Décès de Raphaël KABORE : Faire part

Communiqué

Publié le vendredi 19 mai 2017

Décès de Raphaël KABORE : Faire part

Sa Majesté le Naaba Sanem de Zorgho
La grande famille KABORE à Nakombgo/Zorgho et à Ouagadougou
La famille de Feu KABORE Welebre Pierre à Ouagadougou, secteur 42
Alexis KABORE, Sapeur-pompier à la retraite à Ouagadougou
Maurice Zoulamdo KABORE dit De Gaule à Ouagadougou
La veuve Georgette KABORE/OUEDRAOGO au secteur 42, arrondissement 10 de Ouagadougou

Les enfants :

• Dimitri KABORE à la Fondation DREYER de Dano
• Boris KABORE élève
• Leaticia KABORE élève

Les frères et sœurs :

• Christophe Aimé KABORE Adjudant-chef major à la retraite ;
• Madame Zoé Christine NARE/KABORE, Représentante Adjointe Résidente de l’UNICEF au CONGO/Brazzaville ;
• Madame Adèle COMPAORE/KABORE à Saaba, Province du Kadiogo ;
• Monsieur Omer KABORE, Directeur Pays de OXFAM à Ouagadougou ;
• Madame Flore sana/KABORE à Ouagadougou ;
• Madame Florentine NIGNAN/KABORE à Welthungerhilfe Burkina ;
• Monsieur Vianney Nongodo KABORE à la Société Générale Burkina Faso.
Sa petite fille Imelda KABORE à Ouagadougou,

Les familles alliées :

OUEDRAOGO, KABRE, KOMPAORE, ZOUNDI, MODRE, NARE, COMPAORE, TRAORE, SANA, NIGNAN, KAOUANE et DIALLO,
Ont la profonde douleur de vous faire part du décès de leur Epoux, Père, Frère, Oncle, Grand-père, Raphaël KABORE Administrateur Civil à la DGAT-MATD, décès survenu le jeudi 18 mai 2017 à 15h30 mn à la clinique Notre Dame de la Paix.

PROGRAMME DES OBSEQUES

Le Programme des Obsèques se présente comme suit :

Vendredi 19 Mai 2017

12 heures : Levée du corps à la morgue de l’Hôpital Yalgado OUEDRAOGO pour le domicile du défunt sis à Wayalguin ;
14 heures : Absoute à la chapelle Charles Louanga de Wayalghin, secteur 42
15 heures 30 : Enterrement au cimetière de Borgho ;

« Je suis la résurrection, et la vie. Celui qui croit en moi vivra quand même il serait mort. Et quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais. » Jean 11 V 25-26

UNION DE PRIERE

LECTURE PENDANT LA MESSE

J’ai combattu le bon combat, j’ai achevé la course, j’ai gardé la foi. Désormais, la couronne de justice m’est réservée, le Seigneur, le Juste Juge me le donnera dans ce jour-là, et non seulement à moi, mais encore à tous ceux qui auront aimé son avènement.

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.