Médias : L’Association des retraités de l’information et de la communication renouvelle son bureau

LEFASO.NET | Dimitri Ouédraogo

Publié le samedi 15 septembre 2018

Médias : L’Association des retraités de l’information et de la communication renouvelle son bureau

L’Association des retraités de la communication et de l’information (ARCI) tient, ce samedi 15 septembre 2018, son assemblée générale, à la Maison des retraités Antoine-Nanga. Il s’agira de faire le bilan des activités, revoir les statuts et règlements et procéder au renouvellement des instances. C’est la secrétaire générale du ministère de la Communication qui a présidé la cérémonie d’ouverture.

C’est parti pour la 3e assemblée générale de l’Association des retraités de l’information et de la communication (ARCI). Ce samedi 15 septembre 2018, les anciens du micro et de la plume se sont réunis pour faire le bilan de leurs activités. Selon le vice-président de la faitière, Joachim Ouédraogo, il s’agira d’abord de faire le bilan, sans complaisance, des activités de fonctionnement depuis 2014.

Ensuite, revoir les statuts et règlement intérieur pour les adapter aux ambitions du moment. Enfin, les retraités vont renouveler leurs instances. La nouvelle équipe sera chargée de redynamiser l’association.

Le vice-président espère qu’au sortir des travaux, ils réussiront à faire de l’ARCI une organisation forte, dynamique et performante sur le terrain. Le ministre de la Communication, absent, c’est la secrétaire générale du ministère, Hortense Zida/Kantiono, qui a présidé la cérémonie d’ouverture en son nom. Le ministre a félicité les membres de l’association pour la tenue de leur 3e assemblée générale. Hortense Zida a également souligné que les devanciers ont consacré une bonne part de leur vie au service et à l’intérêt général, au développement des médias, à la promotion du droit à l’information et à la liberté d’expression.

Elle estime que leur retraite est un repos bien mérité. Par cette activité, estime la secrétaire générale, les membres de l’ARCI entendent mettre le temps de la retraite à profit pour davantage de rayonnement du secteur des médias, matérialiser toujours leur volonté de guider les pas de ceux qui ont ou qui doivent prendre la relève. C’est pourquoi elle les a rassurés que le ministère s’engage à les accompagner dans la mise en œuvre des principales conclusions issues des travaux.

Créée en octobre 2010 et reconnue officiellement en mars 2011, l’ARCI prêche la fraternité, la solidarité et l’entraide entre les communicateurs de tous les organes de presse privés et publics. Elle cultive également le professionnalisme en insistant sur le respect de l’éthique et de la déontologie. Bien avant le début des travaux, les membres de l’association ont observé une minute de silence en mémoire de trois des leurs décédés.

Dimitri OUEDRAOGO
Lefaso.net


L’Association des retraités de la communication et de l’information (ARCI)
se dote d’un nouveau bureau

L’Association des Retraités de la Communication et de l’Information du Burkina Faso (ARCI-BF) a tenu sa 3ème Assemblée Générale le samedi 15 septembre 2018 à la Maison du retraité Antoine Nanga.

La rencontre qui a réuni les retraités des organes de presse publics et privés a fait un bilan moral et financier de l’association et a procédé à une relecture des statuts et du règlement intérieur de l’ARCI-BF.

Les participants à l’assemblée générale ont également élu un nouveau bureau de six membres présidé par Jean-Baptiste Ilboudo pour conduire les activités de l’association.

Composition du nouveau bureau de l’ARCI-BF

Président : Ilboudo Jean Baptiste
Secrétaire Général : Nana Hamado
Secrétaire à la formation et aux activités socioculturelles : Ilboudo Henriette
Secrétaire à l’organisation : Darga François
Trésorier : Bazié Jean Hubert
Secrétaire chargé de la Communication : Tarbagdo Sita

Créée en octobre 2010 et reconnue officiellement en mars 2011, l’Association des Retraités de la Communication et de l’Information du Burkina Faso prêche la fraternité, la solidarité et l’entraide entre les communicateurs de tous les organes de presse privés et publics. Elle cultive également le professionnalisme en insistant sur le respect de l’éthique et de la déontologie.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.