Bureau burkinabè du droit d’auteur : Les artistes appelés à passer à la caisse

LEFASO.NET | Par Dimitri Ouédraogo

Publié le jeudi 24 mai 2018

Bureau burkinabè du droit d’auteur : Les artistes appelés à passer à la caisse

Le Bureau burkinabè du droit d’auteur (BBDA) va procéder à la distribution des dividendes de droit d’auteur aux artistes, à partir du 29 mai prochain. Les droits de représentation s’élèvent à 282 050 632 F CFA. L’annonce a été faite par le secrétaire général du BBDA, Moïse Kokoun, assisté de la directrice de la répartition et du chargé de communication, au cours d’une conférence de presse tenue ce mercredi 23 mai 2018 au sein de la structure.

282 050 632 F CFA, c’est le montant net des droits mis en répartition au titre des droits de représentation. À partir du 29 mai 2018, les artistes membres du BBDA pourront passer au siège de la structure à Ouagadougou ou à la représentation de Bobo-Dioulasso pour entrer en possession de leurs droits. L’annonce a été faite ce mercredi par le secrétaire général de la structure. La répartition sera faite, selon Moïse Kokoun, entre 9 607 personnes dont 3 790 membres du BBDA, 1413 membres de sociétés étrangères et 4 404 membres non-sociétaires. Le secrétaire général annonce non seulement le paiement des droits en cours de mai 2018, mais également des droits en instance de 2014, 2015, 2016, 2017 et février 2018, d’un montant de 162 023 146 F CFA.

Une croissance de 6,38% du montant à partager

Delphine Somé, directrice de la répartition, a fait observer que le montant de la répartition de mai prochain a subi une hausse de 6,38%. Comparaison est faite avec la répartition de l’année 2017 qui s’élevait à 264 040 086 F CFA. La répartition de mai 2018 porte d’abord sur les droits de représentation. Il s’agit des droits de représentation directe. Ce sont les droits perçus lors des concerts, des dîners-galas et toute autre manifestation occasionnelle. D’autre part, il y a les droits de représentation indirects. Il s’agit des droits auprès des radios, des télévisions, des hôtels, des night-clubs, des bars, des restaurants, des buvettes… Chaque artiste sera payé en fonction de l’utilisation de ses œuvres au cours de l’année écoulée.

Le plus gros montant dans la répartition est d’environ 7 millions de francs CFA

La répartition des droits de mai concerne les auteurs, les compositeurs, les arrangeurs, les éditeurs d’œuvres musicales, les auteurs dramatiques, les auteurs d’œuvres littéraires, les auteurs d’œuvres audiovisuelles et les auteurs d’œuvres d’art graphique et plastique. Un des artistes recevra la cagnotte d’environ 7 millions de francs CFA. C’est le plus gros montant. Par contre, un d’entre eux s’en sortira avec 3 507 F CFA. C’est le plus faible montant. Le BBDA invite tous les artistes à bien vouloir passer à la caisse pour toucher leurs droits.

Dimitri OUEDRAOGO
Lefaso.net

Messages

  • J’espère que vous allez vraiment payer tout ceux qui ont droit. Les artistes ne sont pas des mendiants vous êtes fier d’avoir des instances qui date de 2014. Notre BBDA est très dure avec les artistes.

  • franchement, depuis 99 que je fais la musique de la parts des ténèbres a maintenant je n’est jamais toucher 20 000 francs comme droits malgré tout ce que tu déclare les futur igues etc franchement artiste burkinabé courage ..............

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.