[Tribune] : « Je propose que l’argent prévu pour le référendum de 2019 soit utilisé pour l’équipement adéquat de nos FDS »

Publié le lundi 10 septembre 2018

[Tribune] : « Je propose que l’argent prévu pour le référendum de 2019 soit utilisé pour l’équipement adéquat de nos FDS »

Je souhaiterais partager avec tous les Burkinabè, mes sœurs et frères, ces lignes afin qu’au finish, nous arrivions à des décisions et attitudes qui sauvent la patrie d’une des plus graves catastrophes de toute son histoire après la colonisation : ce que nous désignons par « terrorisme ».

Je souhaite honorer la mémoire de nos vaillantes et intrépides Forces de défense et de sécurité (FDS) tombées sous les explosifs et balles des terroristes.
En effet depuis, quelques temps, nos FDS sont attaquées de toutes parts et, fait nouveau, à l’Est de notre pays, des explosifs sont utilisés au passage des véhicules de nos braves soldats.

Il y a des voix qui s’élèvent, y compris au sein des FDS, demandant des équipements et du matériel adaptés à la nouvelle donne. Mais elles ne semblent toujours pas entendues, probablement à cause de l’insuffisance des moyens financiers vécue dans le pays. On se souvient qu’il y a seulement peu, tous les pays membres du G5 Sahel ont sué, parfois avec la sébile en main, pour mobiliser quelques moyens dans la zone du Sahel.

Partant de ce qui précède, je voudrais faire une proposition forte et je souhaiterais que la société civile, tous les Burkinabè, se réunissent et agissent dans le même sens car cela va de la survie de notre patrie. Je demande le soutien de tous sans distinction de sensibilités politiques pour que nous fassions ce plaidoyer.

Pour faire face à la nouvelle donne terroriste dans notre pays, je propose que l’argent prévu pour le référendum de 2019 soit utilisé pour l’équipement adéquat de nos FDS. La nouvelle Constitution peut se voter en couplage avec les élections présidentielles de 2020 ou la faire voter par les députés et nous éviter de somptueuses dépenses.

J’ai appelé les forces vives de notre nation à prendre cette initiative sans citer nos partis politiques de tous bords. Je pense qu’avec ma proposition, les hommes et femmes politiques feront preuve d’un sursaut d’honneur patriotique pour accepter qu’on affecte ses milliards à nos FDS. La politique se fait dans la paix et la stabilité.
Je pense aussi que nous devons trouver une forme d’organisation de la population afin que les informations puissent parvenir à temps aux autorités en ce qui concerne la présence et la mobilité des individus suspects qui écument nos cités.
Faisons bloc pour cette cause car nous avons qu’un seul pays : le Burkina.

Joseph OUEDRAOGO, citoyen burkinabè

Messages

  • tout a fait d ’ accord avec vous ! pourquoi ne revoir les dépenses de prestige comme achat de voiture pour les ministres à 3 milliards et justifier la nécessité et se taire comme si la sécurité pouvait attendre.

  • Je suis parfaitement d’avis avec vous. Et le gouvernement avait voulu évité ce gaspillage d’argent. Mais l’opposition s’y est opposer. Selon la presse, le gouvernement à voulu que le passage à la 5 ème république se passe par voie parlementaire. Mais l’opposition a refusé et a souhaité la voix référendaire. Du gaspillage de ressources essentielles pour un pauvre pays. Merde à la Trump. C’est tout ça qui me révolte. Sincèrement le Burkina Faso mérite bien mieux que ses politiciens actuels (pouvoir et opposition confondus).

  • J’ai toujours penché pour l’option parlementaire, puisqu’on aboutira au même résultat, car en Afrique il rare de voir un parti au pouvoir échoué à une élection ou un référendum. Mais bon qui décide quoi, ça c’est une autre paire de manche. Les V8 remplacez par des blindés.
    Sommes-nous un pays minier ou pas ? Où partent les bénéfices des mines au point où on peut conséquemment allouer à la sécurité des équipements acceptables je dis bien acceptables ne serait-ce que des hélicoptères et des blindés ? Avant la seule mine c’était la mine d’or de Poura, Où va tout cette argent ? Quand on veut voir clair on dit que c’est confidentiel c’est stratégique, on se cache derrière des mots pour camoufler l’imposture.

  • Proposition très juste ! Au lieu de dépenser des sommes faramineuses pour des choses qui ne sont pas vitales pour le moment, à mon avis (des véhicules de fonction très chers, référendum par exemple), on pourrait utiliser ces fonds pour équiper nos forces de défenses et de sécurité en matériel de pointe et de précision.

  • Je suis tout a fait d’accord avec cette idée. Vraiment il n’y a pas une urgence actuellement pour le Burkina Faso à se doter d’une nouvelle constitution. la question de l’article 37 qui posait problème a déjà été réglée par la transition. Nos FDS manquent cruellement de moyens logistiques pour mener à bien leur mission régalienne. Il faut mieux d’abord assurer l’intégrité du territoire national, et la sécurité des burkinabè. Après nous avons tout le temps pour nous doter d’une nouvelle constitution. Vraiment les politiciens actuels au pouvoir n’ont qu’a faire pardon et penser une fois dans leur vie de magouille au bien du peuple burkinabè. Y a l’insécurité, plus la famine au pays, et c’est une nouvelle constitution qui les intéresse, et préparer les élections de 2020. Si toute fois ils n’arrivent pas à ,sécuriser tout le pays, et c’est une nouvelle constitution ils veulent adopter par referendum, alors prenons individuellement nos responsabilités et boycottons ce referendum , puisque c’est nous le peuple qui votons.
    vive le Burkina Faso,
    vive les FDS,
    honneur aux FDS
    A bas les ennemis du Burkina Faso,
    les responsables irresponsables à bas !
    les irresponsables responsables, à bas !
    La patrie ou la mort nous vaincrons,

  • Bien que j’ai toujours été contre la nouvelle future constitution et bien je sois aussi contre le vote des Burkinabè de la diaspora,ta proposition me semble une fausse solution à un vrai problème avec ces criminels qui ont changé ou ont été obligés de changer de stratégie pour se comporter comme des lâches en posant des mines.Alors même la première puissance militaire n’y peut rien et les USA en savent quelque chose lors de la guerre avec le Vietnam alors que l’ennemi était clairement défini.Ici au Burkina,pas ou rarement de revendication alors que les vrais terroristes revendiquent toujours leur forfait pour se glorifier.Donc pourquoi pas le renouvellement des équipements désuets de vos forces de l’ordre qui aurait dû se faire même en temps de paix mais je crains fort que ces matériels sophistiqués ne puissent servir à rien avec ces lâches poseurs de mines

  • Bien dit mon frère,si nous aimons notre pays,et que nous nous soucions véritablement de son avenir,il est alors grand temps pour nous d’enterrer nos égoïsmes.Cela des dirigeants jusqu’au burkinabé lambda,car c’est la persistance de cet égoïsme au haut niveau qui décourage les honnêtes citoyens.
    Il est important de revoir cette histoire de référendum afin d’utilisé ces milliards pour équiper nos braves FDS dans leurs mission de notre sécurité à tous.Il n’y a presque pas une famille ou il n’y a pas un FDS,si on continue à les exposes,à les enterré chaque semaine nous sommes tous interpelés,et ces enterrements doivent nous amenés a se serré les coudes sans distinction de bord politique ni religieux pour que ceux qui sont tomber les armes à la main ne soient partis pour rien.

  • Merci pour cette proposition que je partage parfaitement !!

  • Proposition très pertinente. Je suis partant pour l’affectation de ces milliards aux FDS que de les utiliser pour organiser un référendum. La nouvelle constitution peut être adoptée par voie parlementaire. Les députés sont les représentants du peuple.

  • TOUT A FAIT D’ACCORD. Il faudrait aussi utiliser les fonds des "fonds communs" pour équiper les FDS

  • C’est juste. Aujourd’hui c’est vraiment le moment de passer à l’essentiel. Pendant que nos forces de l’Offre sont au front sans grand moyens, les mentalités doivent changer pour venir à bout de ces criminels.
    Il faut lutter contre la corruption et le gouvernement va pouvoir tenir.

  • Par voie parlementaire, pardon.
    Signé : L’Etalon Enragé mais Serein

  • Bien chers, qu’est ce que vous qualifiez de « « terroristes » » ? Quand vous aurez trouvé la reponse et la vraie reponse à cette question, alors vous pouvez engager les plus maigres moyens qu’il faut pour mettre fin à leurs sales oeuvres.
    Juste pour dire que les occidentaux sont venus nous semer dans les têtes les concepts par lesquels ils nous manoeuvrent ; ils nous manipulent parce que nous les avons consommé tels qu’ils (ces concepts) nous ont été servis comme à l’accoutumé.
    Soit dit que l’arme fatale contre toute forme de terrorisme, c’est le PATRIOTISME, LE NATIONALISME AFRICAIN, ni plus ni moins.
    A partir de ce jour, pensez AFRICAIN, soyez un PATRIOTE AFRICAIN et croyez moi que tout est résolu comme manoeuvres de l’occident.
    UNIS NOUS VAINCRONS COMME LES VIETNAMIENS nous l’enseignent à travers leur histoire recente.

  • Je m’associe aux devanciers pour soutenir cette idée d’affecter l’argent du Référendum au FDS pour l’achat de matériel adéquat et pour consolider les primes de terrain.
    Coupler avec les Présidentielles le vote de la nouvelle constitution !

  • Il faut comprendre qu’il ne suffit pas d’avoir des armes pour vaincre le terrorisme !
    Voyez le cas en Afghanistan !
    Ce sont les hommes qui font la guerre et il faut compter sur leur engagement et leur détermination.
    On a vu le cas des militaires au Mali où les femmes ont marché sur la présidence du temps de ATT pour demander au président de ne pas envoyer leurs maris au front contre les terroristes parce que leurs maris ont peur de mourir.
    La suite, on la connait ! Sur le terrain, au moindre coup de feu, les militaires jetaient les armes et disparaissaient dans la nature. Cette guerre continue jusqu’aujourd’hui malgré la présence des forces étrangères et on ne sait pas pour combien de temps encore cela durera du temps.
    Il faut donc que l’homme soit réellement engagé dans la guerre même s’il faut des armes bien sûr sinon les armes seules, ne sont pas la solution !
    Je crois donc qu’il faut relativiser car la démocratie a aussi son revers de la médaille c’est à dire, son coût !
    Acheter les armes avec le prix du référendum est bien ! Cela sera-t-il suffisant ? Va-t-on se limiter à cela ? Et la suite ? Comment allons nous nous équiper après ?
    On sait que l’occident est plus prompte à financer tout ce qui est lié à la démocratie qu’à l’armement !
    Autrement dit, l’argent qui doit aller au référendum n’est pas posé dans la caisse mais doit être recherché sinon "demandé" pour l’essentiel. Alors, comment peut-on l’avoir pour de surcroit le détourner pour acheter des armes ?
    Cela n’est pas évident !

    • Thién, l’armement seul ne suffit pas, mais l’un des éléments essentiels en plus de la motivation des hommes le sentiment de se battre pour son pays en un mot le patriotisme. On ne peut pas demander aux FDS d’être à eux seuls patriotes, il faut que ce le soit des dirigeants aux citoyens lambda en passant par les FDS.

  • Très belle proposition. Je valide

  • je suis persuadé de la crédibilité de ta suggestion.a cela,je demande a tous un retour a la cage départ tout en ramenant a zéro le compteur des crimes de sang et économique.je pense qu’une libération de nos deux généraux de l’armée pourrait atténuer notre mal.laissons le passé au passé et repartons tous ensemble sur de nouvelles et bonnes bases.merci

    • GRACE, ce que tu dis n’est pas faut, mais eux font-ils accepter renoncer à leurs ambitions et plan machiavéliques et leurs connexions ténébreuses pour la quiétude et la paix ? Je te dis sans hésiter que c’est non, même si eux ils acceptent leurs amis exilés ne l’entendrons pas de cette oreille, surtout certaines femmes de généraux.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.