Culture : L’artiste musicien Salambere Joseph n’est plus

Publié le mardi 27 février 2018

Culture : L’artiste musicien Salambere Joseph n’est plus

L’artiste musicien Moussa Joseph Salambere dit Salambo est décédé ce mardi de suite de maladie à l’hôpital Yalgado Ouedraogo à Ouagadougou, a annoncé un proche de la famille. L’homme que le Burkina Faso pleure aujourd’hui était âgé de 74 ans. Il laisse derrière lui 06 albums avec plus de 40 chansons.

Le monde de la culture est en deuil. L’un des doyens de la musique burkinabè s’en est allé. Joseph Salembere dit Salambo puisque c’est de lui qu’il s’agit est décédé des suites de maladie ce mardi 27 février 2018 à l’hôpital public de Ouagadougou à 74 ans. Il a commencé sa carrière musicale en 1962. Son tout premier album intitulé « Pougsaada » avait émerveillé le public burkinabè. Dans ce titre, il rendait hommage à la femme. Il rebelote ensuite avec « Malabungou ».

Il revient avec « moyen orient » en 1977. « pendo-olo », il le sortira en 1989. 13 ans plus tard, soit en 2002, l’interprète de « Pougsada » sort un album intitulé « Wenna malg-tenga » pour rendre hommage à ses ancêtres. Son dernier album est intitulé « sagesse ».

L’artiste rejoint donc les autres disparus de sa génération. Il s’agit entre autres de Georges OUEDRAOGO et Jean-Claude Bamogo. Il a écumé des scènes avec Abdoulaye Cissé, l’empereur Bissongo et Issouf Compaoré. L’artiste n’était pas seulement dans la musique. Il faisait aussi ses armes dans d’autres domaines dont l’agriculture et le football. Il se décrivait comme un très bon footballeur. Au niveau de la fonction publique burkinabè, Salambo a servi en tant qu’agent technique d’Agriculture.
Des deux casquettes, l’homme a été gratifié de reconnaissance.

De classe exceptionnelle, il est chevalier de l’Ordre du Développement rural. Au niveau de la musique, Salambo est chevalier des arts, des lettres et de la communication depuis le 21 décembre 2012. Mais avant en 2006, il avait obtenu un Kunde d’honneur. Il était marié et père de 7 enfants dont 5 filles et 2 garçons.

Dimitri OUEDRAOGO
Lefaso.net

Messages

  • PAPA REPOSE EN PAIX QUE LA TERRE DES HOMMES INTÈGRES TE SOIS LÉGER

  • Paix à son âme et que la terre du Burkina Faso que tu as tant aimé te soit légère.Adieu DOYEN.

  • L’homme du peuple est parti dans l’infini du devenir des êtres.
    Oh la vie !, Que son âme repose en paix !

  • Reposes en paix, que la terre libre du Burkina te soit légère, brave citoyen, après une vie bien remplie même si nous avions toujours besoin de toi. Que Dieu console et protège ta famille.

  • Paix à son âme et courage à sa famille, ses enfants et sa communauté, rien que cette semaine, j’ai écouté son tube
    la vie est ainsi faite et RIP

  • Paix à son âme. Qu’il repose en paix.........avec des mélodies.

  • Rest in peace, un artiste ne meurt jamais. Merci pour tout.

  • Tout petit j aimais fredonner ses chanssons
    Le timbrr de sa vooc etait particulier
    c etait un veritable patriote avec l amour de la patrie comme element recurrent dans beaucoup de ses chanssons comme celui en faveur du kadiogo football club la chansdon lors du malheureux conflit entre la haute volta et le mali en 1974
    Salut l artiste
    Rip

  • Repose en paix et que la terre libre du Burkina te soit légère

  • Toute la communauté peule témoigne ses sincères condoléances à toute ta famille et tes sept enfants bien aimés,paix à ton âme et que DIEU t’accueille dans son royaume céleste.
    Papa Salambo tu es l’un des artiste qui a démontré a l’opinion publique que la musique traditionnelle peule est bondée de richesse...Tu maniais aisément la langue peule.C’est pourquoi nous te disons : Allah wadou toon bouranè ga ! Allah yafè !
    Adieu l’artiste !

  • Encore petit je me souviens de cet homme qui se promenait le soir en jouant sa guitare dans les rues de ouahigouya. On disait qu’il s’appelait Salambere ...Merci de nous avoir aider à grandir dans la joie. Cest inoubliable. Repos en paix

  • Paix à l’âme de ce pionnier et patriote, de même génération que les Cissé Abdoulaye, feu Maurice Simporé et autres, les Georges Ouédraogo et Issouf Compaoré sont ses petits frères dans le domaine de la musique. Mes condoléances à sa femme et à toute la famille Salembéré et Yaana. "Repose en paix, mon frère" !

  • Paix à l’âme de ce pionnier et patriote, de même génération que les Cissé Abdoulaye, feu Maurice Simporé et autres, les Georges Ouédraogo et Issouf Compaoré sont ses petits frères dans le domaine de la musique. Mes condoléances à sa femme et à toute la famille Salembéré et Yaana. "Repose en paix, mon frère" !

    • C’est ce que Minoungou disait l’autre jour de reconnaître la valeur des artistes à temps avant qu’il ne soit trop tard !

  • Le BURKINA perd un grand bâtisseur, un homme de valeur et de très grand talent ! vous nous manquerez cher papa, que la terre libre de nos ancêtres vous soit légère et que la bienveillance divine veille sur votre famille !!!!!

  • Que son âme repose en paix. Toutes mes condoléances à la famille éplorée

  • Paix à l’âme du défunt et DIEU le tout puissant le reçoit dans son paradis et console sa famille . Encore paix à l’âme du disparu.

  • Paix à Ton âme. Tu a prouvé ton amour envers les peulhs. Qu’Allah le tout puissant t’accueille dans son royaume.

  • Repose en paix papa, que la terre te soit légère. Ton absence pèse déjà sur nous mais tes mélodies nous reconforteront .

  • Paix a son âme,que la terre du Burkina Faso lui soit légère.

  • paix à son âme il a bercé notre jeunesse dans les années 70 !!!

  • Repose en Paix. Un messieurs toujours chaleureux et courtois.

  • J’ai toujours eu de l’estime pour ce monsieur simple, mais toujours bien habillé, avec sa particularité, mais sans aucune extravagance. On l’a écouté tout petit et l’entrée de l’adolescence. Après, nous qui écumions le quartier Paspanga durant l’adolescence jusqu’à l’université au cours des années 90, on le rencontrait souvent et c’était un vrai gentleman au sens africain du terme. je ne sais si il y habitait ou y servait, mais il était régulièrement visible.
    Sans avoir été un proche, tous ces souvenirs me viennent en tête avec un mélange de mélancolie, de nostalgie de ces bonnes périodes qu’on a vécues et de respect pour ces personnes qui ont adouci et ont un peu forgé notre esprit sans qu’on ne sache.
    Une grande époque est en train de s’effacer avec le départ également de Idrissa. de Grands hommes mais d’une simplicité extraordinaire. les temps changent
    Bon voyage l’artiste, repose en paix et merci pour ce que tu as apporté à ton cher pays.

  • Toutes mes condoléances à la famille èplorèe.. Que le Dieu d’amour console les coeurs èprouvès.

  • Salut l’artiste tu laisses derrière toi un bel héritage pour les générations futures !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.