Eliminatoires CAN U20 : Le Burkina vainqueur à domicile (3-1)

LEFASO.NET | Jacques Theodore BALIMA

Publié le dimanche 13 mai 2018

Eliminatoires CAN U20 : Le Burkina vainqueur à domicile (3-1)

Les Etalons juniors ont battu, ce samedi 12 mai 2018 à Ouagadougou, leurs homologues libyens par trois buts à un. Le match comptait pour la phase aller du deuxième tour des éliminatoires de la CAN junior Niger 2019. Les poulains du coach Dargani prennent une sérieuse avance pour la suite de la compétition.

Un match avec une fin très animée. C’est le spectacle que les poulains de Dargani ont offert au public ce samedi 12 mai 2018 au Stade du 4 Aout. Pour la phase aller des éliminatoires de la CAN U20 qui va se jouer l’année prochaine au Niger, les Etalons juniors ont reçu sur leur pelouse leurs homologues de la Libye.

Le match a été insipide sur les 80 minutes tant les deux équipes n’arrivaient pas développer leur jeu. Pourtant tout avait bien commencé pour les Burkinabè. Avec un début de match tonitruant, ils ont réussi dans les quinze premières minutes à imposer le rythme à l’adversaire. A la 9e minute, Tapsoba Abdoul donne l’avantage à son équipe en ouvrant le score.

Les Libyens réveillés par ce but matinal appuient sur l’accélérateur. Les Burkinabè subissent maintenant le jeu. Aidés dans leurs initiatives par le portier burkinabè Traoré Mohamed qui commet une faute de mains, les Libyens obtiennent l’égalisation. Le jeu qui était animé retombe en intensité.

Le public présent en demande mais les Etalons juniors sont brouillons dans leur jeu. Dans ce jeu décousu que l’’arbitre de la partie renvoie les deux formations dans les vestiaires.

Du retour de la pause, les vingt-deux acteurs s’empoignent à nouveau. Les Burkinabè légèrement au dessus de leur vis-à-vis s’offrent les meilleures occasions mais passent toujours à côté des buts libyens. Les visiteurs, à la recherche du nul, jouaient le chrono.

Poussés par leur public, les Etalons juniors acculent leurs adversaires dans leur moitié de terrain. La pression s’avère payante car à la 89e minute, Diarrassouba Salifou reprend une balle qui trainait dans la surface de réparation et trompe le portier libyen. Les Burkinabè ont désormais l’avantage. Dans la minute qui a suivi, soit à la 90e minute, profitant d’une perte de balle par les Libyens, Abdou Kouanda tue l’espoir des visiteurs.

Burkina 3-1 Libye. Les poulains de Séraphin Dargani s’imposent à domicile avec un écart de deux buts. Une sérieuse option pour eux en attendant le retour dans une semaine en Tunisie.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.