Ambassade du Burkina Faso en Italie : Remise de distinctions honorifiques

Publié le lundi 12 février 2018

Ambassade du Burkina Faso en Italie : Remise de distinctions honorifiques

L’année 2018 démarre à Rome sous de bons auspices à l’Ambassade du Burkina Faso près la République italienne. En effet, le vendredi 02 février 2018, Son Excellence Madame Joséphine OUEDRAOGO, Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire du Burkina Faso près la République italienne, a procédé à la remise de distinctions honorifiques à trois personnes auxquelles les plus hautes autorités ont tenu à témoigner leur reconnaissance.

Il s’agit de : Madame Alice Gisèle SIDIBE ANAGO, Conseillère en Agriculture et Représentante Permanente Adjointe auprès des institutions des Nations Unies basées à Rome (FAO, FIDA et PAM), Monsieur Mahmoud TOURE, Chauffeur de l’ambassade depuis 1990 et Madame Madry Marie BAZEMO KANDOLO, Trésorière de l’Association des Burkinabè de Rome.

Ces trois personnalités ont été élevées respectivement, au rang d’Officier de l’Ordre National pour la première et au rang de Chevalier de l’Ordre du Mérite pour les deux dernières à l’occasion de la commémoration du 57ème anniversaire de l’Indépendance de notre pays, par Son Excellence Monsieur le Président du Faso pour leurs mérites, leurs efforts et les sacrifices qu’elles ont consentis pour servir le Burkina Faso.

C’est donc en différé, que Madame l’Ambassadeur Joséphine Ouédraogo a organisé la cérémonie au cours de laquelle les médailles devaient être remises aux intéressés. Mme l’Ambassadeur est revenue sur le thème de la célébration du 57ème anniversaire de l’indépendance de notre pays, à savoir « Diversité culturelle et citoyenneté responsable pour un Burkina Faso solidaire et harmonieux ». Elle a mis l’accent sur la notion de « citoyenneté responsable » en rappelant qu’il s’agit de la responsabilité qui incombe à chaque membre de la société humaine, de participer volontairement à la gestion, à la protection, à l’évolution d’une collectivité ainsi qu’au bien-être de tous.

La cérémonie a eu lieu à la résidence de Madame l’Ambassadeur du Burkina Faso près la République italienne, et a connu la présence de nombreuses personnalités notamment, Son Excellence Monsieur Robert COMPAORE, Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire du Burkina Faso près le Saint Siège (Le Vatican) et son épouse, Monsieur François d’Assises YAMEOGO, Consul Général du Burkina Faso à Milan, Monsieur Drissa SAWADOGO, doyen de la communauté burkinabè de Rome, la sœur Agnès SORY, Secrétaire Générale de la Fraternité Ecclésiale burkinabè à Rome (FEBUR), les personnels des ambassades du Burkina Faso près la République italienne et de celle près le Saint Siège ainsi que les familles et les invités des trois heureux récipiendaires.

● Madame Alice Gisèle SIDIBE ANAGO, Docteur en management de l’alimentation et Nutrition à l’université d’Uppsala en Suède. Elle est chercheure au Centre National de Recherches scientifiques et Technologiques (CNRST) et a occupé plusieurs fonctions, entre autres : Conseillère Technique du Ministre des Ressources Animales de 2009 à 2011, Chef du Département de l’Economie Rurale et de l’Environnement au Premier Ministère de 2012 à 2014 avant de rejoindre l’équipe de l’Ambassade du Burkina Faso en Italie, Représentation Permanente auprès des institutions onusiennes basées à Rome.

Pour Madame Alice Gisèle SIDIBE ANAGO, nouvellement élevée au rang d’Officier de l’Ordre National, « c’est un jour de grâces au Seigneur pour moi. Par ma voie, c’est une gratitude que j’exprime aux autorités de notre pays qui ont reconnu mon mérite. C’est une invite à redoubler d’ardeur au travail parce qu’une décoration est toujours une interpellation et je m’engage dans cette voie partout où le devoir national m’appellera de pouvoir servir mon pays avec abnégation, loyauté et probité »

● Monsieur Mahmud TOURE : De nationalité guinéenne, il a intégré le personnel de l’Ambassade du Burkina Faso près la République italienne en qualité de chauffeur en janvier 1990. C’est le doyen du personnel actuel de l’Ambassade. Il a fait du Burkina Faso son pays d’adoption et s’y est rendu à plusieurs reprises.

Monsieur Mahmud TOURE, nouveau Chevalier de l’Ordre du Mérite burkinabè : « Je suis très heureux et je remercie les autorités burkinabè qui me font sentir plus Burkinabè que Guinéen et c’est vraiment l’intégration sous régionale au sein de l’Ambassade »

● Madame Madry Marie BAZEMO KANDOLO : Elle réside en Italie depuis 28 ans et est aujourd’hui la doyenne des femmes de la diaspora burkinabè de Rome. De l’avis de nombreux compatriotes, Madame BAZEMO contribue au maintien de la cohésion au sein des membres de la diaspora burkinabè de Rome dont elle est la Trésorière.

Monsieur et Madame BAZEMO. Pour l’heureuse récipiendaire « c’est un beau jour et je remercie toutes les autorités burkinabè d’avoir reconnu mon mérite et je prends l’engagement à œuvrer davantage pour le bien-être des Burkinabè de Rome et de toute la diaspora en Italie »

Léonard SANDWIDI
Service Presse/Ambassade du Burkina Faso à Rome

Messages

  • Félicitations aux heureux récipiendaires.Bazimmo et Touré vous avez bien mérité cette reconnaissance,un exemple à suivre pour les jeunes frères qui arrivent.
    Amicalement
    Djibo

  • Madame Alice Gisèle SIDIBE ANAGO. C’est bien cette dame qui a été nommée à la hâte lors du dernier conseil de ministre par LUC ADOLPHE TIAO. Pourquoi on met le zoom sur elle et non la tantie Josephine qui a failli être notre Presidente sous la transition. Je n’ai rien contre Gisèle mais le gouvernement de Rock devrait revoir la copie pour que des personnes compétentes soient placées dans des institutions clés comme la FAO.

    • Toi tu es trop dangereux pour le vivre ensemble au Burkina ! Parce qu’elle a été nommée sous Blaise, on ne doit pas faire zoom sur elle ! Quel esprit de division tu as !,

    • Quel vivre ensemble ! Quand ca vous arrange on tient haut cette maxime. Ou êtiez vous pour ne pas moraliser certains sous l’ancien regime dont le comportement est bien loin du vivre ensemble.
      La photo de Mme l’Ambassadrice devrait être bien présentée.

  • Félicitations à Alice Gisèle SIDIBE ANAGO pour cette distinction. Dans la vie, lorsque ce qu’on fait est apprécié positivement par des personnes, surtout par sa hiérarchie on ne peut qu’en être fier. Tu as connu des épreuves douloureuses dans ta vie de femme. Continue de te battre. Ta famille, tes enfants, tes amis sont fiers de toi. Bon courage.
    Paul

  • Félicitations à Dr Alice Gisèle SIDIBE/ANAGO. Vous l’avez bien mérité madame. Je vous l’ai toujours dit que votre courage et abnégation paiera un jours et c’est enfin venu. Merci aussi pour l’expérience que vous avez partagé avec moi lors de mon Master en tant que mon maitre de stage. Bon vent pour la suite Dr.

  • Bonjour,

    Félicitations à tous, notamment à ma Grande Sœur Mme Alice SIDIBE/ANAGO.
    Cette distinction nous honore tous.
    Du courage à vous pour la suite.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.