Libération provisoire de Djibril Bassolé : Le balai citoyen dit "non au coup d’État judiciaire"

DECLARATION

Publié le jeudi 12 octobre 2017

Libération provisoire de Djibril Bassolé : Le balai citoyen dit

Ce mardi 10 octobre 2017, nous apprenons la libération (provisoire) du Général Djibril Bassolé. A l’instar de notre Peuple, la nouvelle de cette libération soulève indignations et interrogations au sein du mouvement Le Balai Citoyen et pose un problème à la conscience de tout démocrate et défenseur de la Justice et des principes du droit.

Cette décision qui devrait relever d’un acte purement judiciaire aurait pu ne pas retenir notre attention ni celle de personne d’autre si seulement le contexte etles circonstances de sa survenue avaient été autres que ceux que nous connaissons tous. En effet que s’est-il passé ? Le 29 septembre dernier marquait deux ans jour pour jour que le Général Djibril Bassolé a été arrêté et incarcéré dans le cadre d’une enquête judiciaire sur le coup d’Etat militaire du 16 septembre 2015. Il a été incarcéré depuis cette date avec les chefs d’inculpations tels que « attentat contre la sûreté de l’Etat, association de malfaiteurs, fourniture de moyens financiers, meurtre, dégradation volontaire de biens, coups et blessures volontaires, trahison ».

Le Général Bassolé naturellement a toujours rejeté ces accusations. En deux ans, tous les moyens ont été explorés pour dans un premier temps remettre en cause totalement les accusations et le blanchir. Ce n’est qu’après avoir vainement espéré cette issue, que la piste de la liberté provisoire a été envisagée dans un second temps comme alternative. Tant que les demandes de libération de Bassolé étaient l’œuvre de ses avocats, cela n’aurait rien d’anormal.

Mais l’opinion nationale et internationale est témoin des pressions multiples et multiformes qui ont été actionnées en vue de soustraire le Général Djibril Bassolé de la Justice. Des moyens de droit, des mobiles de santé, des moyens militaires (tentatives de libération forcée), des pressions diplomatiques, des pressions politiques, des pressions sociales, tout y passe. Et là nous ne parlons pas de simples opinions, car il nous semble évident que les individus et les organisations sont libres d’exprimer leurs opinions favorables ou défavorables à la détention de Djibril Bassolé, tant que cela reste des opinions. Mais dans le cas de Djibril Bassolé, on a dépassé le simple fait d’une opinion et franchi le seuil du tolérable. Quelques faits :

Le 29 septembre 2017, le jour anniversaire de l’an 2 de l’arrestation de Djibril Bassolé, des politiciens réunis au sein d’un parti politique qui avait misé sur Bassolé pour la présidentielle de 2015, ont animé une conférence de presse pour exiger la libération de leur camarade politique, Djibril Bassolé. A l’occasion, le parti qui n’est autre que la NAFA, déclarait par la voix de son président intérimaire, Mamoudou Hama Dicko « Trop c’est trop, … notre silence a des limites et nous exigeons la libération de Djibril Bassolé », un ultimatum clair donné à la justice militaire pour libérer leur camarade.

Au même moment, dans la province du Sanguié, précisément à Réo, ce sont les personnes rassemblées sous le lien de la parenté, ethnique et régionale, d’avec Djibril Bassolet qui ont marché dans la ville exigeant la libération sans condition de leur « fils » selon leurs termes. Cette marche si elle a été légalement autorisée, elle constituait déjà un précédant grave comme fait contre-républicain. Après les parents, les camarades politiciens, la société civile n’est pas restée en marge. Pascal Zaïda, à la tête d’un « Cadre d’expression démocratique (CED) » a entamé une campagne pour exiger lui aussi la libération de Djibril Bassolé et Cie.

Il a annoncé un meeting à cet effet et malgré l’annulation de l’autorisation de manifester par la mairie (on peut continuer à polémiquer sur cette autorisation), il a continué la campagne en annonçant clairement qu’il tiendra ce rassemblement avec ou sans autorisation. Toutes ces actions, non exhaustives, ont été accompagnées par une campagne médiatique faite de pression et d’intoxication de l’opinion nationale et internationale et d’autres formes de manipulations et de marchandages souterrains. Malgré toute cette agitation, notre mouvement n’a pas jugé nécessaire de descendre dans ce débat malsain aux objectifs tout aussi malsains.

Le Balai Citoyen restait convaincu tout simplement que la Justice militaire ne se laissera pas intimider et ne donnera pas droit au « holly gangdisme ». Malheureusement il semble que nous nous sommes trompés sur la capacité de notre justice à s’assumer et à ne donner droit qu’à l’Etat de droit. L’opinion est témoin que Bassolé n’est pas la première personne à être remis en liberté dans l’affaire du putsch. La liste de ceux qui ont bénéficié d’une liberté provisoire et même d’abandon totale ou partielle de charges est longue et parmi eux des personnalités importante (militaires, politiques, citoyens) de l’ancien régime. Et pourtant le Balai Citoyen n’a émis aucun avis officiel sur ces libérations. Ni approbation ni désapprobation parce que notre conviction est que la Justice doit faire son travail en toute liberté et avec sérénité.

Plus que pour quiconque, le juge sait que l’environnement, le contexte et particulièrement les circonstances de la commission d’un acte (criminel) sont importants pour apprécier l’acte et les intentions ou motivations de son auteur. Ces circonstances entrent même dans les facteurs qui peuvent influencer la décision du juge, c’est ainsi que la justice reconnait que les circonstances peuvent être atténuantes ou aggravantes pour les auteurs d’un acte. Dans le cas précis qui concerne la libération de Djibril Bassolé, les circonstances sont d’une extrême gravité. Nous sommes au regret de constater avec l’opinion publique que la justice militaire vient d’ « accorder » une liberté à Djibril Bassolé sous la pression des parents politiques ou familiaux du prévenu.

Il est inadmissible que la justice continue de fonctionner sur des injonctions de groupes d’intérêts au détriment du droit. On se souvient encore que lors des obsèques de Salif Diallo, la député Juliette Bonkoungou avait révélé avec hardiesse comment elle-même et Salifou Diallo avaient réussi à faire libérer une femme qui était poursuivie curieusement elle aussi dans la même affaire de putsch. Un aveu grave qui a été fait sur les antennes de la télévision nationale et qui n’a pas été démenti par l’autorité judiciaire. Aujourd’hui c’est le tour de Djibril Bassolé de bénéficier de cette libération troublante.

Si les Burkinabè acceptent avaler cette couleuvre, Il faut s’attendre à ce que les pressions s’accentuent et deviennent plus fortes particulièrement au moment où s’ouvrira le procès de Bassolé et Cie pour obtenir un verdict dicté. Plus que jamais la maxime du Pr Joseph Ki-Zerbo est de mise. Na an lara an sara !

C’est pourquoi, face à cet acte qui constitue un précédant grave, une « jurisprudence » de la justice militaire dans notre pays, le Balai Citoyen appelle à la mobilisation de tous et à la résistance. D’ores et déjà la Résistance a commencé la nuit du 10 octobre. Aussitôt après l’annonce de la mauvaise nouvelle, des citoyens se sont rassemblés devant le Tribunal militaire pour interpeller le juge sur sa responsabilité et l’impératif de restaurer la règle de droit. Hommes, femmes, jeunes, travailleurs du public, du privé et de l’informel, sans emplois, élèves et étudiants, Peuple du Burkina Faso, la résistance est en marche. Il faut restaurer le Faso !

Notre nombre est notre force !

Ensemble on n’est jamais seul !

La Patrie ou la mort, nous vaincrons !

La coordination nationale !
http://www.lebalaicitoyen.com/m-367-.html

Messages

  • Vive le balai citoyen ! Vive le peuple integre du Burkina !
    A bas les destructeurs du Faso. A bas les corrompus.

    • Des responsables du MPP ont dit et redit que c’est EUX qui orientaient le Balai citoyen. C’est eux qui ont organisé les réunions de l’insurrection. Depuis tout le monde sait que vous êtes des vendus. Mieux il y a maintenant trop de preuves pour montrer que vous êtes manipulés. Mais je pense que très prochainement, vous saurez que le peuple commence à voir clair dans votre jeu. Vous n’êtes plus du côté du peuple mais à la recherche de votre propre notoriété.

    • Chèrs compatriotes,soyons toujours intègres jusqu’aubout.rapelons-nous de nos matyrs.ils ont lutté.

    • Évitons de faire du commerce avec la mémoire de nos martyrs

  • Vous les gars du Balai citoyen là vous commencez à nous casser les tympans maintenant.

    Où étiez vous lorsque Juliette BONKOUNGOU a fait cette déclaration ? Aa tou laa ni lo.
    Où étiez vous quand le chef d’état major particulier de la présidence bénéficiait d’une liberté provisoire ? Aa tou laa ni loo.
    Où étiez vous quand l’ancien Ministre de la sécurité bénéficiait de liberté provisoire ? Aa tou laa ni lo
    Où étiez vous quand le Chef de corps du RSP bénéficiait d’un non lieu ? Aa tou laa ni loo.
    Et j’en passe.
    Quand le rapport d’enquête a cité lesnoms des donneurs d’ordre lors de l’insurrection, où étiez vous ? Aa tou laa ni loo.
    AN SAARA WAA. Donc arrêtez de faire comme si la terre tournait autour de vous.

    Donc pour vous BASSOLET est coupable avant même d’être jugé. Ne soyez pas pressé votre tour arrive.. Quand les enquêtes sur l’argent distribué lors de la transition vont commencer là on saura qui est qui.

    • bien dit le frère. ils s’agitent comme c’est à eux de faire le travail des juges. donc comment ça ils ont peur de DJIBRIL.ce qu’ils cachent derrière ce dossier s’il plait à Dieu on le saura.

  • Hum ! Ça commence.liberer aussi Gilbert dienderé car nous sommes du même village.

  • Si Bassolé bénéficie d’une liberté provisoire, la justice aurait cédée aux pressions tout azimut (pressions politique, diplomatique, terroriste) pour la libération de ce déstabilisateur du Burkina. Alors, à cette forfaiture qui signifie un double assassinat de nos martyrs.

    Je profite lancé un avertissement aux tenants du pouvoir. Je comptez plus sur moi pour sortir défendre (constitution, liberté...) quoique ce soit si quelque chose de malheureux arrivait à ce pays après libération.
    On dit qu’un homme averti en vos deux mais vous en valez dix.
    Merci de laisser passer mon message Webmaster !

  • Si c’est la vérité que vous voulez, faites nous le plaisir et une obligation pour vous de NOUS RAMENER L’ASSASSIN DE KOSSIAM j’ai nommé le Gle en papier hygiénique ZIDA. Demandez son jugement ! La liste de ces biens et comment il a fait pour les avoir.
    Il Y EN A Marre maintenant avec vos sorties sans tête ni queue comme vraie raison réfléchie.
    Faites venir aussi le Blazo pour le faire juger.

  • Votre disque est rayé Balai de merde. De quoi avez vous peur ? Le BF nous appartient tous .

  • Après cette liberation et ces liberations, viendront les retours de Blaise Compaoré et de Faransois Compaoré, puis enfin d’autres liberations. Et puis enfin pourrait commencer la Nuit des Longs Couteaux (ratissage hitlerien). Ah le Burkina Faso, tout un peuple piégé par sa propre histoire ! Où sont les intercesseurs d’ici et là ? Où est-il Boglo ? En tout etat de cause, Dieu ne changera pas de nationalité : il reste Burkinabè.

  • HOMMAGE A NOS MARTYRS du 30, 31 Octobre 2014 et 17, 18 Septembre 2015

    Manifestement, le BURKINA a profondément HONTE DE SA JUSTICE.

    Honte à la justice squelettique
    A bas les politiciens véreux
    A bas les juges pourris
    A bas les juges pro- galaxie Compaoré
    A bas les juges pro-putschistes
    A bas les juges corrompus
    A bas les juges affairistes du tube digestif
    A bas les juges manipulateurs
    A bas les libertés provisoires sur du faux
    A bas les annulations des mandats d’arrêts à la demande d’ADO et des francs-maçons.
    A bas la justice cancéreuse
    A bas la justice Ebola

    Honte à la justice squelettique
    A bas les politiciens véreux
    A bas les juges pourris
    A bas les juges pro- galaxie Compaoré
    A bas les juges pro-putschistes
    A bas les juges corrompus
    A bas les juges affairistes du tube digestif
    A bas les juges manipulateurs
    A bas les libertés provisoires sur du faux
    A bas les annulations des mandats d’arrêts à la demande d’ADO et des francs-maçons.
    A bas la justice cancéreuse
    A bas la justice Ebola

    Vive la résistance pour une justice équitable entre les BURKINABÉS
    VI*ive la lutte pour la mémoire des MARTYRS.

    La vérité triomphera sur le mal ou l’impunité(le mensonge) un jour

    A nos Martyrs qu’ils se reposent en paix. Que justice leur soit rendue rapidement

    Justice pour Norbert Zongo
    Justice pour Thomas Sankara
    Justice pour Salifou Nebié
    Justice pour David Ouèdraogo
    Justice pour Boukary Dabo

    Victoire toujours au Brave Peuple
    Vive la démocratie au Faso
    Vive le Brave Peuple Burkinabé

    Que LE SEIGNEUR bénisse le BURKINA que nous aimons tous.Amen
    Paix et Succès à Tous les BURKINABES . Amen

    Achille De TAPSOBA le Bobolais

    • VIVE LES JUGES DE LA GALAXIE DIALLO
      VIVE LES JUGES DE GALAXIE BALAIE CITOYEN
      VIVE LES JUGES PRO MPP
      VIVE LES JUSTE SOUMIS AU DOIT DU BALAIE
      VIVE LA DIVISION DU FASO ENTRE PEUPLE INSURGE ET PEUPLE NON INSURGE
      VIVE LE FASO OU LE GOUVERNENT EST DICTE PAR CETTE CATÉGORIE D osc
      VIVE
      VIVE
      VIVE
      ET ON A LA PAIX ET LE DÉVELOPPEMENT au pays des OSC faiseurs de loi
      Courage à vous ballon citoyen

  • de la véritable masturbation intellectuelle. le balai citoyen va devoir s’y faire, la justice a des règles.

  • Yep
    Mobilisons nous, en meme temps pour faire revenir Zida, et autre pour une justijustice equitable. Et arretons de Jeter notre devolu sur des personnes bien precise.
    Merci

  • Vous le rateau citoyen, faites venir vos enfants, vos tantes, vos oncles bref votre familles pour marche. Des paresseux comme cela vous vous prenez pour qui au juste a la fin

  • Personne ne vous écoute et on vous a compris. Partez travailler pour aider vos parents.

  • Je ne suis pas contre la libération de Djibril Bassolet ; Cependant qu’elle s’opère au moment où la pression augmente, cela traduit une justice aux ordres.
    Notre justice montre encore qu’elle n’est pas libre. Si elle avait libéré Bassolet il y a quelques mois je n’aurai rien trouvé à redire. Pourquoi maintenant ? Tous les prisonniers doivent-ils mettre en place un dispositif d’activisme pour se retrouver dehors ?

    On a augmenté le salaire des magistrats pour rien ils sont encore et toujours dépendants !

  • you guys, if your are finished to smoke, go to sleep and let people.Bring your family and let the honest people work. Shame to this fake organisation, that the purpose is to created trouble to this beautiful country. It’s not thepurpose of OSC to oppose at justice decision. God damn it what kind of guy are you ?

  • vous les gas du balai citoyen vous voulez la justice dans l’injustice. la liberté provisoire un droit pour tous les detenus qui en remplissent les conditions. Il n’ya visiblement plus rien qui retient la justice militaire a ne pas accorder la liberté provisoire a BASSOLET. l’instruction est finie depuis longtemps on attend que je jugement. Parlez aussi des evenements du 30 et 31 octobre où de nombreux jeunes se sont fait tués sous un peu votre impulsion.
    laisser DJIBI se faire soigner et on verra se qui va se passer au proces.
    arreter de manipuler certaines personnes qui n’ont pas toujours les outils necessaires pour comprendre les lois et les faire croire que liberté provisoire = liberté definitive
    d’ailleurs de plus en plus ce balai la ne semble plus etre vraiement credible

  • N’est ce pas une façon de mettre la pression sur la justice de votre part ?
    je pense que nous devons faire confiance à la justice, même si elle a trainé
    inutilement avant de libérer BASSOLE. Même si elle traine les pieds pour juger
    le dossier du coup d’État.
    Sauf erreur ; je n’ai pas entendu le "ballon citoyen" lors de la libération de Korogo et Dao !!!
    Pire ; depuis que vous avez servi kossyam sur un plateau d’or aux anciens cogérant du pouvoir de Compaoré, on ne vous entend plus parler/revendiquer de bonne gouvernance.
    La question d’accès à de meilleures conditions de vie et de travail ne se limité pas seulement aux dossiers de putsch ou d’insurrection.
    Il n’y a pas de demi citoyen au Faso,
    il n’y a pas deux peuple au Faso
    il n’y a que des fils et filles du Faso qui doivent travailler à cultiver l’amour et la paix, condition nécessaire pour un développement durable de notre cher pays.

  • Là il y a vraiment un dérapage très dangereux du balai citoyen .

  • Merci au balai citoyen. On dirait que vous avez raison car la montagne risque d’accoucher d’une souris car il y aurait des tractations au sein de la justice au sujet de cette libération qui n’aurait pas suivi les règles.
    Mais au-delà, moi j’insiste toujours et j’interpelle le Président du Faso sur le désordre qu’il est en train de laisser s’installer dans l’administration judiciaire et dans l’administration tout court. Je le dis et je le répète, ce sont les juges acquis de Badini et leurs valets locaux qui sont en train de pourrir l’appareil judiciaire ; c’est la même chose dans l’administration publique avec les cadres corrompus du régime déchu qui font semblant d’être au MPP (puisque c’est la condition pour rester DG, SP, Conseiller.....) qui vont le noyer avec les problèmes qu’ils laissent fuiter à dose homéopathique mais suffisamment graves pour faire monter l’adrénaline chez nos syndicats. Quelque soit la haine qu’un haut responsable a pour ce régime, pensez-vous qu’il le fera jamais sentir, qui est fou ? Alors que tout le monde sait que les amis de Blaise travaillent nuit et jour pour faire tomber Rock.
    Ah ! j’oubliais que ce sont des anciens camarades du Prési Rock himself.

  • Franchement.C’est vraiment ridicule tous ça.Donc c’est cette liberté provisoire que vous contesté ? Et les autres ?Soyez logique dans vos Combat.Soit vous lutter pour un idéal commun de justice de démocratie et de liberté ...
    soit vous êtes juste la pour lire des déclarations quand tonton donne son accord.
    On lutte pour une cause mai pas contre quelqu’un.

  • Je suis entièrement d’accord avec vous camarades. ça ne se passera pas comme ça. Bassolé doit repartir tout de suite et maintenant en prison.

  • il aurait fallu qu’on se mobilise pour exiger la justice . Cela fait plus de deux qu’il est incarcéré sans procès. Si je ne m’abuse cette liberation provisoire lui a eté accodée pour des raisons de santé. L pouvoir , ni les magistrats ne souhaitent avoir une victime entre les mains car cela contribuerait à ternir l’mage de notre jeune democratie. Exigeons de nos gourvernants une meilleure gouvernance de nos nations : education , santé et meilleures conditions de vie. L’insurrection d’octobre devait servir de popint de depart pour ameliorer et repenser le fonctionnement de l’ensemble de nos institutions , rien n’a eté fait et nous avons choisi la continuité sans Blaise Compaoré . A quoi pouvions nous nous attendre ?

    Que DIEU benisse le Faso.

  • Dites nous pourquoi vous tenez a emflammer le Faso ? Vous nous pompez l’air le savez vous ? Allez attraper DJibril enfermez le et avalez LA clef ET laissez nous travailler.

    • ah vraiment le machin citoyen on ne comprend plus ce que vous avez dans la tete,donc votre problème c’est Bassolet ,apparemment il sait des choses sur vous alors pour vous pas de liberté provisoire pour lui.Aiiiiiii c’est quoi le problème ,le faso ne vous appartient pas à ce qu’on sache . un rasta de merde ,un pseudo artiste sans inspiration ,vraiment le faso est tombé très bas.

  • Koro Yamyele, s’il vous plait, avant d’intervenir sur ce sujet, je vous prie de relire votre mot du 24 Septembre 2015 sur lefaso.net. J’attends avec impatience votre reaction. Merci grand frere.

    • Cado, tu veux die que le KÔRÔ parle très souvent sans se rappeler ce qu’il avait dit la veille ou quoi ?
      Toi aussi, ne le rabaisses pas jusqu’à ce point.
      Ou bien le KÔRÔ intervient à vos demandes ?

  • ".liberer aussi Gilbert dienderé car nous sommes du même village." je dirai "videz tous les prisonniers de toutes les prisons aujourd’hui ; le prisonnier qui récidive on le reprend pour repartir à zéro. Diendéré a reconnu sa faute, libérez-le. Il est responsable et honnete.

  • le Burkina nous appartient à tous et les lois sont sont également appliquées à tous.
    Personne ne doit ne peut prétendre avoir des droits sur les autres.Que le balai citoyen qui se croit tout permis sache se tenir sinon sera balayer par les même insurgés qu’il prtend défendre les intérêts. la lutte pour la libération de ce pays a été une lutte commune et ne saurait être une propriété dont vs revendiquer à chacune de vos sorties. soyez humbles.

  • Que le webmaster m’autorise ce coup gueule légitime face à cette sortie que je qualifie de bêtise humaine. Ils sont les mêmes qui réduisent les crimes de sangs du Faso à l’affaire Sankara, Zongo, Dabo et David comme si les autres compatriotes (Lieutenant Colonel Nezien Badembié, le colonel Yorian Gabriel Somé, le commandant Fidèle Guébré, le Commandant Sawadogo, le Professeur Clement Oumarou.Ouedraogo, Sigué Vincent Askia........) tombés sous les balles étaient des animaux. Pour vous tout le monde peut avoir droit à la liberté provisoire sauf Djibril Bassolé. Êtes vous conscient que la liberté provisoire est la règle générale et le mandat de dépôts l’exception ?. À vos yeux Bassolé n’est pas un citoyen Burkinabé avec ses droits et devoirs il mérite un traitement spéciale c’est à dire avant le jugement’ le mandat de dépôt est la règle absolue pour Djibril et pas de liberté provisoire bien qu’il ne soit que présumé coupable. Vous puez la méchanceté primaire et n’avez aucun sentiment d’humanité. Le jour où vous allez connaître 2 ans de mandat de dépôt sans jugement avec des charges fictives irrecevables vous comprendrez votre posture. J’ai le sentiment que vous êtes des anthropophages qui voulez mangez cru Monsieur Bassolé. Tchru......

    • Maria de Ziniare et si tu commençait par créer un mouvement pour défendre ceux que les autres n’ont pas pris en compte,ceux que tu as cité, cela augmenterai le nombre de mouvements et la chance qu’il y a justice pour tous

    • Hip hip hip, houra !
      Et ce malgré les circonstances ...

  • Comme je suis ignorant, je voudrais qu’on m’éclaire : "Liberté provisoire" veut dire quoi ? Si la sécurité de la personne est assurée de telle sorte qu’elle puisse être disponible au moment voulu et si ce qu’il va faire est suivi alors pas de problème. Mais qu’on ne vienne pas un jour nous dire qu’il a disparu dans tous les sens.

  • Honte à vous, Shame on you. Une décision Justice et vous voila encore. FAITES NOUS CONNAITRE VOS NOUVELLES ASPIRATIONS. La non modification de l’article 37 est terminée. Allez hush et qu’on ne vous revoie plus.

  • le Burkina nous appartient à tous et les lois sont également appliquées à tous.
    Personne ne doit prétendre avoir des droits sur les autres.Que le balai citoyen qui se croit tout permis sache se tenir sinon sera balayé par les même insurgés qu’il prétend défendre les intérêts. la lutte pour la libération de ce pays a été une lutte commune et ne saurait être une propriété dont vs revendiquez à chacune de vos sorties. soyez humbles.

  • Il est vraiment grand temps dans ce pays pour que chacun s’occupe de son role. Si le Juge d ;instruction a décidé sur la base des informations dont il dispose d’accorder la liberté provisoire à Djibril Basolet, il est le seul et est souverain dans sa décision et personne ne doit s’y opposer. Une association de la societé civile n’a pas le droit de s’y opposer, ce serait jouer sur un terrain qui n’est pas le sien ! Arrêtons vraiment de nous mettre la honte et de chercher à toujours ramener le pays en arrière. Djibril Bassolet est poursuivi en justice mais il a des droits comme tout le monde. Une décision de justice doit être respectée !

  • On est en mode "veille". Votre réaction vient au bon moment, on reste soudé pour la cause du FASO.

  • - Moi le Kôrô Yamyélé je vous avais bien dis et depuis longtemps que Djibril Bassolet sera libéré ! Vous vous agitez pour rien ! Même le Général Diendéré sera bientôt libre lui aussi. Et mieux, aucun d’entre eux n’ira en prison même s’il advenait qu’on les juges. Et voici les 2 scénarii qui se déssinent :

    1/- Ils sont jugés et acquittés tout bonnement. Le peuple s’irrite et crie 2 jours dans la rue, puis il est rattrappé par la recherche du quotidien, et se range et rumine sa peine,
    2/- On les juges. Ils sont condamnés à une peine égale à leur séjour en détention à la MACA. Ensuite on les libère parcepqu’ils ont purgé l’égal de leur peine en détention. Ils sont libres et rentrent chez eux tranquillement. Le peuple encore s’irrite et s’égosille 2 jours dans la rue, puis il est rattrappé par la recherche du quotidien, et se range et rumine sa peine,

    Dans tous les 2 scénarii, c’est le peuple qui perd et devient tentionnaire !

    - Je m’adresse à Sam’Dja le K et à Smockey : Vous connaissez l’histoire du balayeur balayé ? C’est l’histoire du Général Robert Guey en Côte-d’Ivoire. Après son coup d’État pendant un Noel, il a déclaré : ’’Je suis venu pour balayer la maison !’’. Et quelque temps après, il fut lui-même balayé du pouvoir !

    CONCLUSION : Vous deux, Sam’Dja le K et Smockey, ce sont plutôt cheveux ébourriffés-là gnama-gnama-là qui seront balayés parce que si vous insistez, vous serez rasés de force !!!

    Par Kôrô Yamyélé

    • Kôrô, cest bien dit ! je me suis bien marré de ta leçon Du balayeur balayé. Comme il est dit dans la bible " mon Dieu pardonne leur, car ils ne savent pas ce qu’ils veulent " . Ces deux binômes qui se prennent pour le nombril du Burkina Me font trop rire. Le fils de Bambara Clément ne connaît certainement pas l’histoire de ce pays. Soumane Toure Dans ses mémoires a évoqué le nom de son père . J’ai toujours dit que ce sont de faux avatars de Thom Sank. Voilà des gens qui croient comme fer à un internationalisme des OSC et parvenir au pouvoir. Cest mal connaître l’ Afrique et Le BURKINA. Comme ils ont connu le point faible des blancs , cest à dire : Plus vous hurlez dans la rue et mieux vous pouvez passer à la caisse. Je leur demande d’avoir Le courage de leur pensée et de se constituer parti politique. Ainsi ils pourront se jouer . Ils ont eux même trahi l’insurrection en soutenant un traitre comme Zida et qui fui Le Pays alors qu’un vrai Général ne fui pas.
      Il y’a une grosse déception dans le Pays . Mais à voir de plus près Le balai citoyen et autres rêveurs en sont responsables.

    • - Karfolo, comment va ? Moi je ne dirai pas ’’Balai Citoyen’’ mais plutôt ’’Balai Chiote’’ !

      Par Kôrô Yamyélé

  • Franchement le balai "partisan", je suis resté sur ma soif quand j’ai lu tout votre blablabla pour créer le trouble dans l’esprit des gens sous le témoignage de l’opinion national et international. Je m’attendais à ce que vous nous brandissez des éléments de preuves en dehors de ceux que avez savamment orchestré avec le Lt Col ZIDA afin de permettre au juge de condamner le Gal BASSOLE et le garder à vie en cellule comme vous l’avez prévu. Je souhaiterais voir votre mobilisation pour mettre la pression sur la justice afin que ceux qui ont poussé les citoyens Burkinabé à devenir martyrs lors des événements des 30 et 31 octobre soient puni à la hauteur leur forfait. Le Burkina Faso a besoin de se refaire en ce moment donc je vous prie de nous faciliter la tâche !

  • la justice n’est pas la pour satisfaire une partie de la population mais pour faire ressortir de la verité et sanctionner les coupables. Si la justice estime que bassolé a droit à une liberte provisoire alors acceptons le et suivons juste les choses de pres ; vous aviez crieé pour une justice indepndante on a accorder des salaires consistants a vos magistrats au nom de l’ independance de la justice alors acceptez cette decision. jai limpression que certaines personnes ont peur de la verité mais elle surgira bientot les responsabilites seront partagé et tout ceux qui ont trahi le peuple d’une fason ou d’une autre payerons. societé civile ou hommes politiques personne ne sera epargné quand viendra le jugement populaire. pour finir a vous l balai l’on s souvient de zida que vous meme aviez recommandez pour assurez la transition vous saviez bien en toute honneteté qu’il a trahi le peuple meme des villas il a pris mais qu’ aviez vous fait quand on lui a juste demandé de restituer ; c’est cela la justice ? devrait il etre condamné ou juste restituer les biens ? je pense que votre mission premiere est de faire finir zida pour repondre de ses actes.

  • Le Balai ’’MITOYEN’’ entre ZIDA ET LE MPP. Nah les gars arretez maintenant on ne vous suit plus là qaund ça vous arrange il faut marcher, quand c’est pas le cas faut faire quoi alors, dormir ?

  • la justice n’est pas la pour satisfaire une partie de la population mais pour faire ressortir de la verité et sanctionner les coupables. Si la justice estime que bassolé a droit à une liberte provisoire alors acceptons le et suivons juste les choses de pres ; vous aviez crieé pour une justice indepndante on a accorder des salaires consistants a vos magistrats au nom de l’ independance de la justice alors acceptez cette decision. jai limpression que certaines personnes ont peur de la verité mais elle surgira bientot les responsabilites seront partagé et tout ceux qui ont trahi le peuple d’une fason ou d’une autre payerons. societé civile ou hommes politiques personne ne sera epargné quand viendra le jugement populaire. pour finir a vous l balai l’on s souvient de zida que vous meme aviez recommandez pour assurez la transition vous saviez bien en toute honneteté qu’il a trahi le peuple meme des villas il a pris mais qu’ aviez vous fait quand on lui a juste demandé de restituer ; c’est cela la justice ? devrait il etre condamné ou juste restituer les biens ? je pense que votre mission premiere est de faire finir zida pour repondre de ses actes.

  • La nouvelle de la liberté provisoire accordée à Djibril Bassolé est un coup très dure pour les insurgés des 30 et 31 octobre 2014. Alors que nous nous acheminons vers le 3ème anniversaire de l’insurrection populaire, voici qu’une graine de sable veut déranger notre commémoration. En faite beaucoup de ceux qui cherchent la libération du Gle dont le titre n’a été octroyé non pas pour mérite pour mais pour récompense, n’avaient jamais voulu de la révolte du peuple Burkinabé. La fin d’une chose étant toujours mieux que son commencement, j’invite le peuple Burkinabé à la vigilance et au sacrifice suprême pour pour faire barrage à tous les nostalgiques du régime Compaoré. Rappelons nous que le paysan ne peux jamais se contenter du labour de son champ pour déclarer la bonne récolte. La voie du développement et de la démocratie se construisent dans la persévérance.

  • analyse bien claire et bien comprise on ai en veille balai citoyen.

  • Sa libération est bloquée par le commissaire du gouvernement. Votre général en carton dormira et restera à la MACA. Dieu soit loué !

    Par je ne suis pas un Yes Man !!!!!

    • Le Commissaire du gouvernement n’a pas ce pouvoir. Sa tentative de blocage a ete rejetee. Desolee de vous apporter la mauvaise nouvelle. Faites la passer avec de l’eau si elle est dure a avaler

  • NB : Je ne fais pas la politique politicienne.
    Je vous suivais. Merci pour ce que vous avez fait.
    Mais là, je ne vous suis plus. Et j’ai peur pour votre mouvement. Vous risquez de ne plus mobiliser. Avec un avocat parmi vous de surcroit !!!!! Vous n’etes pas mieux que ces militants de partis politiques. J’oubliais que Balai n’est plus Balai. A force de balayer là ce n’est pas necessaire, le balai s’est abimé. Vous serez vulnérables aux insectes et autres scarabées si c’est pas le balai lui-meme qu’on jetera sur le tas d’immondices.
    Il est reconnu que vos objectifs sont nobles. Et n’importe qui ne peut pas porter ce fardeau. Vous etiez conscients de cela. Alors montrez nous que vous avez de la valeur de poids et épargnez nous de ce comportement de vengeance.
    De quoi avez vous peur ? vous disiez que Blaise était plus méchant que cela, mais vous avez fait du bon boulot. Ou bien le whisky s’est versé entre temps sous vos pieds ?
    Apres avoir lu ce poste, respect tout de meme pour votre lucidité retrouvée. Et on vous suivra encore. Si non là ! je prefere continuer à ramasser mon haricot !!

  • Moi ce que je retiens de tout cela c’est que le balai citoyen ne mobilise personne. Faites descendre des milliers de gens dans la rue et on vous écoutera ! Votre problème c’est que vous ne pouvez pas ! Vous avez chanté ici et partout dans le monde que c’est vous qui avez mobilisé les gens pour faire l’insurrection. Mobilisez maintenant on va voir !

  • « des politiciens réunis au sein d’un parti politique qui avait misé sur Bassolé pour la présidentielle de 2015, ont animé une conférence de presse pour exiger la libération de leur camarade politique, Djibril Bassolé. A l’occasion, le parti qui n’est autre que la NAFA, déclarait par la voix de son président intérimaire, Mamoudou Hama Dicko « Trop c’est trop, … notre silence a des limites et nous exigeons la libération de Djibril Bassolé », un ultimatum clair donné à la justice militaire pour libérer leur camarade. »

    Un parti politique peut-il donner des exigences a un vrai système judiciaire ? Mais s’il le fait de facon si ouverte, c’est qu’il sait ce qu’est cette justice. N’attendons rien, absolument rien de cette justice.

    Quant a ces naïfs ou idiots qui crient "il faut laisser la justice faire son travail", ’je fais confiance a la justice", etc ces phrases creuses sans aucun fond, ils ne font que jouer le jeu. De quelle justice vous parlez quand on sait ce qu’ils ont fait pendant 30 ans sous compaore, quand on sait ce qu’ils ont fait pour mettre la pression sur Roch président et s’enrichir encore plus. De quelle justice vous parlez pour faire quel travail ? C’est a nous de faire le travail.

    « C’est pourquoi, face à cet acte qui constitue un précédant grave, une « jurisprudence » de la justice militaire dans notre pays, le Balai Citoyen appelle à la mobilisation de tous et à la résistance. D’ores et déjà la Résistance a commencé la nuit du 10 octobre. Aussitôt après l’annonce de la mauvaise nouvelle, des citoyens se sont rassemblés devant le Tribunal militaire pour interpeller le juge sur sa responsabilité et l’impératif de restaurer la règle de droit. Hommes, femmes, jeunes, travailleurs du public, du privé et de l’informel, sans emplois, élèves et étudiants, Peuple du Burkina Faso, la résistance est en marche. Il faut restaurer le Faso !

    Voilà la conclusion qu’il faut et la seule qu’il faille. Preparons nous pour les batailles de rues. NO PASARAN AU GRAND JAMAIS ! LA PATRIE OU LA MORT ! Francs macons ou pas, ils ne passeront pas, ils meurent eux aussi.

    Je m’attends a ce que tous ces vendus jadis tapis dans leurs commentaires, ils vont desormais sortir de leurs tanieres et commencer a critiquer et attaquer le Balai citoyen. Ainsi ils vont se montrer resistants ayant lutté pour ramener le pouvoir de compaore et retourner leur veste pour aller manger avec Blaise. Sachez que le peuple a radicalement a changé et jamais vous n’aurez a jamais comme avant. Il y en a qui insultent comme des valeureux alors qu’on ne les entendait pas : aujourdh’ui ils sont devenus des courageux qui defendent bassolet et blaise.

    On voit bien que le forum a ete pris d’assaut par des commentaires anti balai citoyen et anti societe civile, etc, On voit bien le niveau de la contre-attaque lancée : Lefaso.net est un point focal d’influence et de leur campagne.

    NO PASARAN LA PATRIE OU LA MORT ! AU GRAND JAMAIS ! Francs macons ou pas, qui qu’ils soient, ils meurent eux aussi. NOUS VAINCRONS !
    SOME

    • Pauvre Somé !
      Que connais-tu des franc-maçons ?
      Et du castillan pour écrire "no pasaran" ?

    • Dominique, je ne les connais pas, mais je presume que toi tu les connais. Et si c’est cela la franc maconnerie ce que eux là ils font, jamais, au grand jamais je ne serai franc macon. A ce que j’ai pu lire, je pensais que la franc maconnerie enseignait des ideaux plus nobles que ce qu’ils nous montrent.
      SOME

    • Et puis j’oubliais : es tu francais pour ecrire en francais ? La pauvrete ? elle est d’abord mentale !
      SOME

    • Merci M Somé. vous avez vu juste et heureusement qu’il y a toujours des citoyens qui arrivent à raisonner. Comment peut-on oublier tout ce que ce peuple a supporté pendant toutes ces années ?

      Courage au balai citoyen !!!

  • faites revenir Isac ZIDA votre mentor sous la transition avant de parler d’affires Djibril Y BASSOLET.

  • Continuer de penser que l’insurrection c’est vous seul qui l’avez faite ! (le balai citoyen+ Cie OSC) !
    Le pouvoir peut continuer aussi de jouer avec le feux ! nous sommes tous burkinabè , donc ball à terre sinon.... allons seulement !

  • Les juges qui lui ont accordé cette liberté la ,ont pris combien chacun ? A la prochaine révolte du peuple,tous les juges vont payer un lourd tribu pour leur bavure judiciaire ! Tout prêt n’est pas loin allons seulement !

    • Parce que vous avez l’habitude d’acheter vous des juges ? Vous devriez donc savoir nous dire combien coute un juge

  • Attention, ces gars ne sont pas une OSCs du ventre, ils ne sont pas manipulables, et ne sortent pas de leur silence au hasard. Ils mobilisent dans l’intelligentsia jeune, estudiantine, celle qui lit beaucoup, qui a de la culture, sankariste pur et dur, incorruptible. C’est du lourd.

  • je vous plein et vous me faites pitié...trouver un autre boulot le peuple sait qui vous êtes raison pour laquelle on fait plus attention à vous pauvres types

  • Messieurs les responsables du groupe balai citoyen. Vous etes tous des caïmans de la même marre. Le peuple c’est qui ? Ceux qui pensent comme moi ne sont plus prêt à se tuer dans la rue pour que vous, vous viviez dans l’opulence. Nous avons tout compris

  • Je suis très très déçu du balai citoyen. De Me Hervé Kam.
    Je me demande si vous suivez l’actualité.
    Bobo- Dioulasso a marché pour la liberation du Général.
    Banfora les gens ont marché et étaient plus qu’à Réo.
    Nouna à marché
    Kaya il y a eu une manifestation.
    D’autres régions ont marché
    ..
    Pourquoi vous voulez pas que Réo marche parce qu’il est de Réo ?????
    Je ne suis plus balai citoyen.
    Merde à vous.

  • Le balai citoyen tous des vendus. Il a été libéré pour des raisons de santé Donc votre souhait c’est de le voir mourir en prison ? C’est mechant de votre part. Le BURKINA n’avancera jamais avec tant de haine et de mechanceté tout en sachant que vous n’ètes pas ce que vous prétendez

  • Je souscrit à ce que le Koro yamyélé a dit. Nous les autres citoyens qui avions que des gourdins nous allons débusquer ces deux malpropres pour les corriger comme ça ce doit, parce qu’ils ne servent à rien des RASTA FOUS, qui non pas compris que même SANKARA qu’ils pensent défendre l’idéal aimait les gens propres et pas des bandits qui n’ont pas d’idéal.
    La comédie a assez duré on vous connait bien maintenant. ON VA METTRE UN PLAN DE VEILLE SUR VOUS et agir au bon moment

  • Pourquoi s’acharner sur le balai citoyen alors que c’est devant vous que les pro Djibril battaient les rues de province convoquaient des conférences de presses pour donner des ultimatum aux juges pour libérer sans condition et délai Djibril.Soufrez que le balai citoyen s’inscrit contre cette liberté.Nous sommes en démocratie.Si les juges veulent ils n’ont qu’à libérer tous les inculpés du putsch.Tous ce que nous savons le seul juge est dieu c’est pourquoi les magistrats ne peuvent pas rendre justice

  • Votre président non le papou va porter l’entière responsabilité de ce désordre. Le pays est il dirigé ou non par quelqu’un ? L’heure est grave on comprend pourquoi beaucoup jubilaient à la mort du PAN Salifou Diallo puisqu’ils savaient tout ce qui restait c’est maîs. Ouii Ouii Ouii si dieu pouvait nous ressucité notre Salif Diallo malheuresement, ces camarades politiques ont decidés de sa seconde mort mais Dieu les voit tous, les morts des 30 et 31 octobre 2014 et du puch manqué de septembre 2015 les regardent et vont incessament hanté leurs nuits de sommeil. WEND NA BOU

  • Je remarque que c’est seulement le balai citoyen qui n’est pas content de la liberté provisoire accordé au général Djibril Yipènè Bassolé.
    Eux, qui finance leur organisation ? Pourquoi Djibril devrait rester en prison alors que rien, je dis rien n’a prouvé sa culpabilité ?

    Si le balai citoyen veut faire une marche ou protester contre cette décision de la justice militaire qu’ils aillent le faire eux mêmes et aussi appeler Georges Soros pour les accompagner puisque c’est lui qui les finance, personne ne sortira pour vous.

    Vous voulez que la justice fasse son travail ? Elle est entrain de le faire.
    Vous dites que c’est sur pression qu’il a été relâcher ? Mais je constate aussi que vous mettez la pression sur la justice pour l’incarcérer aussi.
    Votre organistion me plaisais très bien maintenant taisez vous et laissez la justice travailler.

    • Mon cher, reste chez toi comme d’habitude, comme tu l’as toujours fait aussi comme tu es incapable de distinguer le vrai du faux. En plus d’être ignorant, vous étalez là votre manque de courage et de surcroît vous essayez de faire passer les autres pour des injustes. Continuez d’ être mouton comme vous y sentez très bien,

  • Chers voyous du balai citoyen.!!!!!
    si on va a laissé trop faire jusque là, ne croyez pas que le Burkina Faso vous appartient. Vous êtes trop petits pour dicter à une justice indépendante ce qu’elle doit faire. Dans tous les cas, vous n’avez pas le monopole de la violence dans ce pays et nous vous attendons cette fois ci. Bande d’escrocs et de voyous corrompus.
    On vous connait maintenant. Vous croyez que vous êtes plus patriote que qui dans ce pays ?????

  • Salut Mrs du balaie citoyen on est fatigué de vous .n’est ce pas la pression que vous faites sur la justice ; donc une justice à vos desiderata . Vous etes des ballet locaux de l’ impérialisme pour berner le peuple et le spolier ; le Burkina est un pays de savane on se connait. Pardon Revenez sur le bon chemin

  • Il faut que ns sachions ce que ns voulons. Les osc je vs emmerde voilà 1 monsieur qui est en prison depui sans jugement c a d dans procès ;et vs vs opposé à sa liberté provisoire. Laisser la justice faire son travail cela relève d un humanitaire il est malade. De grâce osc soyez juste et véridique dite ce qui est est juste. Mr bassoler au dela de ce qui ns divise est 1 fils du Faso.

  • Honte à vous. Lisez la page facebook d’un grand leader en la personne de SANGO. Je suis d’accord avec lui. Vous faites HONTE. Vendeurs d’illusions que vous êtes. La prochaine arrestation ne tardera pas à vous inclure. Il suffit que ZIDA témoigne. OK ?

  • Offre d emploi Téléconseiller-téléconseilléres (170000 FCFA )
    call center recherche immédiatement des agents a son siège social
    profil recherché
    niveau terminal ou bac ou bac plus vous parlez couramment français et maîtrisez l’ordinateur votre dynamisme et votre polyvalence vous permettrons très rapidement d’être autonome.
    une formation totalement gratuite vous sera offerte avant entretien.
    Conditions de travail :

    • Un planning de Travail correspondant au calendrier Français : Avec deux jours de repos par semaine (Planning de Travail : (régime 40h/semaine)
    • 9H00 – 18H00 ou de 10H00 à 19H00 du Lundi au Vendredi
    • (Possibilité d’avoir des régimes préférentiels flexibles)

    * Possibilité de mi-temp

    Salaire 170000 FCFA avec primes de performance
    A TEMPS PLEIN
    veuillez nous envoyer votre cv le plus vite possible
    par mail sur : badiane.salif02@gmail.com

  • Vous allez nous entendre dans les prochaines jours,et cette fois ci ça sera sans faille...

    Si des personnes manipulées de l’autre coté ont fait des marches pour la libération de l’assassin(terroriste),il en va de soit qu’ailleurs des marches ENERGIGUES seront organisées pour sa réincarcération...

    Qui vivra verra et ça ne va pas tarder...
    PEACE

  • nous nous retrouvons tous dans un piège que nous (OSC, partis politiques, etc..) avons posé en criant : démocratie ! liberté de la justice !
    Démêlez-moi maintenant la situation actuelle du Faso ; tout est mélangé !

  • Arrêtez de nous pomper l’air. messieurs du balai corrompus, On vous connait maintenant. Bande de corrompus. Demandez plutôt à Rock d’aider à extraire les balles que les insurgés blessés portent malheureusement encore dans leurs corps. Vous rendrez grandement service.

  • Sometimes, SILENCE speaks louder than any other canal.

  • Je doutais de la capacité d’analyse de bon nombre d’OSC mais pas du Balai Citoyen. Mais ici le Balai Citoyen a raté le cotsh. Vous êtes contre la LIBERATION ou LA LIBERTE PROVISOIRE de Bassolet ? la libération intervient après la purgation de la peine et l’acquitement après l’absence de preuve au cours du jugement. Mais ici ce n’est ni l’un ni l’autre. Maintenant si c’est le manque de confiance de la justice par rapport à la liberté provisoire, vous pouviez faire une manifestation pour dire seulement que vous n’avez pas foi en elle puisque ce n’est pas la première fois qu’elle libère provisoirement un présumé malfrat. Si on vous demande de prononcer le verdict par rapport aux accusations formulées à Bassolet, qu’allez-vous dire objectivement ? Il faut exiger le jugement de Bassolet et non sa détention sans jugement. Imaginez un qu’on soupçonne et arrête un du Balai citoyen pour une crime quelconque. deux ans après il est toujours en prison sans jugement. Quel sera votre réaction ? Je suis contre l’impunité et je pense que la détention sans perspective de jugement en fait partie. Ceux qui font référence à des gens qui ont fait plus de deux ans en prison sans jugement de prison s’y prennent mal. Est- de bon exemples ? C’est comme si vous refusez de donner à manger à vote enfant durant 2 jrs. On dit que ce n’est pas normal et vous dites qu’il y a des enfants qui ont fait 10 jrs sans manger. Vive le Burkina de justice vrai, amen

  • Pour me convaincre encore de vous suivre (balaie citoyen) ; il faudra que smokey remet au gouvernement la medaille qui lui a ete décerner lors de sa decoration

  • Le Burkinabè est toujours jaloux de son frère et nous serons toujours pauvres aussi bien mentalement, intellectuellement et socialement.

    Observez bien les pages facebook qui représentent certains pays et vous verrez bien que les ressortissants de ces pays se soutiennent lorsqu’il y a un problème.

    Observez les pages facebook des Burkinabè, c’est toujours triste comme attraction et le niveau des commentaires laisse à désirer.

    On ne se soutient jamais et sommes champions des commérages. On lance une vanne et sans vérification, on la reprend sans gêne. Qui a une preuve que X ou Y du balai citoyen s’est enrichi illicitement ? Qui a une preuve que Zida a volé ? On se permet de salir tes personnes et pourtant d’autres ont fait pire, mais on n’en parle pas ou jamais. Alizèta Gando, personne n’en fait cas et pourtant cette dame est une délinquante économique aussi bien que le petit frère Compaoré.

    Dans ce pays, tu es dans ta voiture et tu parais jeune, on dira que tu fais des deals avec les politiciens comme si toi-même, tu ne peux pas te payer une voiture. On voit une jeune dame dans une voiture, on dira qu’elle est une prostituée, etc…

    Il faut arrêter cette manière de pensée.

    Oui, le balai citoyen a failli dans cette manière de procédé en appelant immédiatement à la mobilisation. Si, ce mouvement était conséquent envers lui-même, il aurait compris que depuis l’arrivée au pouvoir du MPP, tout a été mis en œuvre pour discréditer les OSC en général et en particulier le Balai citoyen. En effet, les vannes ont commencé au lendemain de la victoire du MPP. Tantôt on nous parle de détournement sous la transition et il s’avère que c’est faux, on nous parle de plus de 50 véhicules disparus et c’est encore faux, etc...

    Certains burkinabè de la diaspora s’y sont mis quotidiennement dans ce dénigrement. Je me demande quel est leur emploi car pour certains, nous avons le décalage horaire, mais du matin au soir ils sont actifs sur les réseaux sociaux. Pour d’autres, qui se trouvent en Europe, ils sont les plus intelligents et leurs écrits doivent être pris comme des paroles d’évangile. Ils sont aussi actifs matin, midi et soir sur les réseaux sociaux. Je me demande ce qu’ils font comme boulot car tout le monde sait comment les services fonctionnent en Europe ou aux USA. Il faut respecter ses heures de travail.

    Bref, la jalousie n’a jamais résolu un problème et nous courrons un grave danger dans ce pays car le pire est devant nous et les germes ethniques ainsi que religieux sont en train d’émerger doucement.

    Nous allons bientôt en arriver à cette situation.

    • Mon frère tu dis rien de bon. Apparemment tu as quelque chose a te reprocher sous la transition. Les preuves sont la votre ZIDA s’up we can reprochait rien il allait rentrer repondre a la justice de son pays. Mon frère si tu as bouffé on t’en veut pas mais n’emmerde pas le monde avec ton discours

  • Arrêtez le tintamarre ces guignol du balai incivique. Je dois vous rappeler que votre mentor le "balyamoulegue" Tounynabo Munsigui est parti du pays. Laissez notre pays avancer. Vous vous êtes enrichis sous la transition pendant ce temps nous souffrons toujours. arrêtez de nous emmerder.

  • Maria de Ziniare, merci pour ton intervention qui demontre ta sagesse et ton intelligence. qu avions nous fait de tous ces martyrs ? leur sang continue a crie contre leur bourreau. Paix au Burkina Faso. la haine et la soif du pouvoir detruisent l homme.

  • Par rapport à cette liberté provisoire accordée par les juges à Djibril Bassolet, encore une fois, on n’entend pas les mouvements des droits de l’homme. Le MBDHP dit quoi ? Et Amnesty International ? Des gens manifestent contre la décision souveraine du juge d’instruction d’accorder la liberté provisoire à Djibril Bassolet, ce qui est un droit pour ce dernier, le MBDHP se tait. Pourtant, hier seulement, le même MBDHP se fendait en dénonciations et condamnations pour la moindre violation des droits humains. Aujourd’hui, les autorités et leurs OSC violent allègrement des libertés aussi fondamentales telles que les libertés d’expression, d’opinion, d’association et de manifestation, le MBDHP, curieusement reste silencieux. Les Smokey et leur Balai ainsi que des OSC comme le PRSCA et "Dignité" ont le droit de manifester, même sans autorisation préalable, et d’autres OSC, tel que le CED de Pascal Zaîda, n’ont pas le droit de le faire. Le MBDHP reste silencieux. Nana Thibault quant à lui, a été chassé de Bobo par des individus, toujours, silence du MBDHP. .. Ah ! J’oubliais que Zougmoré (Président actuel du MBDHP) et autres Halidou Ouédraogo (Président d’honneur du MBDHP) sont inféodés au pouvoir MPP. C’est sûrement ceci qui explique cela. Mais pour quelle crédibilité désormais ?

  • ce "ballon citadin" n’a meme pas honte ! quand meme les gars on vous a vu ici ! moi j’ai été bléssé dans le coup d’etat. vous vous étiez où on se rappel que vos chefs qui font la gueulle aujourd’hui c’étaient réfugiés en ce moment par ce que soit disant leurs vies étaient en danger ! on était tous en danger au faso mais on était déhors donc faut arreter vos bla bla. appelez votre ami Zida si vous voulez réjoignez le au canada ’en a marre de vous !!!!!

  • Le balai citoyen tous des vendus. Il a été libéré pour des raisons de santé Donc votre souhait c’est de le voir mourir en prison ? C’est mechant de votre part. Le BURKINA n’avancera jamais avec tant de haine et de mechanceté tout en sachant que vous n’ètes pas ce que vous prétendez

  • "Le Balai Citoyen restait convaincu tout simplement que la Justice militaire ne se laissera pas intimider et ne donnera pas droit au « holly gangdisme ». Malheureusement il semble que nous nous sommes trompés sur la capacité de notre justice à s’assumer et à ne donner droit qu’à l’Etat de droit"

    Ne jouez pas à l’hypocrisie et aux mensonges. Donc , vous n’avez pas été témoin de l’annulation par la justice militaire du mandat d’arrêt international contre Guillaume SORO ?. Vous avez trompé une partie de la population jeune du Faso à un moment donné , mais sachez que vous n’avez plus aucune crédibilité devant cette dernière. La cours des comptes a épinglé plusieurs membres de la transition , vous êtes resté muet. A l’heure actuelle , vous êtes très mal placés pour parler de justice. Si vous êtes courageux , essayé un petit meeting .

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.