Rencontre des Ressortissants de Toma résidant à Ouagadougou et environnants avec le maire de la commune

Le samedi 22 juillet 2017 à partir de 8 heures 30 au CBC

Publié le vendredi 21 juillet 2017

Rencontre des Ressortissants de Toma résidant à Ouagadougou et environnants avec le maire de la commune

Le Maire de la commune de Toma à l’honneur d’inviter ses ressortissants résidant à Ouagadougou et environnants à une rencontre d’échange le samedi 22 juillet 2017 à partir de 8 heures 30 dans la salle de réunion du Conseil Burkinabè des Chargeurs (CBC) autour de l’ordre du jour suivant :
1. Défis de développement de la commune, stratégie et plan de développement (2016-2020) ;

2. Contribution des ressortissants au développement de la commune : Focus sur le Plan Stratégique d’Assainissement (PSA), la stratégie de mise en œuvre et la contribution attendue des ressortissants ;

3. Présentation de quelques projets de la commune et des stratégies de financement.
Il les invite par ailleurs à une mobilisation massive pour la réussite de cette activité.

Messages

  • Belle initiative. Si tous les fils et filles ressortissant d’une commune apportait sa pierre pour le développement locale, je vous assure que ca bousterait le developpement de tout le pays et reduirait l’exode rurale. On ne doit pas tout attendre de l’état.

  • Enfin ! Ennffiinn........!!!!!!!!!
    En voici un "Monsieur le Maire exemplaire ! Vraiment chapeau !! Vous au moins vous avez compris votre rôle de Maire !!
    Que vos "esclaves mossis" qui dorment tranquillement, attendant les fonds transférés de l’État continuent leur sommeil profond !! le réveil sera amer pour eux !
    Comment des maires qui ne montent aucun projet, se contentent des fonds des projets dont le PACT ????
    Triste pour un développement censé "auto-porté" par le populations elles même !!
    Bel exemple les "Chameaux" et courage à vous dans votre prise de conscience !!!

  • Eh les Samo !!!!
    Encore un prétexte pour se retrouver en bandes et manger du chien au zoom-Kom assaisonné de zambnè.
    Mais bon, reconnaissons le bel esprit de ce maire qui veut impulser une dynamique de fédération de toutes les forces de la localite (internes et externes). Les 3 points inscrits à l’ordre du jour démontrent bien la vision prospective de ce maire et de son conseil. Bravo et surtout bon courage.
    Toutefois, on fera le décompte des chiens à OUAGADOUGOU avant le 22 juillet et si après votre réunion il en manque un !!!!!
    Et noubliez pas : chaque Samo a son Mossi et... chaque Mossi a son troupeau de ...."chameaux".

    Sonia.

  • Eeeh Mes Vilains Shamo Samo je voulais dire. Vous etes ... Mais tres tres Intelligents. Chapeau a vous meme si vous etes... Bon vent a vous.

  • Très belle initiative comme les uns et les autres l’ont dit. J’encourage vivement les ressortissants de la Commune de Toma à mettre la main ensemble et à soutenir le Maire GARANE. Un de nos proverbes dit : "La calebasse que tiennent plusieurs mains se salit mais ne se casse pas". Surtout apprenons à laisser tomber à jamais nos guéguerres et anarchies Samo. Le développement est solidaire et non solitaire.
    Bonne rencontre du 22 Juillet, et courage au Maire.
    Surtout j’encourage et conseille ce jeune Maire à se surpasser de toutes les considérations politiques et partisanes, et à approcher et à travailler avec le monde.
    Shalom !

  • On vous surveillera jusqu’à ce jour, gare à vous si nous perdons un chien, même dans accident. Ngaw !!

  • Pourvu que cette rencontre ne soit pas une de plus avec une teinte politique et politicienne dont les animateurs ont très souvent du mal à cacher. Vivement que cette rencontre soit la soude costique qui viendra distiller l’eau composée de "politicide" qui ne laisse aucune place au dissernement mais fait la part belle à l’auto-destruction des filles et fils de la région que nos père, nos ainés et nous avons bu pendant tout ce temps. Nos enfants la boiront aussi ??? Vivement que cette eau soit purifiée afin que les jeunes qui y vivent aient de quoi faire donc "un rêve". C’est un cri de coeur.

  • je ne comprends pas ! comment les samos vont venir se reunir à Ouaga ? ont-ils obtenu l’autorisation du Moro Naba ? vraiment hein !!!! (RIRES)

    • Mon cher, ne t’en fais pas. Toute cette inspiration du maire est venu des moosé de Bilbalgo ; et les samos veulent se réunir toujours à côté pour des conseils supplémentaires. Ils vont vite se précipiter pour la permission ; comme d’habitude. Félicitations à un maire émergent ! Allez ; gouverneurs et gouvernés samos, game on ! Pas de séparation. La main dans la main. C’est ça la politique.

  • Très belle initiative. Il était temps que cette commune qui fut la première à accueillir les pères blancs se distingue au 21 ème siècle par son sous développement et son enclavement
    Bien que résidant en France, je m’associe à tous « les » projets qui vont dans le bon
    sens
    Je souhaite être régulièrement tenu informé
    Courage à vous
    Hyacinthe karambiri

    « »

    «  »

  • Un bon exemple à suivre... En tout cas l’esprit y est. Pourvu que cela aboutisse à des actes concrets et que tout le monde accepte de porter les idées qui vont naître de cette initiative. Long live to you and your projects !

    • Que les gens sachent que ce n’est pas la première fois que cela s’organise. Beaucoup l’ont déjà fait. Du courage au maire de Toma et à sa population.

Un message, un commentaire ?