La UNE de l’Économiste du Faso numéro 256

Publié le dimanche 10 juin 2018

La UNE de l’Économiste du Faso numéro 256

Messages

  • Dans notre global il y’a donc deux cas : celui des pauvres (ceux régies par la loi 081) et le cas des particuliers nantis qui touchent 4 fois le salaire des pauvres. Pourquoi remettre à plat seulement le cas des pauvres.

  • Prière trouver un consensus sur la vie des Burkinabè et qu’on passe à autre chose, au lieu de passer notre temps à dire des choses qui ne nous avancent pas.
    Prési, des cris de coeurs viennent vers vous, sauver tous les fils et filles et garder la dignité des tous les Burkinabè.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.