Liberté provisoire pour Djibrill Bassolé : Faible manifestaion d’organisations de la société civile à Ouagadougou

LEFASO.NET | Par Tiga Cheick Sawadogo

Publié le jeudi 12 octobre 2017

Liberté provisoire pour Djibrill Bassolé : Faible manifestaion d’organisations de la société civile à Ouagadougou

Au lendemain de l’annonce de la liberté provisoire accordée à Djibrill Bassolé, des Organisations de la société civile ont manifesté pour marquer leur désapprobation. Ce 11 octobre 2017 à Ouagadougou, de la place de la révolution à la hauteur de la vitrine du bronze, elles ont crié leur colère, sans pouvoir arriver au tribunal militaire où les manifestants voulaient se rendre, puisque toute la zone était quadrillée par les forces de l’ordre.

Ce n’était pas la foule des grands jours. Des leaders d’Organisations de la société civile avaient appelé dans la nuit du 10 au 11 octobre, via les réseaux sociaux, leurs militants à sortir ce 11 octobre 2017. Ils entendaient ainsi protester contre la libération annoncée de Djibrill Bassolé, incarcéré dans le cadre du Coup d’Etat de septembre 2015.

Très tôt ce matin toute la zone autour du tribunal militaire était interdite à la circulation. De l’Est à l’Ouest et du Nord au Sud, les forces de défense et de sécurité étaient visibles.

A la place de la Révolution, une poignée de manifestants, avec en tête des leaders de certaines Organisations de la société civile. Ils ont marché, environ 150 mètres, scandant des slogans hostiles ’’aux juges pourris’’, ’’corrompus’’. Le parti au pouvoir MPP et son gouvernance ’’Mouta Mouta’’ ont également eu pour leurs comptes.

A la hauteur de la barricade dressée à la vitrine du bronze, les quelques manifestants ont dû rebrousser chemin. ’’Nous avons appris hier que la justice militaire a libéré Djibrill Bassolé, nous sommes sortis manifester notre désapprobation face à cette forfaiture que nous appelons une foutaise’’, a tempêté Hervé Ouattara, du Collectif africain pour la renaissance (CAR). Il regrette le manque de communication autour de cette liberté provisoire. “ Il y a beaucoup de choses qui sont reprochées à Djibrill Bassolé, nous voulons savoir si c’est fondé ou pas (...) il faut quand même un peu de communication autour de cette question pour que l’on puisse comprendre ce qui se passe. Cette liberté est une insulte au peuple burkinabè et nous ne saurons l’accepter”.

JPEG - 96.7 ko
Serge Bambara, alias Smockey, un des leader du Balai Citoyen

“Que ce gouvernement ait un peu de respect pour la morale, la justice et pour ce peuple qui l’a porté au pouvoir. Nous ne pouvons avoir un gouvernement qui tangue. Nous voulons un gouvernement ferme sur ces questions de justice”, a pour sa part noté Serge Bambara, alias Smockey, un des leaders du Balai Citoyen. Pour lui, il faut donc sortir crier son indignation, venir sur le terrain, squatter, rester déterminés et soudés, parce que, a-t-il poursuivi, “nous ne pouvons tolérer que ceux qui sont à l’origine de l’assassinat de nos frères et sœurs de lutte , soient remis en liberté, pour quelque raison que ce soit”.

Avant Djibill Bassolé, plusieurs personnes détenues dans le cadre du dossier du putsch avaient pourtant bénéficié de liberté provisoire sans que cela ne fasse autant de vagues. Pourquoi tant de récriminations cette fois ? Pour Smockey, “il faut reconnaître que tous les prisonniers ne se valent pas. C’est une vérité”. A l’entendre, par rapport au degré d’implication de Djibrill Bassolé dans le coup d’Etat, il est un prisonnier important qui peut entrainer la libération d’autres , encore plus importants comme Diendéré.

“Nous comprenons bien la manœuvre, elle ne passera pas”. Même si cette liberté est dite provisoire, l’activiste estime que c’est juste une parade pour soustraire l’ancien ministre des affaires étrangères à la justice. “Nous avons des raisons de douter, au vu de ce qui se trame dans le pays, de la mobilisation à l’extérieur et la tentative de faire en sorte que ce monsieur échappe à la justice, nous ne pouvons l’accepter”.

JPEG - 101 ko
Hervé Ouattara

Hervé Ouattara lui, estime que c’est un plan savamment préparé qui est mis en exécution. “Comme vous savez, le dossier du putsch sera appelé au tribunal militaire le 25 octobre prochain, pourquoi c’est maintenant que l’on veut provisoirement le libérer. On a l’impression que c’est un deal politique qui est en train de se tramer. C’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase”, a regretté le président du CAR.

En liberté provisoire ou toujours en prison, les leaders des OSC demandent à la justice de se hâter dans le jugement du dossier du Coup d’Etat. “Nous n’avons pas que cela à faire , nous balader sur le goudron, ce n’est pas un plaisir pour nous”, a laissé entendre l’artiste Smockey.

Tiga Cheick Sawadogo
Lefaso.net

Messages

  • “ Il y a beaucoup de choses qui sont reprochées à Djibrill Bassolé, nous voulons savoir si c’est fondé ou pas (...) il faut quand même un peu de communication autour de cette question pour que l’on puisse comprendre ce qui se passe. Cette liberté est une insulte au peuple burkinabè et nous ne saurons l’accepter”."

    - Donc vous ne connaissez pas le dossier et vous vous opposez juste pour faire du bruit ?

    “Que ce gouvernement ait un peu de respect pour la morale, la justice et pour ce peuple qui l’a porté au pouvoir. Nous ne pouvons avoir un gouvernement qui tangue. Nous voulons un gouvernement ferme sur ces questions de justice” a pour sa part noté Serge Bambara, alias Smockey,

    - On voudrait plutot que ces desoeuvres d’OSc respecte les gens. Et puis surtout arretent de parler au nom du peuple. Personne ne vous a mandates.

    “Nous n’avons pas que cela à faire, nous balader sur le goudron, ce n’est pas un plaisir pour nous”, a laissé entendre l’artiste Smockey.

    - Sur ce point on est tous d’accord ; vous feriez mieux de faire quelque chose de vos existences que de vous balader sur le goudron pour faire du bruit

    • BIEN DIT MARIE. LE PEUPLE LE PEUPLE Hééé yako tous parle à ton nom. Vraiment j ’ai l’impression que la periode de l’insurrection leur manque hein. UN probleme de justice vous voulez vous meler de ça ?????????? revoyer votre copie les OSC.

  • Arrêtez vos histoires d’irresponsables et vos comportements d’hypocrites. Votre bailleurs le Général Zida a-t-il envoyé l’argent seulement pour marcher contre Bassolé ? On est au courant de tout.

  • C’est purement et simplement de " l’antisalif dialloisme", bientot on va liberer Golf (car je ne vois pas de raison de le garder), et les sirenes du CDP annoncent le retour du clan Compaore ici au Faso.
    Ils ne mettront pas du temps pour demolir toute l’oeuvre de Salif.
    Nous avons été entubés....
    Vous êtes sûr que Gorba, n’a pas été assassiné ?

    • préparez-vous le retour du président Blaise Compaore est pour bientôt toutes les OSC et leur responsables minables et merdiques seront enculés

  • Le pays est vraisemblablement tombé bas avec toute cette racaille OCS qui veut conditionner et la justice et le gouvernement.Quand l’aveugle prétend guider le voyant alors la mort est assurée !Peut-être une solution à l ’Égyptienne serait salutaire pour le pays.Dommage que du Gl Sissi on en a pas beaucoup

  • Ainsi donc le parti de la bande de ZIDA avec ses OSC est sorti officiellement aujourd’hui ’Mouvement pour le Renouveau Démocratique " MRD". Apparemment le mouvement à ses connexions de député avec le UPC/RD.. ça fait bizarre avec des banderoles qui surgissent déjà la veille pour contester une décision de justice rendue hier soir... le ridicule va tuer les gens sans formation politique.... DJIBRIL est sortie... COURREZ si vous voulez

    • Bien vu, le vigilant, les bukinabé commencent à comprendre et rares sont ceux qui vont désormais aller
      exposer inutilement leur vie pour permettre à d’autres d’engranger des millions...

  • Le car peut faire le plein et traverser les plaines pour aller se plaindre à la Cpi et repasser par canada voir Zida, il n’est pas allé au Zoo, ils vont revenir avec les poches pleines, et les smok et Marcus, vont faire pleins de concerts, et ils auront plus de gens qu’aujourd’hui ! La honte quand tu nous tient !

  • vs ossi chercher a comprendre avant d manifeste.on vs a bien di liberte provisoir pr raison d sante.c un detenu com otre

  • C’est pas le Nogo national, le coureur du vendre qui est en background de Herve Ouattara ?
    mdr !

  • Ce qui vous ne savez vous les bandits et voyous du balai satanique, c’est que les populations de REO ET DE NOUNA s’apprêtent à se faire entendre. IL y a un proverbe mossi qui dit que je cite :" terrasser son adversaire c’est que tu est plus fort que lui, mais le trainer comme un chiffon c’est qu’il n’a pas de soutient"
    Méfier vous, parce que votre insolence tire vers sa fin, si non que c’est fini

  • Depuis la fin du putsch on vous a entendu sur beaucoup de médias à propos des généraux Diendéré et Bassolé. Dans quelles circonstances vous les avez connus ?

    Je les ai connus très jeunes. J’étais très près de passer capitaine et c’était en 1979. Je préparais aussi à l’époque mon diplôme d’ingénieur en Angleterre. Diendéré et Bassolé faisaient partie de cette cuvée qui constituait la première promotion du cycle préparatoire aux grandes écoles militaires (CPGEM) logée dans l’enceinte du Prytanée militaire du Kadiogo commandé à l’époque par le Lt-colonel Charles Bambara et secondé par Jean Baptiste Lengani alors lieutenant. Le commandement à l’époque s’était très vite rendu compte qu’il y avait une grande anarchie dans la formation des officiers. Certains étaient formés avec un Bac plus 6 mois et d’autres avec un Bac plus 10 mois. Alors que la voie royale pour la formation des jeunes officiers était Saint-Cyr, et pour y accéder il fallait avoir un bac plus 6 ans comme on dit. On a alors entrepris une formation en tronc commun pour leur faire obtenir au moins un DEUG II.

    Je me souviens que seul Djibril Bassolé a pu en son temps obtenir le DEUG I. On comptait, entre autres, dans cette promotion Pingrenoma Zagré, Gilbert Diendéré, Daniel Kéré (NDLR tué avec beaucoup d’autres lors de l’expédition sanglante contre le BIA de Boukary Kaboré, dit le Lion, qui s’était rebellé après l’assassinat de Thomas Sankara le 15 octobre 1987) et j’en passe. J’étais un de leurs instructeurs. Quelques mois après, à la suite d’un mouvement de grève à l’université, le chef d’état-major général des armées de l’époque, le général Baba Sy (NDLR père de Sy Chérif, président du CNT), m’a instruit de mener des enquêtes pour débusquer les meneurs. Les vrais meneurs étaient Diendéré et Bassolé avec d’autres personnes.

    Malheureusement ces deux n’ont pas eu le courage de lever le petit doigt et de se dénoncer. C’est gravissime pour des soldats, de tels comportements sont aux antipodes du code d’honneur du militaire. La discipline faisant la force des armées, il était donc hors de question que des militaires s’associent sur le campus à des étudiants civils pour grever pour des raisons politiques. Et pour votre gouverne, sachez que c’étaient des gens qui étaient blanchis, logés et nourris, transportés et qui bénéficiaient, tenez-vous bien, d’un pécule de 40 000 FCFA/mois en 1979. Les vrais meneurs se sont tapis dans l’ombre et ceux qui avaient des rôles secondaires se sont dénoncés : il s’agit de Daniel Kéré, d’Abdoul Ouédraogo, neveu du ministre de la Défense de l’époque, François Bouda, et de Komboïgo. Ils sont sortis du rang et ont parlé.

    Ils ont quels grades aujourd’hui ?

    Zéro grade ! Parce que je les ai faits radier immédiatement de l’Armée. Mon plus grand regret est d’avoir raté les vrais meneurs, c’est-à-dire Bassolé et Diendéré qui sont passés entre les mailles du filet. Ils ont même été envoyés dans de grandes écoles militaires sans les prérequis, c’est-à-dire le DEUG II. Mais je dois préciser que j’étais hors du pays en Angleterre pour mes études de télécommunication, sinon je n’aurais jamais accepté qu’ils soient envoyés en formation à l’extérieur sans ce minimum. Tout ça pour vous démontrer qu’ils étaient des officiers félons dès le départ. Et je m’en veux un peu de n’avoir pu en son temps les détecter

    • Témoignage poignant . La courte échelle a toujours servie ces gens . Les FDS ont trop souffert de leurs actes .

    • C’est naissance alors ! ces gens ont commencé leur sournoiserie pas aujourd’hui. Donc comprenez les

    • Ex Colonel, n’est-ce pas ? Si vous ne voyez pas le ridicule auquel vous vous exposez avec cete sortie inopportune, c’est que la politique vous a ôté toute dignité. La plupart des citoyens respecte l’home de tenue et surtout le rang. Même si vous êtes à la retraite vous seriez sage en ne souillant pas vos galons avec ces médisances. Officiers félons ? Pour avoir eu des engagements politiques pendant leur formation ? Ils n’auront pas été les premiers ni les derniers. Officiers félons ? Pour avoir été envoyés à l’étranger sans le Deug 2 ? Accusez la hiérarchie de l’époque qui les avait envoyés car ils ne s’étaient pas envoyés seuls. Officiers félons parce qu’ils n’auraient pas dénoncé leurs actions politiques ? Puisque vous étiez en charge de l’enquête et étiez au courant pourquoi ne les aviez vous pas dénoncés ? Vous aviez failli à votre mission. Et puis tout ce temps après votre retour de votre fameuse formation en télécommunication, pourquoi en parler seulement maintenant ? Vraiment le Faso a les deux pieds dans la fange. Mr. L’ex-colonel, nouveau membre du MPP, si vous n’avez de dignité pour vous même, respectez au moins la dignité de la tenue que vous aviez un temps porte.

    • vous parlez d’un Daniel Kere tué lors d’une expédition au BIA et vous revenez encore dire que vous l’avez radié de l’armée. c’est pas logique

    • - Mon ami, si tu utilises le nom du Colonel Charles Lona Ouattara comme pseudo pour le détruire en faisant savoir qu’il a franchi le rubicon pour aller au MPP, sache que c’est une plaisanterie de mauvais goût. Il pourrait intenter un procès contre toi pour diffamation et fausse accusation et tu seras fait comme un rat. Ne pense pas que dans le net on ne peut pas te retrouver. On peut bien te retrouver car ce n’est pas dans la jungle où tu peux te cacher derrière des hautes herbes. Fait gaffe à ce que tu fais !

      Par Kôrô Yamyélé

    • Ne te laisse pas avoir comme un mouton. Les lâches se cachent pour prendre le nom des autres. Ce n’est pas la faute au Colonel si on peut utiliser son nom sans problème pour dire du mal. Si c’est le Colonel, c’est qu’il est devenu fou dans ce cas aussi, ce n’est pas sa faute

    • C’est un extrait d’une interview donnée par le colonel Lona Charles Ouattara lors du coup d’état du CND. Donc ce que tu as pu lire est de ce colonel. L’internaute qui a publié cet écrit n’a rien ajouté. Les propos dans l’écrit publié par l’internaute est bel et bien de Lona Charles Ouattara. J’ai même lu l’article en son temps. Je ne me rappelle plus où est-ce que j’avais lu ces propos mais l’internaute qui as fait cette publication peut te le dire, surement il a toujours la source.

  • La société si vile pourra mesurer sa popularité à la vue de cette saute d’humeur qui tient lieu de manifestation. Est ce trop leur demander q d procéder à une salutaire autocritique ?

  • Si l’on n’y prend garde, cest cette bande de gars intellectuellement limités qui va foutre le pays en l’air.

  • Qui vous a appelez à vous balader sur le goudron ?
    Rentrez chez vous, on est fatigué !!!

  • Mes chers du Balai citoyen et autre CAR, mouvement plus rien ne sera comme avant brassard noir, brassard vert rouge jaune et gris on dirait que les gens ont compris maintenant votre subterfuge des faux types qui utilisent l’ignorance de certains jeunes pour se la couler douce se faire du fric et se vanter dans les médias internationaux.
    Notre nombre est notre force on dirait que ce slogan la doit etre revu. Vous ne mobilisez plus c’est inquiétant il va valoir trouver autre chose pour manger maintenant repartez a vos mics personne ne risquera plus sa vie pour que vous créditez votre compte banque et vous foudre après des pauvres citoyens bande de faux types la liberté est un droit que chaque detenu peut prétendre allez lire vos cours de droit surtout l’avocat du balai

    • Bonjour. Ces gens n’ont jamais pu mobiliser. Rappelez vous l’appel du Balai citoyen à descendre contre la SONABEL et tous les autres appels de ces groupuscules (Zéro). Les gens sont sortis massivement pour dire Non à Blaise pas pour répondre à un quelconque appel de ces ignares. Je sais de quoi je parle car comme beaucoup d’autres amis et connaissances j’ai été aux marches organisées par l’opposition et non du fait de ces couillons. Je peux t’assurer que nous étions des milliers qui nous sentions concernés par le combat de l’opposition pour faire partir Blaise. Ces gens ne peuvent pas mobiliser par eux même plus de 150 personnes. C’est d’ailleurs pourquoi ils aiment bien les conférences de presse. Malheureusement je crois qu’ils ont fini par croire en leurs propres mensonges qui consistaient à faire croire que c’est eux qui ont organisé l’insurrection. L’échec de leur mobilisation est le résultat de cette idiotie.

  • l autorite est Ou monsieur Simon et le maire. C’est manges miles ont ils le droit de manifester avec tous les risques qu’il y’a pourqouoi on a pas gazer ses clowns

  • Wo ! Wo ! Wo ! Awèè ! Serge Bambara fils du Défunt Clement Bambara en tenue de guerre et Hervé Ouattara , regardez derrière vous il n’ya personne. Vous ne connaissez pas le Burkina. Cest pas La honte ça ? Les burkinabé ont tous compris. Il y’en a qui ont bien profité du coup d’Etat et qui ont été dédommagés à coup de dizaine de millions et qui narguent aujourd’hui ce même peuple. Zida a emporté Les millards et deniers publics des caisses , vous n’aviez pas bronché ? Désormais vous serez seul , seul Dans La rue à manifester en attendant un jour que ce même peuple vous accuse de complicité avec Zida. Sankara notre idole était tout sauf ce que vous êtes . Quittez ici Les faux avatar de Sankara. Et si jamais l’appel à contributions de Don d’argent pour le Thom échoue , ça sera à cause de vous.
    Le peuple à faim et soif, Les commerçants se cherchent , Les universités sont plein à craquer , Les hôpitaux n’ont pas Les moyens , Les enfants et parents d’élèves se cherchent pour cette rentrée . Vous êtes des complices des problèmes actuels du BURKINA Faso. Au lieu de crier contre La libération de Djibril Bassole , demandez à Zida de rentrer pour répondre des accusations dont il fait l’objet ici.

    • Qu’est ce que le Papa de Serges vient faire ici ! Vous pouvez parler de lui mais evitez de mentioner son pére

    • Ah bon ! Il renie son père ? Cest Le fils de son papa non ? En quoi c’est mal d’évoquer le nom de son père ? As tu déjà vu shérif Sy se plaindre quand Ton évoque le nom du gl BABA SY ? Calme tes nerfs .... ok ? Ok ?

  • C’est drôle, je ne savais pas les OSC étaient composés d’hommes de droit et avait pouvoir de remettre en cause les décisions de justice. Ca s’appelle comment ce genre de comportement ? Civisme ou incivisme ? Pendant qu’on y est, vous n’allez pas demandé a ce qu’on jugent ceux qui ont poussé les gens à sortir résisté contre le coup d’état et qui ont occasionné mort d’homme ? Vous n’allez pas demandé à ce qu’on jugent les acteurs principaux de la mise à feu de l’assemblé nationale et de la destruction des bien privés ? C’est des Burkinabè aussi non ? Ou bien ils n’ont pas a être jugé vu que beaucoup sont des soient disant conscients, enfant de Sankara et autres qualificatifs que vous vous attribué sans connaître réellement le sens, ou même des hommes politique occupant des grand poste à l’hémicycle ? Oups, j’oubliais que vous étiez jugeS et parti !!!!! Pauvre Burkina de toutes les comédies !!!!!

  • Ainsi, c’est le Clan de la "Franc-maçonnerie National et International" qui a réussi une fois de plus une Victoire sur notre peuple avec la complicité de nos Gouvernants politiques et Judiciaires ? C’est dommage que nous et nos Dirigeants tombions si bàs. Après tant de bruits de la part de ces derniers, la situation a fini par accoucher un "Tel Résultat". Pendant qu’on y est, pourquoi ne pas étendre le bénéfice de cette honte, de ce "déni" à tous ceux qui sont détenus pour la même cause ? Il ne doit y avoir de "Niveaux de responsabilité qui tiennent et doivent justifier la libération de certains et le maintien d’autres en prison" pour la/les mêmes raisons. Ce n’est pas juste. Diendéré par exemple, pense-t-on qu’il soit plus responsable que Djibril dans cette Affaire ? Ceci n’est pas si sûr. Plus brut et moins jongleur il fut. Mais plus responsable, nous ne pensons pas. Tous les participants à cette tentative de Coup d’Etat, ne poursuivaient-ils pas les mêmes objectifs, à savoir, tuer la Démocratie, tuer des populations, prendre le Pouvoir et terroriser les gens. Rappelons-nous que "Nul ne peut se prévaloir de ses propres turpitudes". Le Retour du bâton, il faudrait vous y attendre. C’est lâche et c’est politique. On en convient. Mais profiter de l’absence de quelqu’un (Salifou Diallo) pour marquer un tel coup est lâche et bien lâche car cela vise à confirmer ce qui avait été déjà dit aux gens sur celui-ci, à savoir que c’était lui (Salifou Diallo) qui s’opposait à la libération de ces bourreaux. Ah Politique si tu nous tiens. Lâches, Traitres et Menteurs etc.., voilà ce que sont nos Politiques (de tous bords d’ailleurs). Amis d’avant-hier, adversaire d’hier et ennemis d’aujourd’hui. Que sera-t-on demain ?

    • Mon frère , tu as raison . On peut légitimement se demander si Salifou n’ as pas été fait . Car depuis son décès les choses bizarres s’ accélèrent dans ce pays . Les pressions nationales et internationales ont fait fléchir Roch . Je doute de la mort naturelle de Gorba .

    • Sarko, laisse Salifou Diallo La ou il est. Si tu veux savoir de quoi il est mort tu pourras t’adresser à sa famille qui a demander une autopsie. Il y’a eu aussi d’autres mort avant..... Est ce qu’aussi des morts naturels ou douteux ? D’autres ont aussi frôlés la mort, que dis tu ?......
      cest Dieu qui est fort faisons lui confiance quand il nous appelle auprès de lui , cest certainement pour nous confier d’autres missions.
      Pour nous Les gourmantchés Salifou n’est pas mort si tu veux Le voir viens à Fada , il gère un kiosque de maïs là-bas

  • Le contraire allait m’étonner car les bailleurs des fonds des OSC ne sont plus là et personne ne sait où ils sont rentrés mais ce qui est sur ils ne sont plus là.

  • Tous ces leaders sortis pour manifester n’ont pas de morale. Ce sont les mêmes qui ont abusé de l’intelligence de tous les burkinabé. Ce sont ces mêmes qui ont été achetés par le MPP et ZIDA à coût de milliards. Que dites -vous de Zida ? Manifestez pour qu’on le fasse venir devant la justice. J’avoue que beaucoup d’entre vous iront en prison pour malversations financières, crimes économiques. Que dites-vous de Blaise et son clan que le MPP a laissé à l’étranger sans aucune pression sur les pays d’accueil ? Manifestez pour qu’on les fasse revenir devant la justice.
    Vous savez, vous êtes des marchands d’illusions. Les populations vous ont compris. Essayez encore voir si vous allez réunir une centaine de personnes dans les rues concernant cette liberté provisoire de Djibril Bassolé. Honte à vous !!!!!

  • vous avez dit faible mobilisation !!!
    Vous allez nous entendre dans les prochaines jours,et cette fois ci ça sera sans faille...

    Si des personnes manipulées de l’autre coté ont fait des marches pour la libération de l’assassin(terroriste),il en va de soit qu’ailleurs des marches ENERGIGUES seront organisées pour sa réincarcération...

    Qui vivra verra et ça ne va pas tarder...
    PEACE

  • HOMMAGE A NOS MARTYRS du 30, 31 Octobre 2014 et 17, 18 Septembre 2015

    Manifestement, le BURKINA a profondément HONTE DE SA JUSTICE.

    Honte à la justice squelettique
    A bas les politiciens véreux
    A bas les juges pourris
    A bas les juges pro- galaxie Compaoré
    A bas les juges pro-putschistes
    A bas les juges corrompus
    A bas les juges affairistes du tube digestif
    A bas les juges manipulateurs
    A bas les libertés provisoires sur du faux
    A bas les annulations des mandats d’arrêts à la demande d’ADO et des francs-maçons.
    A bas la justice cancéreuse
    A bas la justice Ebola

    Honte à la justice squelettique
    A bas les politiciens véreux
    A bas les juges pourris
    A bas les juges pro- galaxie Compaoré
    A bas les juges pro-putschistes
    A bas les juges corrompus
    A bas les juges affairistes du tube digestif
    A bas les juges manipulateurs
    A bas les libertés provisoires sur du faux
    A bas les annulations des mandats d’arrêts à la demande d’ADO et des francs-maçons.
    A bas la justice cancéreuse
    A bas la justice Ebola

    Vive la résistance pour une justice équitable entre les BURKINABÉS
    VI*ive la lutte pour la mémoire des MARTYRS.

    La vérité triomphera sur le mal ou l’impunité(le mensonge) un jour

    A nos Martyrs qu’ils se reposent en paix. Que justice leur soit rendue rapidement

    Justice pour Norbert Zongo
    Justice pour Thomas Sankara
    Justice pour Salifou Nebié
    Justice pour David Ouèdraogo
    Justice pour Boukary Dabo

    Victoire toujours au Brave Peuple
    Vive la démocratie au Faso
    Vive le Brave Peuple Burkinabé

    Que LE SEIGNEUR bénisse le BURKINA que nous aimons tous.Amen
    Paix et Succès à Tous les BURKINABES . Amen

    Achille De TAPSOBA le Bobolais

  • il est temps que la rue cesse d’être un canal de communication. Il est temps que les OSC se trouvent autre vocation .il est temps que les contestations infondées cessent. Il est temps de laisser le temps au temps. Les contestations , les manifestations ne nous mèneront que vers le gouffre

  • Je condanne fermement la decision du justice militaire pris pour l liberation provisore
    On a pas d’acord d cette decision
    Je lance un appel a SM president du pays ds homme integre d rapeler pourquoi il est là ?
    Ces genr de chose est un sabotage pour vtrs regime

  • Qu’ils se trouvent des gens pour donner crédit et suivre ces pantins est ce que moi Marie je trouve absolument invraisemblable. Bonnes gens, ce dont il faut se lamenter pour l’avenir du Faso, ce ne sont pas ces charlots, mais l’ignorance et la candeur de la masse. Que des vauriens aient pu être élevés et hisses à ces hauteurs, imaginaires ou réelles, pour se croire tsars du Faso, faiseurs de rois, commandeurs de la justice et de l’action politique, faiseurs de la pluie et du beau temps, est tout simplement stupefiant. Souhaitons que leur fiasco d’hier sonne le début du réveil et de l’éveil des consciences. Ce n’est pas parce qu’un aveugle se serait fait proclamer clairvoyant par une troupe d’autres aveugles que cela lui donnerait la vue et qu’il faille lui confier le destin de vous conduire et guider au dessus d’un précipice.

    • Vous avez parfaitement saison !!! Ce que vous dites est et reste valable pour toute l’afrique francophone : les peuples n’y sont pour rien, ce sont leurs propres fils qui les ont vendu pour servir leur maître étranger.

  • Et si le Général de Gendarmerie avait déjà quitté le territoire dans la soirée du 11 10 2017 à bord d’un Jet privé !
    Pourquoi la résidence ou nouvelle prison dite surveillée est tenue discrète ? De quoi a-t-on peur alors ?

  • encore une fois vous venez d’échouer le peuple n’a plus besoin de vous haaaaaaaaaaaaaaaaa...

  • Wahou !! Quel monde ? on était plus de 10000 à la place de la révolution et plus de 30000 à la manifestation de Bobo. Bravo au Balai citoyen, votre capacité de mobilisation est sans égal.

  • Si le nombre N fait la force F
    et si N + F = a une somme S en CFA
    calculez S sur un nombre négatif -N
    En vous servant comme exemple la marche du 11 octobre 2017 du balai non citoyen contre la justice d’un pays démocratique.

  • Faible mobilisation pour l’instant. Petit à petit l’oiseau fait son nid. Le président RMCK a tout intérêt à prendre cela comme un signal. C’est de cette manière que le régime COMPAORE est tombé. C’était au début une faible mobilisation. Bien sûr des « faibles mobilisations grandissantes ». ZIDA et compagnie sont venus trouvés cette mobilisation sinon qu’ils en n’ont profité. Arrêtez de nous pomper l’air avec le mot « financement ». RMCK ne pourra pas dire un jour que le signal n’était pas perceptible ou qu’il n’a pas vu « les oreilles de l’âne ». Elles bien là comme la lune à son 15ème jour à minuit. Ça n’arrive pas qu’aux autres. À bon entendeur salut.

  • Lesdites OSC ont vendu leur âme. On ne les comprend plus. Elles ont mangé. Normal car elles ont été engluées dans du "gombo frais" par le fuyard Zida. Ces OSC n’inspirent plus confiance. La faible mobilisation est un désaveu. Entre elles et le peuple, le fossé s’élargit de jour en jour. C’est la même chose pour maitre sankara à qui un traitement spécial sera réservé à la fin

  • Au lieu de marcher, courrez si vous voulez. On s’en fou point barre.

  • Au lieu de marcher, courrez si vous voulez. On s’en fou point barre.

  • Smokey, et tes gars, là, il y a quelque chose que vous ignorez, sinon vous seriez pas sortis pour marcher.

    EN DROIT, LA PRESOMPTION C’EST L’INNOCENCE. PAS LA CULPABILITE. ET C’EST LE JUGE SEUL QUI DECIDE DE LA CULPABILITE. OR ICI LA JUGE N’A PAS ENCORE STATUE SUR LA CULPABILITE DE BASSOLET. DONC IL EST INNOCENT, JUSQU’A CE QUE LE JUGE SUR LA BASE DES FAITS ETABLISSE SA CULPABILITE ET PRONONCE DONC SA CONDAMNATION.

    CE QUI N’EST PAS ENCORE LE CAS. DONC LA LIBERATION PROVISOIRE DE BASSOLE EST FONDEE EN DROIT. EN VERTU DE LA PRESOMPTION D’INNOCENCE. QUAND LE JUGE, C’EST A DIRE LE TRIBUNAL PRONOCERA LA CULPABILTE DE BASSOLET, IL RETOURNERA EN PRISON POUR SUBIR LES ANNEES DE SERVITUDES QU’AURA FIXE LE JUGE. EN ATTENDANT, IL PEUT BENEFICIER DE LA LIBERTE PROVISOIRE.

    C’EST LA MEME CHOSE POUR DIENDERE. AVANT QUE LE JUGE PRONONCE SA CULPABILTE ET DONC LA PEINE QUI EN DECOULE, IL EST INNOCENT EN VERTU DE LA PRESOMPTION D’INONCENCE. IL PEUT DONC BENEFICIER DE D’UNE LIBERTE PROVISOIRE, A MOINS QUE LE JUGE, JUGE DES FAITS, N’EN DECIDE AUTREMENT.

    C’EST COMME CA QUE FONCTIONNE LE DROIT, C’EST A DIRE LA JUSTICE.

    VOTRE MARCHE ET VOS SLOGANS CRIENT "PRESOMPTION DE CULPABILITE" !! OR EN DROIT, LA PRESOMPTION DE CULPABILTE N’EXISTE PAS. IL N’ Y A QUE LA PRESOMPTION D’INONCENCE AVEC SES AVANTAGES ATTACHES, DONT LA LIBERTE PROVISOIRE.

    TAISEZ VOUS DONC ET LAISSEZ FAIRE LA JUSTICE.

  • Balaie citoyen et autres OSC du pays réel, continuez dans la vérité, le peuple vous soutient même avec le nombre que vous avez obtenu. c’est le peuple conscient . Un jour les autres vous donnerons raison. Ce n’est pas le nombre qu’il faut voir ici mais l’acte et l’élan.
    Courage , bonne suite car le temps vous donnera raison. Votre engagement est noble n’en déplaise aux ennemis du peuple tapis dans l’ombre.

  • Hummmm Djaa ya osc et Osc. Ya celles qui programment leurs activités et à qui on refuse l’autorisation de manifester et celles qui peuvent manifester spontanément. Allons seulement

  • Quelle misere pour certains ! Hier ces memes individus venaient ici ecrire contre ces gens et aujourd’hui ils sont les premieres a ecrire pour cette liberation. L’hypocrisie et le mensonge, la duplicité des gens voila notre tare. Mais on sait qu’une tres grande campagne d’envergure internationale a lieu actuellement et elle est dotée de gros moyens pour cela. Alors on comprend que certains se vendent pour venir intervenir sur lefaso.net. Mais ils ignorent que le peuple n’est pas naif. Nous savons tous tres bien ce qui se passe actuellement. Chacun a choisi son camp.
    SOME

  • Voilà encore des idiots. Si toi Smokey et ton rastaman de Sanskas le Dja ou je ne sais quoi n’avaient pas amener Zida sur la place de la nation afin qu’il puisse s’exprimer et prendre le pouvoir on ne serait pas dans cette situation aujourd’hui. Cette situation est la suite logique de vos imbécilités. Si vous n’êtes pas des idiots, comment pouvez vous vous en prendre au RSP et en même temps porter au pouvoir son numéro 2 et qui a été la personne qui a même diriger les opération sur le terrain lors de l’insurrection. De ce fait il est le premier responsable des tueries lors de cette insurrection. Vous êtes des gueulard. Vous ne représentez pas le peuple. Vous avez abusez impunément de ce mot. Chaque fois le peuple, comme si vous avez été mandaté par ce même peuple. Pour justifier votre forfaiture, vous dites à ceux qui veulent vous entendre que c’était pour éviter le chaos dans le pays ; voilà pourquoi vous avez voulu que Zida qui a été proposé par l’armée prendre le pouvoir. Or vous saviez très bien que ce n’était pas Zida qui avait été proposé par l’état major. Le chef d’état major s’était déjà proclamé président. Et vous les saviez très bien. Mais vu qu’ils avaient la force avec eux Diendéré à imposé Zida comme président à l’état major. Ce qui veux dire qu’il y avait des tractation malsain au sein de l’armé pour la désignation du nouveau chef d’état. Et vous vous êtes chargé de faire entériner le choix de Dienderé en accompagnant zida sur la place de la nation. Et quand la foule a refuser, il vous est revenu d’expliquer le choix porté sur Zida. Des idiots comme cela, Vous en tant que civile vous avez quoi à aller discuter avec des militaires ? Par cet acte vous aviez confisqué notre victoire et en même compromis le devenir du Burkina. Cela voudrait dire que vous êtes aussi complice ce que nous vivons aujourd’hui. Vous avez raisons, si ce n’est pas au Burkina ou des rappeurs et des rastman peuvent amener un farfelu au pouvoir.

  • Qui a dit que la lutte ne paie pas voila qu’avec la sortie contre la libération toute suite il a dit libération sous surveillance.Vous qui avez crié hourra vous voila kokoroko.A votre tour de remarcher car il ne pourra pas pavaner de gauche à droite comme vous aurez voulu.A vos marque c’est la démocratie.Chacun doit respecter l’opinion de l’autre dans la civilité

    • Il n’a jamais été dit que Bassolé était remis en liberté tout court. Il a clairement été dit dès le premier instant que c’est une LIBERTÉ PROVISOIRE ASSORTIE D’UNE MISE EN RÉSIDENCE SURVEILLÉE. Ils n’ont jamais dit autre chose que cela

  • Le constat général qui se dégage est que les citoyens burkinabè veulent que les dossiers pendants en justice puissent être jugés dans les règles de l’art. Le peuple souhaite que les dossiers de l’insurrection 2014 et du putsch 2015 soient bien jugés, afin que des coupables soient condamnés et ceux contre qui, il n’existe pas de pas de preuves avérées de culpabilité, soient blanchis voire dédommagés. Cependant, les règles de droit obéissent à des principes qu’il faut scrupuleusement respecter pour éviter toute partialité et des procédures bâclées. L’idéal était que les présumés coupables en détention, puissent y rester jusqu’au procès. Mais, il existe des cas de forces majeures qui autorisent des libertés provisoires pour raison de santé. C’est un droit à respecter. En effet, lors des procès, des avocats ont la possibilité d’arguer des problèmes graves de santé de leurs clients pour reporter leurs jugements. Par conséquent, un prévenu libéré qui bénéficie de soins appropriés, ne pourra plus se réfugier derrière l’argument de santé pour ne pas répondre à la barre. Les Burkinabè parlent le même langage sur lesdits dossiers judiciaires sans le savoir, car, la préoccupation commune porte sur le triptyque vérité-justice-réconciliation. C’est une situation qui frise un peu l’histoire de monsieur Jourdain qui faisait la prose sans s’en rendre compte.

  • Monsieur le président du Faso ,juste pour vous dire que quand ils vont vous faire un cout d’état ou, quand ils vont vous prendre en otage, ne compter pas sur nous pour vous sauvez.Puisse que vous faite ce que vous voulez et non la volonté de ceux là qui ont risqué ou perdu leur vie pour faire échouer le coup d’état de septembre 2017 pour que vous soyez président aujourd’hui . ouvrez vite l’œil ou les yeux

  • Pourquoi ces OSC sont si malhonnête ! Pensez vous que vous allez continuer vos manigances et vivre comme des champignons au profit des honnêtes citoyens ?

  • Si le départ de Sali ne vous amènent pas a craindre le tout puissant et recherchez la paix pour notre Cher pays vous allez toujours marcher mais vers la ruine

  • Yahya Jammeh de la Gambie or de son pays
    Amadou Toumani Touré du mali or de son pays
    Amadou Haya Sanogo
    Dadis Camara or de son pays.........
    Au Burkina, nous allons nous laissez tromper par l’ancien régime.

  • La "faible mobilisation" ne reflète pas le sentiment réel des populations qui essaient de se retenir.Si la justice franchit le rubicon elle verra !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.