques à la fois pour les populations yadcés de Ouayigouya et pourquoi pas, en 2015, pour le Burkina tout entier.
    Ce que Dieu fait, construit et conduit sera simplement merveilleux.
    Lorsque, le Colonel Somé Yorian Gabriel cherchait à arrêter le Président Blaise COMPAORE de son retour de Bobo Dioulasso après la semaine nationale de la Culture, Blaise COMPAORE avait en tout et pour tout quelques kiolgrammes de mangues que lui avait donné son ami Salia Sanou, Maire actuelle de Bobo dans son véhicule de type citroën visa conduit par le regretté MAÏGA, ce chauffeur hors pair qui a traversé la brousse pour se rendre à PÔ. Le Président Blaise COMPAORE n’avait en tout et pour tout qu’une somme de 20 000 francs CFA en poche.
    L’avenir nous démontre aujourd’hui ce qu’est devenu le Président Blaise COMPAORE pour le peuple burkinabè qu’on l’aime ou pas. Tel n’est pas le problème.
    Le destin de l’homme est entre les mains de Dieu et tant mieux comme ça même pour ceux qui ne croient pas en Dieu, Allah, Bouda ou Jupiter.
    Alors, que Dieu continue de guider Gilbert, pas à pas vers l’idéal du peuple burkinabè.
    Nous serons nombreux à le soutenir que ce soit de l’intérieur ou de l’extérieur du Burkina Faso car il incarne une certaine jeunesse capable de prendre son destin en main, de faire mieux sur la base de l’expérience de nos aînés. Et pourtant, ce n’est pas le descriptif du programme politique de l’UPC.

  • Au Burkina façon nous avons nos modèles de réussite assibo ouedraogo zakaria de nongremasom guiro etc...

  • Il aurait simplement fallu au CDP avoir trois "Assibo Ouedraogo" et il (GNO) perdait la Mairie !

  • Je viens tout simplement vous félicité pour votre élection et je vous souhaite du courage et bonne chance pour la nouvelle tâche pour l’épanouissement de notre commune que dieu vous aide. L’intégrité est un chemin d’or. Cordialement

  • Franchement, tu risque de perdre mon cher ami. Toi à l’assemblée comme député et vice président et ta femme à l’Assemblée et encore toi à la mairie. Juste un conseil. Quand on est chef et que vous avez le choix entre le boeuf et la chère, il faut donner le boeuf au peuple et garder la chèvre. Lors du partage du boeuf, quelqu’un dire, donnons la cuisse au chef car il nous donné un boeuf. Cependant, quelque soit le mode de partage du même peuple par le peule, personne n’aura une part équivalente à une chèvre. Leçon : le chef aurait une chèvre, une cuisse de boeuf et la bonne renommée. Tu as le choix.

  • il doit prendre concience et travailler serieusement pour la commune sinon...

  • bravo gilbert !!! en polique tu es meilleure,au burkina en politique apres salif diallo ces toi gilbert,le savoire faire es tres important ,jamain te faire oublier ,là vous savez joue les bonnes cartes,bon vent a toi

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.