Coopération Burkina-Chine : Roch Kaboré invité en Chine

LEFASO.NET | Par Yvette Zongo

Publié le vendredi 13 juillet 2018

Coopération Burkina-Chine : Roch Kaboré invité en Chine

Présent à Ouagadougou pour une visite de travail et d’amitié, le vice-Premier ministre chinois, Hu Chunhua, a été reçu en audience, dans la soirée du jeudi 12 juillet 2018, par le président du Faso, Roch Kaboré. La normalisation des relations bilatérales entre le Burkina Faso et la République de Chine populaire était à l’ordre du jour.

Arrivée à Ouagadougou dans la soirée du mercredi 11 juillet 2018, la délégation de la République de Chine populaire, conduite par le vice-Premier ministre, Hu Chunhua, s’est entretenue avec le président du Faso, Roch Kaboré.

A sa sortie d’audience, la délégation chinoise, représentée par le ministre assistant des Affaires étrangères, Chen Xiao Dong, dit être venue transmettre une lettre d’invitation officielle du président Xi Jinping au président du Faso.

« C’est une invitation pour une visite d’État prévue du 31 août au 2 septembre et pour participer au sommet du forum sur la coopération Chine-Afrique qui se tiendra en septembre », a-t-il confié. Cette invitation, qui témoigne de l’importance que la Chine accorde au développement des relations bilatérales, le président du Faso l’a appréciée à sa juste valeur. « Le président du Faso salue le rythme des reprises de cette coopération qui est déjà assez fructueuse puisque des missions se sont succédé dans notre pays et continuent de venir », a noté le ministre burkinabè des Affaires étrangères et de la Coopération, Alpha Barry.

Des échanges approfondis

Outre l’invitation, il a été également question d’échanges approfondis sur le développement de la coopération entre les deux pays dans divers domaines. À ce sujet, le ministre assistant des Affaires étrangères chinois soutient : « La Chine est prête à devenir le partenaire fiable du Burkina Faso sur le chemin de son développement et entend offrir son soutien, dans la mesure de ses capacités, au déploiement de différents points de coopération entre les deux pays ».

JPEG - 48.5 ko
Le ministre assistant des affaires étrangères chinoises, Chen Xiao Dong, a coté du chef de la diplomatie burkinabè.j

Par ailleurs, saluant le rétablissement des relations diplomatiques entre les deux États qu’il qualifie de « décision stratégique et juste », le ministre assistant des Affaires étrangères dit noter l’importance que le président Kaboré et son gouvernement accordent au développement des relations sino-burkinabè. Selon Chen Xiao Dong, le rétablissement des relations diplomatiques entre le Burkina Faso et la République de la Chine populaire est une décision qui répond au courant de l’époque et aux intérêts réels et à long terme du peuple burkinabè. Mieux, il promet que l’accélération de la coopération bilatérale entre les deux États permettra d’apporter des bénéfices concrets aux populations burkinabè, le plus rapidement possible.

Yvette Zongo
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.