Nomination de Saïdou Zongo comme ambassadeur du Burkina au Gabon : félicitations et bon vent, Excellence !

Publié le vendredi 11 mai 2018

Nomination de Saïdou Zongo comme ambassadeur du Burkina au Gabon : félicitations et bon vent, Excellence !

En du conseil des ministres du mercredi 9 mai dernier, Saïdou Zongo, conseiller des Affaires étrangères, a été nommé ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Burkina Faso auprès de la République du Gabon. L’homme, réputé pour son amour du travail bien fait et sa grande discrétion, était jusqu’alors ambassadeur/représentant permanent adjoint du Burkina Faso à Vienne, en Autriche.

Saïdou Zongo va désormais représenter le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, au Gabon et œuvrer à la consolidation des relations de coopération entre le Burkina et ce pays frère où vivent de nombreux Burkinabè. Ils s’y sont surtout établis depuis la signature, en 1973, d’accords portant respectivement adoption d’une convention relative à la coopération technique en matière de main-d’œuvre et d’un accord de coopération dans les domaines culturel, scientifique, technique et sportif entre Libreville et Ouagadougou.

Si donc la coopération entre les deux pays qui s’est formalisée depuis 1973 a connu plusieurs évolutions, le Consulat général du Burkina Faso à Libreville n’était que la seule représentation du pays des Hommes intègres au pays d’Ali Bongo Ondimba. Il existe un potentiel immense de coopération qui demande à être exploré, à être consolidé au profit des peuples des deux pays. Il faut donc se féliciter de la création d’une Ambassade du Burkina Faso dans ce pays et surtout de son opérationnalisation.

Le nouvel ambassadeur jouit d’une grande expérience acquise au fil des années à divers postes de responsabilité au ministère des Affaires étrangères notamment comme directeur Europe-Amérique-Océanie et Caraïbes ainsi que ambassadeur/directeur général des relations multilatérales. Au sein des représentations diplomatiques du Burkina Faso à l’étranger, il a été membre du conseil de l’équipe du Burkina Faso au Conseil de sécurité à New York aux Etats-Unis d’Amérique, premier conseiller à l’Ambassade du Burkina Faso à Rome en Italie.

Enfin M. Zongo fut représentant permanent adjoint à Vienne en Autriche, où après la nomination de Rita Agnetekom/Bogoré comme ministre dans le gouvernement burkinabè, il a assuré l’intérim de la Mission permanente jusqu’à l’arrivée de Dieudonné Kéré.

Saïdou Zongo est marié et père de trois enfants. Bon vent à Son Excellence dans l’accomplissement de sa mission au Gabon, mission noble mais combien exigeante et délicate !

Simon YAMEOGO

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.