Assemblée nationale : Des délégations du FMI et de la Russie chez le Président

Publié le mercredi 13 septembre 2017

Assemblée nationale : Des délégations du FMI et de la Russie chez le Président

Deux délégations se sont succédé en cette matinée de mardi, 12 septembre 2017, au cabinet du nouveau Président de l’Assemblée nationale, Bala Alassane Sakandé. Il s’agit du Fonds monétaire international (FMI) et de l’Ambassade de la Fédération de Russie. Condoléances et coopération étaient au menu des échanges.

Après avoir présenté ses condoléances suite à la disparition du « grand serviteur du peuple burkinabè », Salifou Diallo, le chef de la délégation du FMI, Mitsuhiro Furusawa, a indiqué que les échanges ont aussi porté sur la situation et politique économiques du pays.

‘’Cette visite est importante pour moi, car l’Assemblée nationale joue un rôle-clé dans la définition des priorités de politiques économiques du pays, notamment à travers son action d’adoption et de contrôle d’exécution du budget de l’Etat’’, a soutenu le chef de délégation, par ailleurs directeur général adjoint du FMI.

A en croire Mitsuhiro Furusawa, le FMI est une institution « de plus en plus flexible », qui adapte son intervention aux besoins réels de ses pays membres. De ce fait, poursuit-il, de tels contacts permettent d’écouter les élus du peuple afin d’améliorer la compréhension de l’institution du contexte local. ‘’Au cours de notre entretien, j’ai tenu à réaffirmer que le FMI et le Burkina entretiennent d’excellentes relations de coopération », a-t-il confié, ajoutant que le FMI reste un partenaire privilégié du Burkina.

‘’Le FMI se tient régulièrement aux côtés du Burkina dans ses efforts de développement pour assurer une croissance économique qui profite au plus grand nombre du peuple’’, affirme en substance Mitsuhiro Furusawa.

La deuxième délégation à être reçue par Bala Alassane Sakandé est celle de l’Ambassade de Russie en Côte d’Ivoire et au Burkina. Conduite par le premier Conseiller à l’Ambassade, Vitaly Egorov, la mission s’est d’abord inclinée devant la mémoire du président, feu Salifou Diallo. Elle a ensuite indiqué que les échanges ont porté sur le raffermissement des relations entre les deux pays, notamment celles inter-parlementaires (Assemblé nationale du Burkina et l’Assemblée fédérale de la Fédération de Russie). Pour l’envoyé, malgré les différences, il y a toujours quelque chose à partager entre les deux institutions, à s’inspirer pour le bien des peuples burkinabè et russe.

Lefaso.net

Messages

  • Les relations et les échanges entre la Russie et le Burkina Faso (et l’Afrique entière) devront être intensifiées à tous les points de vue !

  • Hum... La Russie là...ça va sentir mauvais pour les terroristes. Leurs commanditaires ( suivez mon regard) ne seront pas contents ; peut être qu’ils vont tenter quelque chose... Soyons vigilants. Courage aux dirigeants burkinabé, et vive la Russie qui sais comment on fait avec les terroristes.

  • Une délégation spontanée du FMI et de la Russie au Burkina Faso ? Quelques choses se cachent derrière ces deux visitent. Soyons vigilent peuple du Burkina Faso.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.