Bobo-Dioulasso, « La maison des Bobo-Dioula »

LEFASO.NET | Haoua Touré

Publié le samedi 15 juillet 2017

Bobo-Dioulasso, « La maison des Bobo-Dioula »

Située au Sud-ouest du Burkina, Bobo Dioulasso ou la belle ville de Sya comme certains aiment l’appeler est la capitale économique du Burkina Faso et deuxième ville après Ouagadougou. C’est également la capitale de la région des Hauts-Bassins, de la province du Houet et préfecture du département du Houet. Bobo-Dioulasso compte 1 235 117 habitants, composés essentiellement des bobos fings, des bobos woulé, et bobo dioulas. Les principales grandes familles sont les Sanou, Sanon, Ouattara et Millogo.

La ville s’est développée à partir d’un petit village appelé « Kibidoué » fondé par des agriculteurs Bobo venus du Mandé vers 1050.

Après s’être installés sous le « Kibi » qui signifie arbre en Bobo, ils décidèrent de baptiser leur village « Kibidoué » puis « Sya ». La légende consacre plusieurs versions à cette appellation de Sya et selon l’une d’elle, Sya était le nom d’une jeune vendeuse de dolo à Kibidoué, réputée pour sa générosité.C’est sans doute ce qui fait la spécificité sociale Bobolaise : la solidarité à travers la vie en grande famille, l’hospitalité et l’accueil chaleureux.

C’est en 1904 que le colonel Caudrelier baptise la ville Bobo-Dioulasso qui, traduit littéralement en dioula, signifie la « maison des Bobo-Dioula ».
La commune de Bobo-Dioulasso comprend 7 arrondissements regroupant 25 secteurs. Elle est présentement administrée par le maire Brahima Sanou, mais coutumièrement par le chef suprême des bobos mandaré.[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Haoua Touré
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.