Ministère de l’éducation : Près de 400 millions pour l’équipement d’écoles et le soutien à des élèves méritants issus de familles pauvres

LEFASO.NET | Par Youmali Koanari

Publié le jeudi 18 mai 2017

Ministère de l’éducation : Près de 400 millions pour l’équipement d’écoles et le soutien à des élèves méritants issus de familles pauvres

Le secrétaire général du ministère de l’éducation nationale et de l’alphabétisation a procédé ce jeudi 18 mai 2017 à Ouagadougou, à la signature de conventions de financement de subventions d’une valeur totale de 389 770 000 millions de Francs CFA, au profit des établissements du secondaire général et des élèves méritants issus de ménages pauvres.

Le Projet d’Amélioration de l’Accès et de la Qualité de l’Education (PAAQE) mis en place par le ministère de l’éducation nationale et de l’alphabétisation a pour objectif de contribuer à renforcer les capacités de gestion des établissements post-primaires et secondaires, et d’améliorer le cadre environnemental et de vie scolaire.

En début d’année scolaire, les établissements secondaires publics ont généralement des difficultés pour démarrer l’année scolaire car ils manquent très souvent de matériel bureautique et de fourniture scolaire et de bureau essentiels au bon fonctionnement (Craies, ardoisines, registres, rames de papier…) Également, des élèves et non des moins méritants, issus de ménages pauvres, manquent souvent de moyens pour poursuivre sereinement leurs études. Ce qui se traduit par des déperditions au post-primaire et au secondaire.

Au regard de ces faits, le PAAQE a procédé à la signature de conventions de financement et de subventions au profit des établissements du secondaire général et des élèves méritants issus de ménages pauvres ce jeudi 18 mai 2017 au sein du ministère de l’éducation nationale et de l’alphabétisation.

D’une valeur totale de 389 770 000 millions de Francs CFA, ce financement est réparti en deux, soit 340 770 000 francs CFA qui permettront à 11 359 classes réparties dans 1 893 établissements publics d’enseignement secondaire général sur tout le territoire national, d’acquérir le matériel et des fournitures scolaires et de bureau ; et 49 000 000 de francs CFA octroyés sous forme de bourses annuelles de 100 000 francs CFA à 490 élèves méritants issus de ménages pauvres dans les régions du centre-est, de l’est, du plateau central, du sud-ouest et du nord, identifiées comme régions les plus pauvres du Burkina.

Le secrétaire général du ministère de l’éducation nationale et de l’alphabétisation Yombo Paul Diabouga, a invité les directeurs régionaux de l’enseignement post-primaire et secondaire à mettre tout en œuvre pour assurer une gestion rationnelle, efficiente et transparente de ces subventions, et à veiller à mettre en place un suivi rigoureux de la justification et de la remontée des pièces justificatives dans les délais prescrits, afin d’assurer la permanence et la pérennité de ce appui.

Le directeur régional des enseignements post-primaire et secondaire de la région du centre Meda Y. B. Bonaventure, s’exprimant au nom de l’ensemble des directeurs régionaux, a montré leur satisfaction en confiant que ces financements vont constituer un grand soulagement pour le fonctionnement des établissements. Il a invité par ailleurs ses collègues directeurs régionaux à utiliser ces subventions comme il se doit afin de justifier cette aide.

Le PAAQE est financé par la Banque mondiale à hauteur de 25 milliards de francs CFA.

Youmali Koanari
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.