CODER : « Aller voir Blaise Compaoré ne veut pas dire l’absoudre », Gilbert Ouédraogo

LEFASO.NET | Par Justine Bonkoungou (stagiaire)

Publié le vendredi 21 avril 2017

CODER : « Aller voir Blaise Compaoré ne veut pas dire l’absoudre », Gilbert Ouédraogo

La Coalition pour la démocratie et la réconciliation nationale (CODER) a tenu ce jeudi 20 avril 2017 une conférence de presse au siège de l’ADF-RDA à Ouagadougou. Au menu des échanges, le bilan de la présidence de Gilbert Ouédraogo à la tête de la CODER et l’installation du nouveau président en la personne de Rasmané Ouédraogo, président de la NAFA.

Le bilan de la CODER, six mois après sa création est positif si on en croit Gilbert Noel Ouédraogo. Après trois mois passés à la tête de la coalition, il dresse ce jeudi 20 avril 2017, le bilan de sa présidence. Il évoque ainsi les visites rendues à plusieurs personnalités, notamment aux chefs coutumiers, aux anciens Présidents Michel Kafando, Jean-Baptiste Ouédraogo, Blaise Compaoré, au Président du Faso Roch Kaboré, au président de l’Assemblée nationale et à certaines organisations de la société civile et syndicats.

Il affirme qu’à toutes ces personnalités et organisations, la CODER a apporté son message qui s’organise autour de quatre points principaux que sont la justice, la paix et la réconciliation nationale, la remise de la nation burkinabè au travail « parce que nous avons estimé après une analyse de la situation que depuis 2014 la nation burkinabè vacille. Elle est en sommeil, elle est en difficulté et il y a nécessité que les fils et les filles du Burkina se parlent pour relancer cette nation, car il ne se passe pas une semaine sans qu’il n’y ait un mouvement social. »

Le troisième point concerne la relance économique et le quatrième, lui, concerne la sauvegarde de la démocratie. « Nous pensons qu’il faut promouvoir et sauvegarder la démocratie et nous pensons qu’il faut respecter la constitution burkinabè qui veut que tous les Burkinabè naissent égaux en droit et faire en sorte qu’il n’y ait pas un seul Burkinabè qui se sente plus Burkinabè que l’autre ou un seul Burkinabè qui se sente moins Burkinabè que l’autre. Il faut travailler à exclure l’exclusion. »

« Aller voir Blaise Compaoré ne veut pas dire l’absoudre »

JPEG - 65.9 ko
Les membres de la CODER

Puis il est revenu sur leur sortie en Côte d’Ivoire et leur rencontre avec l’ancien président Blaise Compaoré. Une rencontre jugée nécessaire, car selon Gilbert Ouédraogo, « Des personnes qui s’entendent n’ont pas besoin de se réconcilier. Le processus de réconciliation nationale doit intégrer tous les Burkinabè et il faut aller vers tous les Burkinabè. Aller voir quelqu’un ne veut pas dire l’absoudre. Aller voir quelqu’un ne veut pas dire que la personne n’a pas de responsabilité dans ce qui se passe. Cela veut dire seulement donner à la personne la liberté et la possibilité de s’exprimer et tant que les Burkinabè ne vont pas admettre ce principe d’accepter que chacun puisse s’exprimer, nous n’allons pas arriver à la vérité (…) Il ne peut pas y avoir qu’une seule vérité, chacun a sa part de vérité. C’est l’ensemble des vérités mises en commun qui va permettre d’éclairer le peuple burkinabè et de sortir la vérité. »

« La CODER ne travaille pas au hasard », Ablassé Ouédraogo

JPEG - 72.4 ko
Les journalistes présents à la conférence

Après donc avoir écouté et recueilli les avis de ceux qui les ont reçus, la CODER dit proposer une démarche en deux temps. Il s’agit d’un forum national préparatoire à la réconciliation nationale qu’ils souhaitent voir convoqué par le Président du Faso « en sa qualité de garant de l’unité nationale ». De ce forum, sera dégagée la marche à suivre pour aller vers une réconciliation nationale. Mais avant, la CODER travaille à la rédaction des termes de référence du forum, mais aussi à la rédaction d’un mémorandum demandé par le Président du Faso et le Président de l’Assemblée nationale. Ce qui fait dire à Ablassé Ouédraogo que « la CODER ne travaille pas au hasard. »

« Il y a des gens qui font de la situation que traverse le Burkina Faso, un business », Ablassé Ouédraogo

Répondant à une question sur la remise en cause par certaines OSC de la participation de la CODER au meeting de l’opposition le 29 avril prochain, Achille Tapsoba s’est dit choqué. « Il s’agit d’un meeting de l’opposition politique dont font partie certains partis de la CODER. Un meeting de l’opposition devrait logiquement avoir la participation des partis de l’opposition. On ne peut pas sur d’autres considérations estimer oui ou non la participation d’un parti politique à un meeting de l’opposition. », s’indigne –t-il.

Toujours dans la même lancée, Ablassé Ouédraogo affirme : « Quand un pays est en crise, il y en a qui en profitent. Il y en a qui veulent faire de la permanence de la situation actuelle du Burkina Faso un business, un fond de commerce. »
Pour les membres de la CODER, il n’y a pas de réconciliation nationale possible, sans la prise en compte de toute l’histoire du Burkina Faso.

Rasmané Ouédraogo de la NAFA, nouveau président de la CODER

JPEG - 99.2 ko
Rasmané Ouédraogo, nouveau président de la CODER

La conférence de presse a été l’occasion pour la CODER d’installer son nouveau président pour les trois mois à venir. Il s’agit de Rasmané Ouédraogo, président de la NAFA (Nouvelle alliance du Faso). Il dit inscrire son mandat sous le signe de la consolidation des acquis d’Ablassé Ouédraogo et de Gilbert Ouédraogo, ses prédécesseurs. Il promet également ouvrir de nouveaux chantiers, notamment en ce qui concerne la relance de l’économie à travers des propositions qui seront faites et à la sauvegarde de la démocratie.

Justine Bonkoungou (Stagiaire)
Lefaso.net

Messages

  • Bande de gamateurs, on vous connaît !!!!!
    Dites à Blaise qu’un vrai BENDRE de l’Oubritenga ne doit pas avoir peur, qu’il rentre répondre, c’est tout.

  • Mes amis d’abord sachez que notre pays n’est pas en crise comme le prétend ce monsieur
    du nom de Ouédraogo Ablassé et puis Blaise est ivoirien non ? pourquoi le donner la possibilité et la liberté de s’exprimer en tant que burkinabè

  • Gilbert et ses compagnons veulent distraire le people, ils savent eux meme qu’
    ’ils sont tres mal place pour Parler de reconciliation. Ils cherchent a career encore du desordre nous vous avons a l’ oeil.

  • Menteurs, vous parlez d’écouter toutes les parties chose devant permettre d’aller à une réconciliation vraie, je me demande alors pourquoi vous n’êtes pas aller voir le Général Zida ?

  • Je ne pense pas que c’est ce que vous avez fait pendant que vous étiez aux affaires. En ce temps là, c’était plutôt vous les Burkinabè, les plus fort et tant pis pour les autres. Maani Sougr la y yaagué. On vous a assez entendu là.

  • A quel moment M. Ouedraogo Gilbert va t’il arreter de raconter des histoires sur la verite ?
    La verite est comme l’etat de grossesse d’une femme. Soit cette derniere est en grossesse ou pas ; elle ne peut pas etre un peu ou trop en grossesse. La verite n’est ni evolutive ni cumulative ; elle ne change pas avec le temps non plus.
    Dans le contexte Burkinabe, nous parlons de faits qui sont reproches a M. Compaore Blaise et ses hommes. Dans cent ans ou meme mille ans, ces faits qui lui sont reproches demeureront inchanges ; et comme quelqu’un a si bien dit "ils sont tetus".. Cependant, quant a leur interpretation, elle, elle est subjective et est sujette a interpretation. Nous avons tous fait des dissertations en classe de terminale, mais je ne me souviens pas avoir traite de la verite. J’ai une vague recollection de cette fameuse citation d’un autre Blaise "verite en deca des Pyrenes et erreur au dela", mais si je davais faire une dissertation la dessus, je conclurais que la verite est unique mais peut avoir plusieurs interpretations.

    "Il faut travailler a exclure l’exclusion", beau jeu de mots, mais sachez, M. Ouedraogo Gilbert que pendant plus d’un 1/4 de siecle, M. Blaise Compaore a exclu une bonne partie de la population Burkinabe.

    S’"il y a des gens qui font de la situation que traverse le Burkina un business", que M. Ouedraogo Ablasse se regarde dans un miroir.

    Dans toute cette histoire, qui a donne quitus a la CODER pour entreprendre une telle tache ?

    Passez tous une bpnne fin de semaine !

  • Vue la configuration de la CODER, vus les tractations et les agissements dont elle fait preuve, la question qui me revient est la suivante :
    "Que veut la CODER"
    Le peuple Burkinabè à mon sens n’a pas de problème, tous les jours que Dieu fait, les Burkinabè vaquent à leurs occupations !!! nos problèmes sont ailleurs, pas dans la CODER qui a vu ses membres perdre leurs privilèges !!!!
    Laissez nous tranquille, rejoignez BC à Abidjan et devenez Bété ou wobè, mais de grâce evitez de nous pourrir la vie tous les jours avec vos ridicules mises en scène !!!
    si vous n’avez pas d’autres activités, restez chez vous et profitez de la magnanimité du peuple Burkinabè, de sa tolérence et de son pardon.
    nous on est reconcilié entre nous, la CODER a des problèmes, elle n’a qu’à les gerer et basta !!!
    ayez honte enfin et cachez vous !!!!!!
    cela fait trop longtemp que vous vous pavanez dans les ruelles du Burkina !! tout cela pour quel resultat !!! Blaise est ivoirien, allez faire la politique avec ADO, SORO ou FOLOGO !!!!
    GAME OVER !!! comprenez que c’est fini !!!!!

  • Je rêve ! Tu parles d’absoudre Blaise KOUASSI Ziniarus ! Alors tu le trouves coupable de qq chose. Pourtant toi tu es plus coupable. Kouassi, à la limite, exerçait ses prérogatives, mai toi en qu’ ami ou conseiller, la traîtrise fut ton fort.

  • Si le pouvoir écoute ces gens-là, nous serons toujours dans un bourbier certain. Ils n’ont qu’à travailler pour leur propre compte. En tout cas pour le moment, le peuple ne voudra pas de leurs manières de voir les choses. Soyez sûrs les gens de la CODER, vos idées ne passeront pas. Si vous voulez travailler sainement il faut commencer dès maintenant sinon, le peuple n’est plus dans vos histoires que vous mêmes avez inventées. A bon entendeur, salut !

  • Hommage à nos Martyrs du 30, 31 Octobre 2014 et 16,17 Septembre 2015

    Messieurs de la coder si vous allez faire des compromissions(arrangements cyniques) avec Blaise l’ivoirien cela vous engage il y aura bel et bien justice pour les morts. Mr Ablassé(mossi musulman du plateau) parle toujours au hasard sans aucune sagesse.

    Chrétiens et Musulmans se fréquentent fraternellement dans les cérémonies(baptêmes, mariages, décès) et les ethnies(Samos, Mossis, Sénoufo, Peuls...) cohabitent sans soucis. On mange ensemble dans la même assiette. Il y a bel et bien l’harmonie et la paix au Faso
    Répondant à l’exclusion dont fait cas la coder, Blaise et François Compaoré le pape de la division ont définitivement exclu de la vie Thomas Sankara, Henri Zongo, Boukary Lingani,Norbert Zongo, David Ouedraogo, les Martyrs du 30 et 31 Octobre 2014 ....en les tuant froidement. Il fallait également rappeler à Blaise à Abidjan qu’il a exclu sans état d’âme Mariam Sankara(la pauvre veuve) et ses enfants pendant 27 ans(exil en France).
    Messieurs de la coder, votre débat est faux vous mentez sur toute la ligne aucune sincérité dans vos propos. Certes,le Peuple n’est pas amnésique d’après votre mentor Blaise le "grand facilitateur" de la sous région. Ce n’est pas parce que certains(Compaorose) ont stupidement perdu le pouvoir politique vous parlez de réconciliation aujourd’hui. Au moment fort de la modification de l"A37 en Octobre 2014, il fallait réconcilier la majorité(Le Brave Peuple) à la minorité(les partisans zélés de la révision)
    Messieurs de la coder, vous connaissez très bien le SCHÉMA classique de la réconciliation : Vérité-Justice-Pardon(Réconciliation) mais vous faites les sourds. Il y a des cadavres dans le placard.Aucun crime ne sera absous sous prétexte d’une réconciliation mal ficelée. Les victimes (morts) appartiennent logiquement à des familles. Beaucoup de familles ont été détruites à cause des abus de pouvoir. Pendant 27 ans, la Compaorose a fabriqué de toute pièce des veuves et des orphelins et ces familles ont logiquement droit à la vérité devant la justice. Après la justice, ils(Compaorose) pourront se réconcilier naturellement avec les familles des victimes(Martyrs) et le Brave Peuple.

    La vérité triomphera sur le mal ou l’impunité(le mensonge) un jour

    A nos Martyrs qu’ils se reposent en paix. Que justice leur soit rendue rapidement

    Justice pour Norbert Zongo
    Justice pour Thomas Sankara
    Justice pour Salifou Nebié
    Justice pour David Ouèdraogo
    Justice pour Boukary Dabo

    Victoire toujours au Brave Peuple
    Vive la démocratie au Faso
    Vive le Brave Peuple Burkinabé

    Que LE SEIGNEUR bénisse le BURKINA que nous aimons tous.Amen
    Paix et Succès à Tous les BURKINABES . Amen

    Achille De TAPSOBA le Bobolais

  • lorsqu’on parle de réconciliation il faut qu’il est une justice parfaite pour que chacun reconnaisse ses erreurs commises avant de se lancer à une réconciliation nationale. Alors il est encore trop tôt de parler de la réconciliation nationale. Pour le moment la CODER doit arrêter sa comédie et laisser travailler la justice car à l’heure actuel nous ne somme pas en plein tournage d’un film d’action. Allez jouer ailleurs et ne vous amusez pas avec nos consciences. TONTON ZEPH ne te laisse pas avoir par des coalitions bizarres venant vers toi comme des Anges gardiens. Rappelles-toi quand ils étaient au pouvoir ils portent toujours leur masque.

  • Lorsqu’on parle d’une réconciliation il faut une justice parfaite pour que chacun reconnaisse ses erreurs commises. Pour le moment, il est encore très tôt de parler de la réconciliation nationale. Alors la CODER doit arrêter sa comédie car à l’heure actuelle nous ne sommes pas en plein tournage d’un film d’action. Donc allez jouer ailleurs et ne vous amusez pas avec nos consciences. TONTON ZEPH ne te laisse pas avoir par des coalitions bizarres pour tromper ta vigilance. Rappelles-toi lorsqu’ils étaient au pouvoir ils portent toujours leur masque. TONTON ZEPH rappelles-toi aussi de cet adage : " le chien ne changera jamais sa manière de s’asseoir".

  • Lorsqu’on parle d’une réconciliation il faut une justice parfaite pour que chacun reconnaisse ses erreurs commises. Pour le moment, il est encore très tôt de parler de la réconciliation nationale. Alors la CODER doit arrêter sa comédie car à l’heure actuelle nous ne sommes pas en plein tournage d’un film d’action. Donc allez jouer ailleurs et ne vous amusez pas avec nos consciences. TONTON ZEPH ne te laisse pas avoir par des coalitions bizarres pour tromper ta vigilance. Rappelles-toi lorsqu’ils étaient au pouvoir ils portent toujours leur masque. TONTON ZEPH rappelles-toi aussi de cet adage : " le chien ne changera jamais sa manière de s’asseoir".

  • A ce que je sache Blaise COMPAORE n’est plus burkinabè...
    On n’a plus besoin d’un point de vue quelconque venant de lui sur la question de notre chère Patrie. Ce qu’on attend plutôt de lui, c’est qu’il vienne répondre des crimes et gestion du Burkina durant son passage au sommet de l’état burkinabè.

  • EXTRAIT DISCOURS DE SOUTIEN DE l’ADF-RDA, A LA MODIFICATION DE L’ART 37

    Soyez conscients que notre parti a définitivement fait le choix de la paix, de la démocratie et de l’alternance de générations. N’ayez ni crainte ni peur. Bien au contraire, vous avez des raisons légitimes d’être fiers de vous et d’être confiants.
    Au nom de la paix et de la démocratie, le secrétariat exécutif national réuni le 23 octobre 2014 a décidé, à l’unanimité, d’appeler les députés du groupe parlementaire ADF-RDA à soutenir le compromis trouvé au sein de la majorité.

    En effet, la nouvelle version de la constitution garantit la limitation du nombre de mandats présidentiels, interdit dorénavant toute modification relative à la durée et au nombre de mandats et donne la possibilité à tous ceux qui remplissent les conditions de se porter candidat à la prochaine élection présidentielle. Ça sera le cas pour l’ADF-RDA qui aura son candidat. Par conséquent, préparons nous tous et que le meilleur candidat gagne.

  • Je rêve ! Tu parles d’absoudre Blaise KOUASSI Ziniarus ! Alors tu le trouves coupable de qq chose. Pourtant toi tu es plus coupable. Kouassi, à la limite, exerçait ses prérogatives, mai toi en qu’ ami ou conseiller, la traîtrise fut ton fort.

  • Vous me faites pitié les gens de la CODER parce que vous êtes sans état dame. Vous ne penser seulement qu’a vos propres intérêts. Nous on n’a pas de problème particulier à part notre vie quotidienne qu’on essai de mener à bien. Par contre c’est vous les POLITICIENS qui ont besoin de réconciliation et vos profiter de la situation pour faire des tapages mais sachez que ce temps a révolu. Ce monsieur de Ablassé qui sait plus a quel saint se voué perd le contrôle verbal ;j’ai honte d’être ton fils(meme pas 1% au élection).Honte a vous

  • CODER, "garibous des subsides de Blaise oui !". Manger ce que vous avez eu là-bas et taisez-vous comme vous l’aviez toujours fait. Fichez nous la paix !

  • Gilbert OUEDRAOGO n’a pas encore compris que Blaise COMPARORE n’est plus BURKINABE donc il n’avait pas besoin d’aller le consulter.

  • Ceux qui ont destabilisé le pays c’est bien sûr Gilbert. Ablassé lui est ce qu’on appelle en bon moré "A beb tonga la me". Il ne sera rien ici au Faso et c’est pour ça qu’il tourne. On ne peut pas passer toute la vie à ne faire que des réconciliations. Il faut travailler à ne pas en arriver là. Il faut les mettre tous en prison !

  • "faire en sorte qu’il n’y ait pas un seul Burkinabè qui se sente plus Burkinabè que l’autre ou un seul Burkinabè qui se sente moins Burkinabè que l’autre. Il faut travailler à exclure l’exclusion. »

    Au moins, vous et votre mentor etes en vie. Avez vous laisser le choix a sankara, norbert et autres de donner et defendre leurs opinions, de prendre l’avion pour aller et revenir gesticuler ? Maintenant asseyez vous et attendez pour voir ce qu’o fera de vous !!! Votre posture actuelle ne vous plait pas ? Donc si c’est pas se foutre du peuple, vous voulez une posture mieux que celles des sankara et Norbert : aller a plus de 20m sous sol ???!!! Non attendez !

  • Je ne comprends pas bien. On dirait que c’est Rock et Salif qui ont demandé cette misssion. Voici la preuve : ’’Mais avant, la CODER travaille à la rédaction des termes de référence du forum, mais aussi à la rédaction d’un mémorandum demandé par le Président du Faso et le Président de l’Assemblée nationale. Ce qui fait dire à Ablassé Ouédraogo que « la CODER ne travaille pas au hasard’’. »

  • Ablassé Ouédraogo, Gilbert Ouédraogo, Rasmané Ouédraogo, ne sont que des fous qui croient que sauver leur mentor qui finance et qui a créer la CODER, ‘’’est la réconciliation sans justice.’’’ Ce qui est certain, le peuple ne suivra pas leur vengeance aveugle. Que le peuple averti par les crimes et la corruption à ciel ouvert se lève contre la CODER jusqu’à sa disparition.

  • Quelel mensonge a ne pas consommer. D Accord que tous les burkinabe naissent egaux devant la loi. Est- elle appliquer depuis que vous etiez au pouvoir sous la dictature de Blaise Compaore. D abord votre parti familier l ADF/RDA que vous avez heritez votre pere defunt Grerard Kango a-t il donner la chance a d autres en dehors de votre famille de gravir le poste que vous occupiez aujourdhui ?

    Ce deficit democratique devant votre porte devrait etre balayer avant d aller chez vos voisins. A cote de vous, avez vous un mossi musulman du Plateau du Faso-Autrement. Ablasse qui avait basee sa politique sur cette fibre ethnique qui est a mon avis un torchon qui pouvait bruler toute la nation sil etait elu president de la republique sur cette base separatiste pour un politicien carrieriste comme lui.

    Si nous sommes arrives- la, cela veut dire l injustice sosiale qui atteint son paroxysme. Le quotidien de la masse paysanne, le peuple est toujours manipules pour les stupidites politique pour des familles aisees par le favoritisme heriditaire. Comme l avait preconcu Sankara Thomas de son vivant. "Dans un pays ou d autres mangent et dautres, il ny aura jamais la paix dans les coeurs des opprimes du systeme".

    NB:Blaise Compaore n est plus burkinabe, alors pour quelle raison il devrait-il etre consulter ?

  • les masques tombent pour ceux qui ne pouvaient pas (ou ne voulaient pas) voir. On savait qui sont ces gens là : nous avons diné avec le diable, cela ne veut pas dire que nous sommes le diable ! n’est-ce pas ?!
    deja meme le fait de prendre cette liberté d’aller voir Blaise est une insulte et en plus il chie sur les morts en osant se pavaner ainsi. c’est ca les conseils du moro naba, ton chef, toi le mossi musulman du centre, toi le chretien mossi du nord et toi le mossi de l’ouest, du sud, de l’est etc. Quelle misere !! Bien sur nous savions que "la CODER ne travaille pas au hasard. »
    SOME

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.