Forces armées nationales du Burkina : De nouveaux chefs

Publié le vendredi 8 février 2019

Forces armées nationales du Burkina : De nouveaux chefs

A la suite de la nomination du Gal Moïse Miningou comme Chef d’Etat-major général des armées, le président Kaboré à désigné de nouveaux chefs au sein des forces armées nationales .

Chef d’Etat Major de l’Armée de Terre : Colonel Giles Bationo

Commandant du Groupement Central des Armées : Colonel Major Oumarou Sawadogo

Conseillers techniques de l’EMGA :
- Colonel Major Labowo Forogo
- Colonel Major Claude Kaboré

Sous-chefs à l’EMGA :
- Colonel Major Vinta Somé : Sous-chef Opérations
- Colonel Major Edmond Comaporé : Sous-chef Ressources humaines
- Colonel Major Pierre Ouédraogo : Sous-chef Soutien

Chefs de Division à l’EMGA :
- Colonel Pankabo Biwanlo : Chef de Division des Opérations
- Colonel Théophile Nikiéma : Chef de Division Formation
- Colonel Emmanuel Poda : Chef de Division Renseignement
- Directeur Central des Opération de Soutien à la Paix : Colonel Hamidou Zongo

Directeur Central des Sports des Armées : Commandant Ahmed Roamba

Directeur de la Communication et des Relations Publiques des Armées à l’EMGA : Colonel Karim Ouili

Commandants de Région militaire de l’Armée de Terre :
- Colonel Yves Patrick Ouédraogo : 1ère Région militaire
- Colonel Adam Néré : 2ème Région militaire
- Colonel Moussa Diallo : 3ème Région militaire







Messages

  • Nous savons que si rien ne se fait à temps roch christian kaboré avec les forces maléfiques du centre qui le téléguide risquent de détruire le Burkina d’une manière irréparable Vivement 2020 Vive le CDP Qu’Allah bénisse et protège son Excellence Blaise Compaoré et sa noble famille

    • quel vive le CDP mon ami pardon bon nombre de gens en savent le MPP construit mais vous vous detruiser vous n’avez jamais apprécier l’action du gouvernement, pour vous à part le CDP le Burkina ne marchera pas tu te trompe énormément quoiqu’on dise si DIEU L’ALPHA ET L’OMEGA tant qu’il vie l’ennemie et son camp et même toi vous de-cendrer tous le seuil de l’échec. et même si le soleil change de direction le CDP ne pourra plus jamais revenir au pouvoir

  • La nomination de ces nouvelles têtes, changera-t-il la donne au nord ? Mettra-t-il fin aux tueries quasi quotidiennes de nos frères et sœurs aux fronts ? Les populations durement touchées par ce fléau des djihadistes qui sévissent au nord et au nom d’Allah, auront-ils enfin la paix pour mener une vie normale ? Peut-on lire dans ces nominations un manque criard de leadership dans nos forces armées d’où l’insécurité grandissante au nord et dans le pays tout entier ? Si ce n’est pas le cas, monsieur le président est en panne de direction en ce qui concerne la sécurisation de notre patrie et donc nage dans des priorités très mal placées. Combien d’entre eux mettre pied en dehors de Ouaga or, les fronts sont ailleurs.

  • Voici le debut des vrais problèmes du régime MPP.

  • Çà commence à bouger maintenant ! Au lieu de passer le temps à crier sur tous les toits que cette guerre nous a été imposée, placez les hommes qu’il faut à la place qu’il faut. Dépolitisons l’armée et évitons le népotisme et on en finira, Inch’Allah, avec ce terrorisme plutôt qu’on ne le pense.
    Le Burkina ne manque pas de ressources humaines, surtout militaires, pour venir à bout de ce pseudo-terrorisme.

    Que Dieu veille sur ce pays !

    • de nouveau chefs d etat major de region a quoi cela sert-il puisque qu ils sont dans de beau bureaux climatises a ouaga et non pas dans leurs zones ils commande par telephone et frais de mission plaignons notre armee

    • Les burkinabé toujours à se plaindre. Jamais satisfaits ! En plus c’est quoi cette mentalité ? Les gens comme vous, monsieur, sont à l’origine de notre retard

  • Bon courage et félicitations au chef d état major de l armée de terre Le colonel Bationo. Que Le Bon Dieu T assiste dans tes nouvelles fonctions. Que Dieu vous donne l intelligence et la sagesse à conduire ces braves soldats du Burkina. Mes prières vont également à tous les nouveaux nominés. Le pays compte beaucoup sur votre courage et votre intelligence à mener à bien votre mission.
    Dieu Bénis le Burkina Faso.

  • Nous prions pour vous et pour la réussite de votre mission pour le bien de notre patrie.

  • Ca commence à changer positivement.
    Monsieur RIRES, rira bien qui rira le dernier ; prépares toi à pleurer toi qui a de vilaines dents.
    Monsieur le ministre de la défense, il y a des manquants à l’appel : Omer BATIONO, Gilbert G. et leurs bons petits. Ne prenons pas ces dires pour du n’importe quoi. Le pays a besoin de tous. Voyez, même ceux là qui veulent nous apprendre la démocratie ont utilisé leur ennemis pour aller de l’avant (les USA ont utilisé VON BRAUN père des v1 et v2 de Hitler pour mettre leurs fusée au point) etc... Ce n’est pas nous qui n’avons pas établi clairement la culpabilité de nos hommes qui allons les garder à l’écart.
    Et puis, ceux là qui arment les terroristes et vous mettent la pression pour maintenir les hommes à l’écart connaissent leurs capacités. Ne laissons pas quand ça sera tard.

    • Hé, tu as volé mon idée...Lol !

      J’ai toujours dit, que même les Etats Unis ont utilisé l’ennemi pour avancer. Et c’était VON BRAUN...

      Je suis content de savoir qu’au Burkina, nous sommes au moins 2 à être cultivés...

      Courage à nous 2, ça changera un jour ! Tu habites où, il faut qu’on se retrouve, le débat devient intéressant !

      En tout cas, je te promets que si tous ceux qui perdent leur temps à juger Bassolet et Dienderé s’était mobilisés, on économiserait ce temps, et l’argent du procès pour autre chose ! Pour notre sécurité par exemple !

      Combien ça coute au contribuable chaque jour de procès !

      Qu’est ce qu’ils vont dire qu’on ne sait pas ? Ils ont merdé ! Utilisons leurs relations pour stabiliser notre pays, ils sont en prison, ils peuvent nous faire quoi encore !

      Il fallait faire un pacte avec eux et repousser ce procès jusqu’en 2050...

      Quoi qu’on dise, ils sont plus avisés que ceux qui viennent d’arriver aux pouvoirs...

      N’oubliez pas qu’ils sont là au pouvoir depuis plus de 30 ans. on devrait en tirer profit !

      Sinon, je ne sais pas si les militaires vont à la CPI, mais c’est une autre option, on les envoi à la CPI comme Bagbo et puis on continue à évoluer tranquillement dans notre pays.

      Merci mon pote, et on se donne rdv

  • Qui est ce monsieur nommé Gilles Bationo c’est son homonyme ou c’est le monsieur qui était DG de la police ou responsable de la gendarmerie pendant le coup d’Etat de julbert de ses acolytes ? Eclairez moi

    • En réponse à l’Internaute HUG, il était commandant de la 2ème région militaire (Bobo-Dioulasso) lors du coup d’Etat foiré du GD en 2015. Avant ça, il était commandant du 1er bataillon badenya (déployé au Mali entre 2013/2014) etc. Il n’est ni gendarme, ni policier.

  • Félicitation et beaucoup de courage. que DIEU sauve le monde, le Burkina Faso de la puissance maléfique.

  • On ne peut que souhaiter et prier que ce soit le bon casting. On est au bord du gouffre et tous embarqués dans ce trou.
    Bonne inspiration, beaucoup de courage et bonne chance aux nouveaux promus.
    Bonne chance et que Dieu les accompagne et nous protège en ce jour béni de vendredi

  • J’aurais souhaite que cette nomination soit effectue par le chef d’Etat major des armees qui sait qui est qui, qui est capable de quoi et comment proceder. Mais si cette nomination est regie par la loi, qu’on la revoie pour se la permettre

    • Mon petit Jeune premier, le CMGA ne peut pas décréter, mais c’est lui qui propose.
      C’est comme tout fonctionnaire, les nominations sont faites en Conseil des ministres sur proposition des différents ministres. Eux ne peuvent pas décréter. Et c’est ainsi partout !

  • Félicitations et bon courage à Colo Bat,
    Colonel Gilles Bationo est un grand bosseur depuis son jeune âge au Lycée et il est toujours bosseur. Très rigoureux et très exigeant dans tout ce qu’il fait alors je me réjouis de sa nomination comme Chef d’Etat Major de l’Armée de Terre et je suis confiant qu’il est à la hauteur de la tâche. Nous supplions surtout toute la troupe à le soutenir pour l’intérêt national au profit de tous car on a beau être vaillant si tes collaborateurs à tous les niveaux que ce soient t’abandonnent tu ne peux rien faire tout seul. Alors très vaillante troupe militaire de l’Armée de Terre rester solidaire avec le Colonel Gilles Bationo ainsi la victoire et l’honneur seront dédiés à vous tous.
    Que Dieu Sauve le Burkina Faso.
    Maître Wal

  • Félicitations au Cdt ROUAMBA pour ta nomination. Cela est juste une suite logique pour l’amoureux du sport que tu es depuis nos confrontations en Handball (les fameuses rencontres USFA-AS SONABHY que personne ne voulait rater.) J’espère que tu oeuvreras à faire renaître des équipes ultra compétitives au sein de nos forces armées. Bon courage.
    Dr Windata ZONGO

  • Pour bâtir la confiance dans un contexte organisationnel, il y a des principes et des procédures qu’il faut respecter en matière de gouvernance. Le président, par la prise de ces différents décrets met à nu ses faiblesses. La confiance assurée et la confiance décidée commandent des approches différentes. Une règle simple suggère de toujours laisser les personnes à qui on a fait confiance de choisir ses hommes. En nommant les commandants de région qui sont des collaborateurs directs du chef d’état major de l’armée de terre, il appert que c’est un manquement dans la mobilisation des compétences psychologiques à la gestion de la situation sécuritaire du pays.
    Monsieur le Président, je vous invite à lire l’ouvrage de Jean-Jacques Bourque et François Lelord intitulé" l’âme de l’organisation" Édition Québec Amérique. Bon courage aux nouveaux responsables.

    • C’est pas facile avec le burkinabè du "nouveau Burkina" après insurrection. Tout le monde crie que rien ne va. On réclame des changements à la tête des structures pour des meilleurs résultats. Quand on fait des changements , avant même que les nouveaux arrivant n’aient pris fonction on commence à critiquer à tout vent. Ce n’est pas mieux qu’on laisse les nouveaux venus prendre fonction et faire leurs preuves avant de porter un quelconque jugement. On a l’impression que certains burkinabè ne veulent que le chaos dans ce pays. Vous scier la branche sur laquelle vous êtes assis. Pensez y un peu. Qu’on soit politicien (opposition ou parti au pouvoir), , femmes ou hommes de tout genre si ce pays brule ce sera avec nous. Quand certains interviennent, on a l’impression que c’est dans le sens d’enflammer le pays et non pour souhaiter le bonheur de ce pays. Prions que ces gens qui viennent d’être nommés apportent un plus dans la lutte contre le terrorisme afin que la paix revienne dans ce pays. A ceux qui raisonne toujours en politique, ayez pitié de nous burkinabè. Ne politisez pas tout dans ce pays. Priez pour que les nouveaux venus apportent des solutions efficaces à nos problèmes. amicalement et fraternellement un frère

    • L’organisation est une science explicative pas une science exacte. Rien ne prouve que ce qu’ont fait nos institutions ne fonctionnent pas bien. Sinon même avec plus de résultats selon le contexte. Tu devrais savoir que le Président connait très peu ces militaires par rapport au CEMGA et ses collabo. Le document officiel fait entériner le Prési. Et chez nous c’est aussi bien d’avoir sa nomination présidentielle. Sous d’autres cieux on travaille pour le Chef immédiat, chez nous on travaille pour la Nation. Commence a écrire une critique africaine et burkinabé de Jean-Jacques Bourque et François Lelord

  • Trop de colonel dans mon pauvre petit pays. Ce n´est alors pas surprenant que les bureaux sont plains et que "le front" est presque vide. voyons ce que ces nominations vont nous apporter contre la guerre qui nous est imposée. Ce qui est sur, ont a besoin de plus de guerrier au front et non pas plus de bureaucrates a Ouaga...

  • Les choses bougent, merci au Président du Faso pour ces nominations qui apportent beaucoup d’espoirs au peuple. Que nos prières accompagnent les promus. Qu’ils fassent réellement "la patrie ou la mort dans l’armée" afin que nous vaincrions ces ennemis du peuple burkinabè. Que Dieu vous accompagne !

  • Ce que la gens n’ont compris chez le Burkinabè Nouveau, c’est qu’il réclame le changement pour lui ou pour ses proches, et tant que ça ne le concerne pas. Quelque soit le changement, il vilipendera tant que ce n’est lui ou un proche qui pourra lui utile. Aucun régime ne pourra satisfaire tout le monde. Le MPP n’a qu’à foncer jusqu’à la fin de son mandat. En 2020, si on est satisfait on les reconduit sinon, on choisit d’autres.

  • Courages aux nouveaux promis. La guerre est sur le terrain et la haute hiérarchie a finalement décidé de rajeunir la direction des entités militaires, ce qui est une très bonne chose pour avoir une vitalité. On attend maintenant le niveau des Régiments ou autres Corps, des Unités, surtout ceux et celles stratégiques en fonction de leur position géographique par rapport à la menace terroriste. Il y a lieu d’envisager l’implantation de Compagnies ou Sections d’infanterie dans les frontières du Grand Ouest avec le Mali et la Côte-d’Ivoire afin déloger les mécréants déjà installés dans certaines forets et renforcer la surveillance desdites frontières. Avec les nouvelles directives hiérarchiques visant au respect strict du fait que le combat se mène sans esprit de recul, tout ira pour peu le politique assure les moyens conséquents.

  • Merci Cl Bationo !
    Vous êtes connu pour votre intégrité et votre sens de l’honneur. Vous avez claqué la porte au RSP en son temps. Vous avez ensuite été l’un des acteurs ayant travaillé, depuis Bobo, à faire capoter le coût d’Etat foireux de septembre 2015 : un homme intègre...
    Maintenant, travaillez à promouvoir les autres jeunes chefs de corps qui sont descendus sur Ouaga pour nous sauvés des RSP...

  • INTERNAUTE 4 ET 12, MERCI.
    ENFIN, NOUS COMMENÇONS 1PEU À COMPRENDRE CE QU’EST "NOMMER LA PERSONNE QU’IL FAILLE À LA DUE PLACE."
    SANS COMMENTAIRES ...
    ON NE VANTERA "PAS TROP" POUR NE PAS AFFICHER TOUS LES POINTS FORTS...
    FORT, STRATÈGE, D’UNE INTELLIGENCE ET D’UNE PRÉCISION REDOUTABLE... LA NOTION DE POTENTIELS EN CAPACITATION COMME EN NUISANCE MÊME AU TRAVERS D’UNE APPARENCE INNOCENTE GUINDÉE (comme moi en son temps... SOURIRES...) VOUS TRANSPARAISSENT RIEN QU’AU 1ER REGARD !

    AUX BONS SOUVENIRS DE KOLIKORO (MALI) !

    BON VENT GILES !!!!!!!!!!

  • Courage à BATIONO et à tous ceux nommés qui doivent l’accompagner
    Merci

  • Enfin ;
    ça peut donner confiance de voir venir des gens qui prennent leur boulot avec sérieux et enthousiasme parce qu’ayant à cœur de donner quelque chose à leur Patrie. A toute la cuvée qui vient de prendre les reines, bon courage et nos prières vous accompagnent. A mon jeune frère particulièrement quelqu’un disait : "s’il n’était pas venu dans l’Armée, il fallait l’y amener ".
    CODOBAT que le seigneur soit au gouvernail !

  • C’est tout ce qu’on demandait à ceux qui nous dirigent : que l’on sente qu’ils sont conscients de la gravité de la situation et qu’ils sont entrain de mouiller le maillot.
    Chaque fois que j’ai l’occasion, je repète qu’il y a des mesures simples qu’il aurait fallu prendre depuis longtemps :
    C’est le cas du numero vert qui vient d’être mis en place pour denoncer les supsects. Bonne initiative à laquelle on aurait du penser depuis longtemps.
    Il faudrait aussi penser à mettre la tête des terroristes à prix, donc à accepter de payer l’obtention du renseignement. Vous verrez que des langues vont se delier. Le seul appel au patriotisme n’est pas suffisant pour amener les gens à prendre le risqué de denoncer.
    A la radio nationale, on devrait reserver une plage au cours des informations dans chaque langue nationale pour traiter du phenomème du terrorisme et dementir les messages que ces terroristes vehiculent pendant leurs prêches. Il y a plein d’autres actions qui ne coutent rien mais qui peuvent nous être très utiles. Courage à nos Formes armées. Moi, j’ai la conviction que rien ne peut arriver à ce pays. Chaque fois que nous sommes au bord du gouffre, il y a toujours eu un sursaut patriotique pour nous preserver du chaos.

  • Je voudrais savoir si ce sont les jeunes qui ont résisté au coup d’Etat de septembre 2015 qui ont été nommés. Quelqu’un peut-il me renseigner ? Parce que si ce n’est pas eux, ces nominations pourraient être un coup d’épée dans l’eau.

  • Bonne chance à tous ceux qui ont été nommés. Cela a même trop tardé. Je leur fais totalement confiance avec leur nouveau ministre. L’armée burkinabè aura le dessus . C’est une question de temps. Dans tous les cas, on n’a pas épuisé nos dernières cartouches. En effet, même s’il faut faire appel aux réservistes ( tous les anciens appelés du Ser na po, Snd, les militaires à la retraite et que sais-je encore) nous ne permettrons et n’accepterons pas que même 1cm2 de la terre que nos ancêtres nous ont léguée soit conquis. Qu’est-ce que nous allons dire à nos enfants demain. La victoire est de notre côté. Dieu est grand.

  • Bonne chance à tous ceux qui ont été nommés. Cela a même trop tardé. Je leur fais totalement confiance avec leur nouveau ministre. L’armée burkinabè aura le dessus . C’est une question de temps. Dans tous les cas, on n’a pas épuisé nos dernières cartouches. En effet, même s’il faut faire appel aux réservistes ( tous les anciens appelés du Ser na po, Snd, les militaires à la retraite et que sais-je encore) nous ne permettrons et n’accepterons pas que même 1cm2 de la terre que nos ancêtres nous ont léguée soit conquis. Qu’est-ce que nous allons dire à nos enfants demain. La victoire est de notre côté. Dieu est grand.

  • Félicitations et bon courage dans vos nouveaux postes.que Dieu protège le Faso.

  • Bon courage à ces nominés et que Dieu vous guide.

  • .....et MS avant Bandeya, il était Chef de Corps de l’Ex-RSP et on le surnommai ’’Bon ballon’’ et il y avait remplacé le Colonel Atogodan Adenaly alias ’’ATO’’ pour les intimes qui était au Congo RD !! Un gourounsi de Réo avait donc remplacé un gourounsi de Pô. Foi de Kôrô Yamyélé.

    Par Kôrô Yamyélé

    • Vous fetes la confusion “Bon ballon” c est le colonel BATIONO Omer ex chef de Corp du rsp en 2011 ... BATIONO Gilles etait le chef de la 1 ere region just avant la nomination

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.