Véhicules en situation irrégulière : les propriétaires invités à procéder au dédouanement

Publié le mercredi 17 janvier 2018

Véhicules en situation irrégulière : les propriétaires invités à procéder au dédouanement

Messages

  • il faut que l’argent rentre urgemment pour qu’on puisse régler le problème des enseignants afin que l’année ne soit pas blanchie , ce qui serait une première dans l’histoire contemporaine du BURKINA FASO(depuis l’indépendance, sous Maurice YAMEOGO), se ce qui concerne le primaire et le secondaire. DONC, je vous encourage car personne ne gagne dans cette année blanche à commencer par le gouvernement

    • Il faut certes de l’argent dans les caisses de l’état mais pas à n’importe quel prix. Le dédouanement des véhicule ne saurait absorbé le problème du corps enseignant

    • "Le dédouanement des véhicules ne saurait absorbé le problème du corps enseignants"Je ne suis pas d’accord avec vous. Le dédouanement des véhicules rentrés frauduleusement et circulant illégalement sur nos routes construites à crédit plus les taxes des écoles privées non a jour de leurs taxes au niveau des impôts apporteront quelque chose dans les caisses de l’Etat.

    • D’accord, aussi longtemps qu’il n’y a pas d’autre Guiro aux alentours. À quoi bon de sommer lambda burkinabè de se conformer et acquitter ses obligations auprès des services douaniers s’il y a un Guiro qui guette dans l’ombre en attendant faire main basse sur tout ce qui sera payé comme frais de dédouanement. Ah le Burkina et il ose même se présenter devant des instances de la sous-région pour se plaindre. Se plaindre d’avoir été pris en flagrant délit. Je me demande ce que nous sommes devenus comme pays s’il n’y a plus de honte. Guiro, ne devait-il pas se cacher, car voleur.

  • La dernière phrase du communiqué ne me semble pas correcte.
    Les droits et taxes de douane normalement dus étant une obligation, la préposition nonobstant qui signifie malgré ne me semble pas approprié. Il conviendrait pour ma part de la remplacer par la locution adverbiale "en sus". Les experts pourront me corriger.

    • DJO ! C’est gros français ça là qui fait qu’on est toujours en retard. Tu as au moins compris le message du communiqué ? Donc vas sensibiliser autour de toi pour éviter des désagréments à tes proches au lieu de chercher à corriger le texte.

    • Même s’il a compris le message, il a raison de vouloir que les administrations s’expriment en français convenable. C’est plutôt avec des réflexions comme la tienne qu’on est en retard. Bien vu YAMEOGO

    • DJo je suis tout à fait d’accord avec toi mon frère. à quoi sert de parler gros français si nos ventres sont vides. Ce qui est sûr le message est compris de tous.

    • Bonjour M. YAMEOGO. C’est exact ce que vous avez écrit. Merci à vous !

    • JE PENSE QUE LA PROPOSITION EST BIEN CORRECTE, BIEN REDIGEE.

    • Je suis de votre avis. "en sus" pour dire en plus de ce qui doit être normalement perçu.

    • C’est justement parce que tu ne parles pas "gros français" que ton ventre est vide. Qui va t’embaucher si tu ne peut pas rediger un bon rapport de seminaire ou de colloque ? Refusons la mediocrité.

    • Veuillez remplacer "peut" par "peux" dans votre texte

    • Toi Aussi et Jobson vous avez raison. La phrase est flottante. C’est surtout cet esprit de négligence du choix des mots qui justifie les diverses négligences de contrôle douanier ou autres. Arrêtons donc les caprices à temps. Clarté et fermeté. Pas de nonchalance. À savoir si ce communiqué sera appliqué. On solliciterait bilan.

    • ERREUR. c’est Toi aussi et Yaméogo qui ont raison. J’arrête mon caprice

    • Merci bien pour la correction. La rigueur ne s’applique pas qu’aux autres.

    • Et pourtant la phrase est correcte.

      En français facile, le communique stipule que passé le délai, non seulement les intéressés paieront les droits et taxes imposés, mais ils s’acquitteront d’une pénalité.

      Donc le nonobstant veut dire ici que malgré les droits et taxes imposés, vous paierez une pénalité de retard.

  • Normalement les propriétaires de ces véhicules en situations irrégulières devraient payer une
    caution supérieure aux frais de douane dus comme garantie avant de pouvoir aller stationner dans leurs aires de vente et ainsi s’ils ne reviennent pas l’Etat n’est pas perdant. Mais au Faso , tout est flou et cela arrange tout le monde.

  • Mais vous de la douane vous aimes les beau rôle .CE COMMUNIQUE EST BIZARE VOUS PARLEZ SEULEMENT DE VÉHICULES LES MOTOS AUSSI RENTRENT AU VU ET AU SU DE VOS SDRVICES A LA LIMITE SI ILS NE LES ACCOMPAGNE NT PAS .LA DOUANE EST UN IMPÔT DE PLRTE LA DOUANE SAIT OU SE TROUVENT LES MOTOS ET VÉHICULES SUR LE TERRITOIRE NATIONALE C EST VOIS DIRE QUE CE COMMUNIQUE N A PAS DE SENS.TOURNER ET DEMANDER DANS LES DIFFÉRENTS ENTREPÔTS LES DOCUMENTS SANS QUOI VOUS ALLEZ VOULOIR MANGER VOTRE PIMENT DANS LA BOUCHE DES AUTRES SERVICE COMME LES TRANSPORTS .LES MOTOS SONT VENDUS AU VU ET AU SU DE VOS SERVICE.QUE CHACUN FACE SON BOULOT.

  • La douane ou les décideurs doivent revoir obligatoirement leur copie pour la nouvelle mesure ou de procédure de dédouanement des véhicules. Avant Août 2017 les frais de dédouanement étaient relativement accessibles au commun des burkinabé qui importaient des véhicules d’occasion. La nouvelle mesure d’expertise par le CCVA gonfle de facto à 300% des obligations de douanes, allez y comprendre ! Nous allons les vendre en pièces détachés à travers la sous région et apprendre le décideur burkinabé à la culture de l’intelligence économique. Des pays comme le Ghana encourage l’importation des véhicules récentes par une taxation de promotion et en décourageant l’importation des vielles véhicules par une taxation lourde, le Burkina Faso, pays très émergeant fait le contraire, allez y comprendre ! Nous n’allons pas les dédouaner et nous allons tous observer où vous collecterez vos taxes douanières. Quand l’étroitesse des esprits deviennent les boussoles de gouvernance, alors nous sommes perdus à jamais.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.