Prolongation du délai de dépôt des dossiers pour le recrutement d’étudiants à l’IUFIC

Publié le vendredi 27 octobre 2017

Prolongation du délai de dépôt des dossiers pour le recrutement d’étudiants   à l’IUFIC

Le Président de l’Université Ouaga II informe le public de l’ouverture du processus de recrutement pour les programmes de formations à l’Institut Universitaire de Formations Initiale et Continue (IUFIC).

-  Période de dépôt des dossiers : lundi 02 octobre au lundi 06 novembre 2017 inclus.
-  Lieu de dépôt des dossiers : au secrétariat de l’IUFIC, sis à la ZAD, deux rues derrière le SIAO.
-  Sélection des dossiers : 20 novembre 2017
-  Inscriptions pédagogiques et administratives : décembre 2017
-  Début des cours : 15 janvier 2018

FORMATIONS

 Masters professionnels en 12 mois

 Droit Pénal et Sciences Criminelles (DPSC)
 Conseil Juridique d’Entreprise (CJE)
 Executive MBA (management en Afrique)

Niveau minimum d’accès : M1 ou maîtrise
Préparation du mémoire + soutenance
Frais de formation : 1 200 000 f CFA pour DPSC et CJE (1er tranche : 700 000 f CFA avant le début des cours ; 2ème tranche : 500 000 f CFA trois mois après le début des cours). 2 000 000 f CFA pour le MBA (1ère tranche 700 000 f CFA, 2ème tranche 700 000 f CFA et 3ème tranche 600 000 f CFA).
Frais d’inscription : 50.000 f CFA pour les ressortissants de l’UEMOA, 250 000 f CFA pour les étudiants hors zone UEMOA
MASTERS PROFESSIONNELS EN 24 MOIS

 Protection et Droits de l’Enfant
 Politique de Développement et Gestion des Industries Extractives
 Energies renouvelables, développement et économie verte
 Intelligence économique et développement international
 Sociologie de la santé
 Développement local
Niveau minimum d’accès : licence 3 (Bac + 3)
Préparation du mémoire + soutenance en deuxième année
Frais de formation : 1 950 000 f CFA (1 200 000 pour la 1ère année et 750 000 pour la 2ème année)
Frais d’inscription par année : 50.000 f CFA pour les ressortissants de l’UEMOA, 250 000 f CFA pour les étudiants hors zone UEMOA.
Modalités de paiement :
-  Pour la première année : 1er tranche : 700 000 f CFA avant le début des cours ; 2ème tranche : 500 000 f CFA trois mois après le début des cours ;
-  Pour la deuxième année : une seule tranche avant le début des cours.
LICENCE PROFESSIONNELLE EN 12 MOIS
 Science Politique
 Fiscalité
 Protection et Droits de l’Enfant
 Sociologie de la santé
Niveau minimum d’accès : Bac + 2
Durée de formation : 12 mois
Frais de formation : 600 000 f CFA payable en une seule tranche avant le début des cours
Frais d’inscription : 50.000 f CFA pour les ressortissants de l’UEMOA, 250 000 f CFA pour les étudiants hors zone UEMOA
CERTIFICAT
 Management de la qualité et de la performance C1 (licence en gestion ou en sciences ou équivalent)
 Pratique et modélisation de l’innovation/C2 (licence 3 en gestion ou en sciences ou équivalent)
 Management et conduite du changement /C3 (licence 3 en gestion ou en sciences ou équivalent)
 Complémentaire de recherche en sciences juridiques (DESS ou master professionnel BAC+5 en droit)
 Responsabilité sociétale des entreprises (niveau 1) (BAC+2 en sciences humaines)
 Justice juvénile (BAC+2 en sciences humaines et sociales)
 IEC- CCC-Genre-Droits humains et santé de la reproduction (BAC+2 en sciences humaines et sociales)
Frais de formation : 525 000 payable en une seule tranche avant le début de la formation.

COMPOSITION DU DOSSIER (MASTER ET LICENCE)

Une demande manuscrite timbrée à 200 f adressée au Président de l’Université Ouaga II
Une photocopie légalisée du ou des diplômes obtenus du Baccalauréat à la maîtrise ou au doctorat, ou au diplôme demandé selon le cas ;
Une photocopie légalisée des relevés de notes (y compris celui du baccalauréat) ;
Un curriculum vitae ;
Une lettre de motivation exprimant clairement les objectifs poursuivis par le candidat ;
Une copie légalisée de CNIB ou passeport ou certificat de nationalité ;
Un protocole de recherche précisant clairement le thème indicatif de mémoire envisagé pour les Master.

COMPOSITION DU DOSSIER DES CERTIFICATS
-  Une demande manuscrite timbrée à 200 f adressée au Président de l’Université Ouaga II,
-  Un CV,
-  Une lettre de motivation,
-  Une photocopie légalisée du diplôme,
-  Une photocopie légalisée de l’acte de naissance.

Les formations dispensées sont en présentiel et en cours du soir pour les formations diplômantes et en cours du jour pour les certificats. Pour plus amples informations, prendre contact avec le secrétariat de l’IUFIC au (00226) 25 40 94 04.

Le Président,

Pr Stanislas OUARO
Chevalier de l’Ordre des Palmes Académiques

Messages

  • bjr vous etes serieux là ou voulez vous que les parents trouvent une telle somme pour payer la scolarité hyper cher tres cher les parents ne roulent pas sur l’or c ;est à dire que si tes parents sont pauvres n’en parlons meme pas l’enfant avec avec toute son intelligence est obligé de rester à la maison c’est vraiment honteux de votre part je suis choquée par ces tarifs exorbitants vous ferez mieux de revoir les prix à la baisse
    l"avis d’un parent revolté

  • Salut à tous,
    Mon pays m’inquiète sérieusement. Les gens ont perdu carrément le sens du burkinabè homme intègre. Les frais de formation pour le certificat complémentaire de recherche sciences juridiques et politique sont exorbitants . L’an passé les frais de formations s’élevaient à 350.000 F CFA et cette année nous sommes à 525 000 F CFA. Pourquoi cette grosse augmentation. Je crois bien que nos autorités universitaires se moquent de la pauvreté des étudiants que nous sommes.
    A leur époque l’État leur a donné des bourses pour se former à l’extérieur et et par devoir de redevabilité ils devraient faciliter les choses pour leur petits frères. .
    J’invite les responsables de l’IUFIC et ceux de Ouaga 2 à revoir à la baisse le cout de formation du certificat en droit. Le certificat l’an passé ne comportait que 3 matières et je trouve que pour 3 matières payer 525 000 F CFA c’est vraiment excessif.

    Pour le master de recherche en droit qui comporte une dizaine de matières à l’UO2 coute 350 000 FCFA, pourquoi un certificat complémentaire composé de 3 matières couterait 525 000 F CFA ?

  • qui t a dit d être pauvre ? tu peux emprunter l intelligence de KABA, BONANE, DIALLO ou la richesse de Ouedraogo , de Sanou ou de Bambara . c’est simple.

  • Internautes 1 et 2
    C est de la formation continue. Des gens qui savent que l’education est un investissement et non une depense sociale. Alors gardez vos inepties de parents d’étudiants car ici les étudiants sont des parents. Vous n’êtes pas obligé de faire le certificat et libre à vous d’aller reprendre le master. Bonne chance

    • Si tu relis ton post, tu doit avoir honte. Je priera Dieu pour qu’un autre Burkinabè ne raisonne pas comme toi.

    • C’est pour toi qui est dur mon frère. Formes toi au lieu de passer ton temps au maquis en attendant l’Etat providence.
      Nous nous avons pris de prêts aujourd’hui le retour sur investissement commence. Attendez le jour va se lever...

  • quel pays ou les pauvres n’ont pas droit aux connaissances

  • Si l’université d’Etat présente de tels coûts dans un pays ou le SMIG n’atteint pas 40 000 FCFA alors que vont faire les universités privées ? Peut-être existe-t-il d’autres informations qui ne sont pas livrées, comme par exemple, " ce sont des compléments d’effectifs".

    • Internaute Kpièrou,
      C’est un choix entre offrir ces formations ici ou aller à l’extérieur si vous voulez la qualité. Je parle par expérience, nous avions des profs venant de plusieurs pays du monde. Autrement, il fallait aller en Egypte pour notre cas rien que le billet d’avion suffit à couvrir la scolarité... Il faut l’avoir fait pour comprendre, nous avons fait de sacrifices énormes mais nous sommes contents de nos diplômes parce qu’au premier poste c’est net.

  • Bonjour, je suis de guinee conakry ,est ce que les dossiers peuvent etre envoyes par voie electronique,si oui, veuillez me communiquer cette adresse .Merci !

    • Bonjour . Merci pour l’intérêt porté à ces formations. Vous pouvez appeler le secrétariat de l’IUFIC au (00226) 25 40 94 04 pour de plus amples informations.Merci

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.