An IV de l’insurrection populaire : Une coalition d’organisations annonce une marche-meeting, à Ouagadougou

LEFASO.NET | OL

Publié le mardi 9 octobre 2018

An IV de l’insurrection populaire : Une coalition d’organisations annonce une marche-meeting, à Ouagadougou

31 octobre 2014 - 31 octobre 2018. Voilà quatre ans qu’a eu lieu l’insurrection populaire qui a mis fin au régime Compaoré. Autant de temps après, des organisations de lutte contre l’impunité, de défense des droits humains, de bonne gouvernance disent attendre encore l’incarnation en actes de ce pour quoi le peuple s’est insurgé. C’est dans ce sentiment qu’une quinzaine d’organisations de la société civile ont, au cours d’une conférence de presse tenue ce mardi, 9 octobre 2018 à Ouagadougou, annoncé une marche suivie d’un meeting, le 31 octobre prochain.

MBDHP, CCVC, CGT-B, ABCE 16, APVCE, ABIP/BF, CDAIP, CADDL, ODJ, UGEB, KEBAYINA, AESO, La Cité idéale, SYNAMUB prévoient donc une marche suivie d’un meeting. La manifestation aura lieu pour le mercredi, 31 octobre 2018, à partir de 9h la Place de la nation. Au même moment, les représentations locales des organisations sus-mentionnées tiendront, dans leur localités respectives, des activités de leur choix « en fonction des contextes, opportunités et moyens à leurs dispositions ».

Ce douloureux anniversaire se tient sous le thème : « Face à la persistance de l’impunité, de l’insécurité et à la remise en cause des acquis de l’insurrection populaire, poursuivons la lutte pour un véritable changement en faveur des peuples ».

Par cette mobilisation, ces organisations entendent, une fois de plus, exiger justice pour tous les martyrs de l’insurrection populaire d’octobre 2014 et de la résistance au putsch de septembre 2015. Dans le même esprit, elles exigent des autorités des prises de mesures urgentes et efficaces pour préserver la vie des soldats au front et assurer l’effectivité du droit à la sécurité sur l’ensemble du territoire national. Il s’agit également de dénoncer les « privatisations sauvages » auxquelles s’attèle le pouvoir, la destruction des emplois et réclamer des logements décents à la portée des couches populaires.

Chrysogone Zougmoré, porte-parole de la coalition, et ses camarades fustigent également la criminalisation et la répression des luttes populaires des syndicats de travailleurs, des organisations paysannes et de jeunesse. Ils requièrent, en outre, la défense et l’approfondissement des acquis de l’insurrection populaire d’octobre 2014 et de la résistance victorieuse au putsch de l’ex-RSP en septembre 2015.

« Une gouvernance caractérisée par une incapacité notoire à trouver des solutions idoines… »

Avant de livrer la déclaration liminaire, les organisateurs ont observé une minute de silence en la mémoire des victimes de ces évènements et souhaité prompt rétablissement aux blessés.

« Aboutissement d’un processus d’actions collectives conduit des décennies durant, cette œuvre démocratique, patriotique et héroïque qu’est l’insurrection d’octobre 2014, marque une importante victoire d’étape dans la lutte de notre peuple pour son affranchissement des affres de régimes prédateurs et pour sa libération de toute domination politique, économique et sociale », a présenté le porte-parole de la coalition, Chrysogone Zougmoré.

Pour les conférenciers, le message donné par l’insurrection populaire d’octobre est profond et éducateur. C’est pourquoi ils pensent qu’il faut œuvrer à perpétuer l’esprit et l’ancrer dans la conscience populaire dans la perspective d’un véritable changement politique en faveur du peuple.
« N’en déplaise à certains réactionnaires revanchards endurcis du CDP qui osent qualifier l’insurrection populaire d’erreur et cela avec la complicité et l’aide du pouvoir MPP et alliés en faillite, dont la gouvernance mafieuse vise à liquider les acquis et espoirs suscités par cette insurrection et par la résistance victorieuse au putsch », mâte Chrysogone Zougmoré.

« Hélas, l’espoir d’un changement en faveur du peuple fondé en l’insurrection demeure, à ce jour, obstrué par une gouvernance caractérisée par le tâtonnement, une navigation à vue et une incapacité notoire à trouver des solutions idoines aux préoccupations pressantes de notre peuple.
En effet, au mal récurrent de l’impunité constamment dénoncé, viennent se greffer des velléités de remises en cause de libertés publiques ainsi que les réalités dramatiquement persistantes de la vie chère, de la corruption, d’une gestion inopportune et gabégique de nos deniers publics, du chômage endémique des jeunes, etc. sur fond d’une terrifiante donne terroriste qui endeuille, de plus en plus, des familles de nos villes et campagnes », a diagnostiqué Chrysogone Zougmoré, appelant les populations à la mobilisation en cette journée de marche suivie de meeting.

OL
Lefaso.net

Messages

  • Que la malédiction d’Allah s’abatte sur tous les délinquants des 30-31 Octobre 20014 qui ont foutu le Faso dans le cataclysme face auquel il fait face ces temps-ci Vive le PEUPLE Vive la DÉMOCRATIE Vive la PAIX Victoire au CDP Qu’Allah bénisse et protège son Excellence Blaise Compaoré et sa noble famille

    • Merci aux organisateurs, que Dieu nous accompagne.
      Ensemble, achevons l’insurrection.
      L’armée républicaine au pouvoir
      Gloire au peuple

      KARL DU FASO

    • De coup d’état-insurrection d’octobre 2014 il n’ya aucune gloire à tirer sauf pour les petits esprits.En effet,les organisations criminelles qui ont planifié et exécuter ce crime apocalyptique de notre histoire récente sont les seules responsables de ce qu’arrive à notre pays.Des coutumiers et des religieux ont tous trompé dans le crime.En ce 4ème anniversaire des événements d’octobre 2014 J’invite nos compatriotes à jeûner ce jour là car une partie égarée des Burkinabé a trahi Dieu,elle a trahi le peuple en proclamant la charte dite charte du CNT à la place de la constitution sacrée du Burkina Faso.Prions afin que Dieu les pardonne malgré le mal commis à l’égard de la nation.

  • Le labeur fut pour le moins dur
    De terre et d’eau des mesures
    Furent portées par les ouvrières
    Ainsi fut construite la termitière.

    Passant à côté de l’édifice
    Un rat en voulut tirer bénéfice
    Il y pénétra fort résolu
    Et voulut déposer son bahut.

    Chacun verrait ton tort
    A constater ta mort
    Dans mon domicile goujat
    Menaça le naja.

    Le reptile y avait aménagé
    Et souvent faisait admirer
    A tous sa nouvelle demeure
    Sans se soucier de quelques pleurs.

    • Quel talent ,
      je vous lis souvent et je sans etre un specialiste , je voudrais toutefois vous témoigner mon admiration

  • Ce qui est tout ceux ont conduit l’inssurrection sont aujourd’hui déçu. Ils savent que c’est bêtise. Zeph en son temps à beaucoup cru en la démocratie ainsi que BLaise Compaore lui même mais c’etait sans compter avec le diable Salif diallo qui sentant sa mort prochaine n’avait plus rien à perdre que de nous mettre tous dans la merde. Sans quoi rien ne peut expliquer la situation actuelle du pays. Si s’insurger c’est conduire le pays à l’abime vraiment c’est incompréhensible. Vivement que le procès de l’insurrection se tienne pour nous éclairer. Je suis convaincu que ce régime du mpp ne restera pas dans la mémoire des hommes. Que Dieu nous éloigne de Satan.

  • Internaute 1 Heureusement que DIEU ne fait pas souvent ce qui plait au humain comme vous. Nous voulons la justice pour l’ensemble de ces martyrs afin que leurs familles fassent leur deuil. Sachez que des familles sont meurtries simplement parce que quelqu’un voulait s’éterniser au pouvoir. Quelqu’un voulait faire de mon pays un royaume, quelqu’un voulait être un roi alors qu’il a opté pour être président.
    Quand je vois des acteurs politiques qui ont été pour quelque chose dans les événements dramatiques du 30 et 31 octobre 2014 se pavaner, parler toujours politique j ’ai la chaire de poule. Suivez mon regard car un parti politique avait décidé d’accompagner le régime de Blaise Compaoré et avait instruit ses députés de voter oui pour la modification de l’article 37 à l’assemblée nationale.
    Vous voulons la justice pour ces martyrs, nous voulons la justice pour ces martyrs. Justice de mon pays où est tu ?

  • La Révolution Nationale Démocratique et Populaire serait-elle en marche ? En tout cas, les "avant-gardistes" sont de sortie. Sont-ils prêts pour exercer pleinement le pouvoir d’état maintenant ? Ils l’ont exercé jusqu’aujourd’hui par procuration, Sont-ils prêts à franchir le rubicond pour étaler leur incompétence sur la place publique (Car dans toute organisation, les membres tendent à s’élever au niveau de leur incompétence) ? Rien n’est moins sûr !!!!
    A bas tous les insurrscrocs démagogues !!!

    • Aah !! Enfin le premier vautour, pseudo nommé "Chasseur d’inssurescrocs" ! Tu as dû recevoir tes mégas tard, car on vous attendait depuis hier. RNDP ou pas, l’équation est simple : lorsqu’on est incapable de diriger un pays, comme c’est votre cas, au MPP, on s’assume, en débarrassant le plancher au lieu de laisser notre cher pays aller à la dérivé ! Point barre !!!! C’est ce qu’on te demande d’intégrer dans ton petit cerveau, au lieu de fabriquer des boucs émissaires. Sans rancune.

  • ’’ce douloureux anniversaire...’’, je ne comprend pas cette phrase. Il y a eu tellement de violences ce jour la qu il faut prendre en compte toutes les victimes, y compris les innoncents, les victimes de la mechancete, la haine, la jalousie car il y a eu beaucoup d ’amalgames, d erreurs ce jour la.

    • Mon cher frère "Kouadio", paaardon, va au-delà des détails et considère l’essentiel. La situation est dramatique sous la gouvernance actuelle. On te demande de sortir interpeller l’actuel pouvoir là-dessus. C’est ça l’essentiel. Affaire de grammaire ou de syntaxe là, paaaadon, faut laisser tomber ça. L’heure est grave mon frère !

  • Continuez à gueller et à courir ! Inssurection + pustch du CND ont engendré combien de morts ? Hein ? Et aujourd’hui ? Tchrr

  • Bientôt notre seul allié dans le monde sera l’Albanie ! Pitié pour le BF.
    La Révolution Nationale Démocratique et Populaire serait-elle en marche ? En tout cas, les "avant-gardistes" sont de sortie. Sont-ils prêts pour exercer pleinement le pouvoir d’état maintenant ? Ils l’ont exercé jusqu’aujourd’hui par procuration, Sont-ils prêts à franchir le rubicond pour étaler leur incompétence sur la place publique (Car dans toute organisation, les membres tendent à s’élever au niveau de leur incompétence) ? Rien n’est moins sûr !!!!
    Les théories fumeuses sont dépassées d’époque. L’info est disponible pour tout le monde. La mystification, c’est fini !!!!
    A bas tous les insurrscrocs démagogues !!!

  • Dans tout ca on n entend plus le balai cotoyen. Hummm qui est fou ? Mange et fais toi

    • Le manche du balai escroc et téléguidé est cassé depuis belle lurette. D’ailleurs la totalité de ce balai est entrain de pourrir sous de grosses ordures. Un balai qui a refusé de balayer les plus grosses ordures de ce pays ne mérite pas le qualificatif "citoyen". En fait de balai, c’était une cébille avec un long manche pour mendier en toute discrétion, et la moisson fut très bonne pour ces gens qui ont raté leur vocation. Combien de disques les ténors "artistes" de cette organisation ont-ils produit ? Ce sont des gens qui jouent sur les bas instincts de certaines personnes pour se faire une place au soleil. Avez-vous remarqué leur indignation sélective vis à vis des morts qu’a connu et continue de connaître le BF ? Ce sont des nécrophages qui font leurs deals sur le dos de victimes qu’ils ont même contribué à faire.

  • Chaque chose en son temps. Le temps de l’insurrection est passé. Il y des ennemis qui tuent des Burkinabé quasiment chaque jour. Arrêtons de créer d’autres cafouillages qui va encore profiter à ces tueurs fous. Si vous voulez marcher, marchez contre ces terroristes. Prêtez main forte à nos soldats et quand vous aurez bouter l’ennemi hors du Faso, vous pourrez vous asseoir et faire le bilan de l’insurrection. Pour l’instant, on n’est pas dans Etat normal. Ne baissons pas la garde, le moment est mal choisi.

    • "Burkinabé blaky", tu as tout dit : " Pour l’instant, on n’est pas dans un État normal ". Eh bien, saches que ce n’est pas parce que d’honnêtes citoyens manifestent qu’on " n’est pas dans un État normal". C’est parce qu’on " n’est pas dans un État normal " que d’honnêtes citoyens manifestent ! Tu vois comment toi-même tu donnes raison aux marcheurs du 31 !? Comme quoi, quand on n’a pas une bonne capacité d’analyse de situation, il faut s’abstenir de vouloir jouer aux donneurs de leçons !

  • tout vas se savoir a un moment ou un autre car rien ne se fait sans résultat.

    SUIVEZ MON REGARD

  • faites tout pour terminer l’insurrection ce jour en nous débarrassant de tous ces faux types ces voleurs ces sans coeur ces pas nés qui nous pourrissent la vie depuis bientôt 4 ans. nous invitons l’armée républicaine digne de son nom à nous aider à balayer ces voyous. on n’a plus de temps à perdre

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.