Procès du putsch du CND : "Le Président Jean Baptiste Ouédraogo nous déçoit", regrette Paul Ouangrawa de l’Association des blessés du coup d’État

LEFASO.NET | Par LEFASO.NET

Publié le mercredi 13 mars 2019

Procès du putsch du CND :

L’appel à la réconciliation lancé par l’ancien président lors de sa déposition au tribunal militaire n’est pas du goût de l’Association des blessés du coup d’État de septembre 2015. Réunis autour de Paul Ouangrawa, le secrétaire à l’organisation, ses membres l’ont fait savoir ce mercredi à la suspension de l’audience à 13h.

"Ses propos ne nous ont pas plu et nous ont vexé", a fulminé Paul Ouangrawa. Et de poursuivre : "Il a demandé la clémence du tribunal pour les accusés, a demandé de laisser le passé au passé pour aller à la réconciliation. Ce n’est pas le lieu indiqué pour le président Jean Baptiste Ouédraogo de faire de telles déclarations. S’il voulait le faire, il aurait pu convoquer une conférence de presse chez lui. Le faire ici, cest se moquer de nous. Comme si ce procès n’avait aucune importance. Il ne se soucie pas des blessés et des morts et il demande une clémence. Nous n’avons pas demandé de condamner quelqu’un. Ce n’est pas un procès de vengeance. Nous avons juste demandé justice pour les morts et les blessés. Depuis le début, personne ne s’assume dans ce procès. Et comment voulez vous qu’on aille à une réconciliation ? Le président Jean Baptiste Ouédraogo nous déçoit. Depuis l’insurrection et le coup d’État, a-t-il soigné un blessé dans sa clinique ? A-t-il offert un bol de riz à une veuve ou un veuf ? Qu’il ne se moque pas du peuple !".

Lefaso.net

Messages

  • Vu le début de sa déposition moi je n’ai pas vu d’intérêt à lire le reste. Je me demande comment ce peureux est arriver au pouvoir. Plaider la réconciliation pour se la couler douce dans sa clinique avec son titre et ses faveurs d’anciens président. On vous demande de venir témoigner ce qui s’est passé et tu viens plaider pardon pour du vide car personne n’a fait de coup d’état selon les présumés. HORS SUJET.

  • Je crois que vous n’avez pas bien compris l’ancien président !
    Il ’a jamais demandé l’impunité.
    Aussi, si vous aviez ce qu"est la justice, je pense que vous lui auriez donné raison sur ces dires.
    Allons seulement !

    • TANGA : en faites : Quand les gens sont prêts à condamner le 1er "coupable" qu’on leurs désigne, même s’il est innocent, même si les morts se retournent dans leur tombes, ils ne prennent plus de recule neccessaire.
      c’est vraiment dommage.
      il est ou l’impunité prônée, dans ce que dit le Président Jean-Baptiste ?
      il est ou l’impunité prônée, dans ce qu’avait dit le Général Djibrill BASSOLE : quand il a dit à la Barre, que cela fait 04 ans que la procédure du procès a commencé ; et les familles dans la détresse depuis 04 ans, et que pour les soulager en attendant de situer les responsabilité et punir qui de droit dans ces événements, l’état se doit de donner un forfait à chaque famillle pour les soulager, en attendant, par ce que ça au moins , c’est des choses qu’on peut régler rapidement.
      Mais, voilà, on insulte même ici un ancien Président.
      Allons seulement !

    • Chez nous on dit que quand le sage montre la lune l idiot regarde le doigt.Le President JBO pour qui j ai bcp d estime est dans l erreur.Son message n est pas pour le tribunal.Lui qui coyait bien faire a du comprendre avec la suite que ceux pour qui il plaide sont loin de la repentance.Si le jugement fini il peut revenir avec sa declaration.Comme l a dit qq1 c est a cause de sa vision limitee que les jeunes l ont manipulé sous le csp.

  • Entièrement d’avis avec vous. Une vie prise contre un Parton sans tête ni queux ? Vraiment on n’en veut pas. La justice devrait être un lieu où l’occasion est donné aux présumés de faire leur mea-culpa. Mais non on nous a laissé voir un cinéma sans titre ni leçon à tirer. Comment dans ce contexte favoriser une réconciliation ?

  • - Écoutez ! Mr Ouangrawa, vous en faites un peu trop. Vous, vous êtes vivants ! Et les autres qui sont morts ? Attention à vous de ne pas créér l’inflation avec les morts et les blessés du coup d’État. L’État a déjà fait plein de choses pour vous : soins, prises en charge, les enfants de ceux qui sont morts son devenus pupilles de l’État, frais divers et de scolarité pour les veuves, dons divers de bonnes volonté, etc. Tu veux quoi encore pour t’en prendre à JBO ? Alors ne nous énervez pas parce qu’on va finir par ne plus avoir ptié de vous !! Sachez que vous n’allez pas assurer non plus votre vie future avec cette affaire et il est temps que vous soyez résilients et vous adapter à votre nouvelle situation et la dominer sans hargne ni animosité. On les juge non ? Attendez !! Le Burkina est à nous tous !

    Conclusion : Insultez-moi encore pour avoir dit la vérité !

    Par Kôrô Yamyélé

    • Le Koro personne ne va t’insulter car il ya longtemps que on accorde plus de l’importance à tes écris, tu n’es plus notre Koro chouchou, tu es devenu comme les Koro du quartier c’est à dire un niyaalga, un mogo laakolon, un Koro foufaafou

    • Bonsoir Kôrô Yamyélé
      As-tu lu ton message avant de poster ? si Oui, as-tu consulté ton cœur d’être humain avant d’écrire ?
      Qu’Est-ce qu’une réconciliation ? Je pense que c’est une conséquence d’une situation non souhaitée entre 2 ou plusieurs être humains
      Et pour arriver à cette situation de réconciliation il faut même si on n’a pas fait l’école reconnaitre ses torts et/ou sa vérité sinon point de réconciliation
      Le Burkina Faso n’a pas de problème de réconciliation mais un problème de justice
      Et tous ceux qui parlent de réconciliation sont méchants et n’aiment le Burkina car le 30 passé sous Blaise nous a montré que la réconciliation ne se décrète pas mais s’obtient par le canal de la justice
      Kôrô Yamyélé, tu es de ceux que le Burkina doit hair car tu semble être un intelectuel dangereux et le problème tu es ensuite mobile donc très dangereux

    • Je doute fort que ces propos viennent du vrai Kôrô. Tout ce que je sais est que JBO n’est pas dans son rôle pour demander d’oublier la justice et la vérité pour aller à la réconciliation. Je comprends pourquoi il n’a fait que 6 mois. On ne peut pas vouloir compresser de la sorte la justice et gérer efficacement le pouvoir d’Etat. Et puis ; entre nous, s’il est vraiment bon Samaritain, qu’il commence à soigner les tarifs de sa clinique. Avec les relations et les avantages qu’il a, il devrait pouvoir nos offrir des soins à des coûts imbattables. Mais Hélas ! Allez dans sa clinique vous faire consulter et vous verrez que c’est l’hôpital qui se moque de la charité. Je n’en dirai pas plus.

    • Koro Yamyélé. Sincèrement, ton propos ici est très inapproprié. Inapproprié.

  • Wallaye il ne peut y avoir de réconciliation sans justice et vérité. Ce n’est pas possible. Seul le CDP et ses acolytes prônent cela. Non, arrêtez de rêver .il faut que les gens s’assument et après il peut y avoir la grâce et autres. Au RWANDA et en Afrique du SUD les gens se sont pardonnés après le verdict de la justice. Il est inconcevable que d’autres burkinabés nommés RSP utilisent les armes achetés par le contribuable burkinabè pour assommer d’autres burkinabès et après on vient dire de laisser le passé au passé. Prompt rétablissement au blessés du coup d’Etat. Quant aux parents et famille des victimes soyez forts on vous soutien.

  • NOUS RENDONS un vibrant hommage aux martyrs du coup d’état manqué du 15 septembre 2015
    Aussi nous sommes conscients des peines et souffrances que traversent en ce moment et depuis cette date du 11 septembre les parents des victimes au nombre de 14 personnes et des blessés
    Voila pourquoi nous avons souhaité qu’un décret présidentiel soit pris pour voter a l’assemblé e national un budget pour soulager un temps soit peu les souffrances de ces héros et martyrs du 15 septembre
    Je suis totalement d’avis avec Jean baptiste OUEDRAOGO mais je demande a ce que le gouvernement puisse veiller a ces prise en charge le plus rapidement possible
    Notre pays a cause de ce jugement occupe 90 pour cent des efforts du gouvernement de la magistrature et créer par ricochet l’exacerbation de la violence de la haine du mepris entre les burkinabés eux même la division des fils et des filles du pays l’aggravation des actes de violence et du terrorisme qui a fait déjà plus de 500 morts et de nombreux blesses
    Jena baptiste en tant que sage a demandé de se pardonner accélérer la fin du jugement se pardonner pour unior les fils et filles du Burkina Faso afin de commencer nouvellement a faire face au défis économiques de la mondialisation de l’amélioration des conditions de vioe des burkinabes qui traverse une crise sociale économique et sécuritaire sans précèdent
    Et l’une des causes de ce environnement socioéconomique pollué dégradé est entre autres ce jugement qui contribue a diviser les Burkinabès plutôt qu’ a faire la vraie justice a fragiliser les efforts de la cohésion sociale de paix et de concorde nationale dont le pays a besoin pour attirer les investisseurs privés qui veulent une stabilité politique macroéconomique politique et la sécurité sans quoi les vivants a cause des difficultés économiques risque de rejoindre prématurément les martyrs a cause de la situation économique désastreuse
    Dieu même dit de nous pardonner les uns les autres avant que lui-même il pardonne nos offense s nos péchés nos iniquités nos souillure chaque jours envers dieu Si le coup d’etat a échoué ce n’est pas par la force des populations ni leur intelligence lais par la grâce de dieu et ce dieu il est amour et il pardonne toujours il nous demande d’aimer nos frères et sœurs dans le pardon et la compréhension la cohésion sociale avant que lui dieu il nous bénisse et béni notre pays
    Dieu n’intervient pas dans la division entre les fils et filles du pays dans la haine le mépris le plaisir de voir autrui autre fois bien souffrir aujourd’hui telle est la volonté recherché par certains burkinabés tres aigris qui n ont que du plaisir a voir d’autres personnes souffrir cela nous amené nulle part et dégrade notre situation c’est que notre environnement est très hostile difficile a y vivre décemment mais il ne faut pas vouloir le malheur des autres en ce moment c’est le diable qui gouverne’ et non dieu et lui sa volonté c’est de conduire le maximum de personnes vers l’enfer la Guennec dont il est destiné depuis 200 ans
    seigneur fait de moi un instrument de paix et non de haine
    Ma ou est la haine que je mette l’amour
    Là où est l’offense que je mette le pardon
    Là où est la discorde que je mette l’union
    Là où est l’erreur que je mette la vérité
    Là où est le doute que je mette la foi
    Là où est le désespoir que je mette l’Esperance
    Là où sont les ténèbres que je mette la lumière
    Là où est la tristesse que je mette la joie
    O seigneur que je ne cherche pas tant a être consolé qu’a consoler
    A etre compris qu’a comprendre
    A être aimer qu’a aimer
    Car c’est en se donnant qu’on reçoit
    En s’oubliant qu’In se retrouve
    C’est en pardonnant qu’on est pardonné
    C’est en mourant qu’on ressuscite a l’éternel
    La paix n’a pas de prix

    • KONE : C’est exactement ce que le Général BASSOLE avait proposé à la barre : voter un forfait important pour soulager les familles des victimes , en attendant que le procès situe les responsabilité et punisse qui de droit à la fin. Parce que soulager ainsi les familles c’est quelque chose au moins qu’on peut régler rapidement .
      Mais dans ce pays, on ne raisonne plus vraiment pour analyser. on aime fort les raccourcis et on se contente souvent des titres de presse !!
      Allons seulement !

    • Internaute KONE, c’est bien beau de dire avec une telle facilité. Vous n’êtes pas victimes, c’est pourquoi vous avez une telle position. Je n’ai été victime de ce lâche coup d’état, mais j’essaie de me mettre à la place de victime et je comprends mieux leurs sentiments et positions. J’ai toujours dit dans tous mes posts, évitons d’offenser autrui, ça nous évite de demander pardon. Même en cas de demande de pardon, l’offensé n’est pas obligé d’accepter la demande. Il faudrait lui laisser le choix. Selon vous, la demande de pardon doit être accepter obligatoirement quelque soit le tort et la situation. c’est NON et NON. Œil pour œil, dent pour dent, avec cette thèse personne ne causera du tort à autrui.

    • Vous dites voter un budget pour les soulager. D’où viendra cet argent. Qui paiera de sa poche ? Au lieu que l’Assemblée paie pourquoi ne pas bloquer les comptes bancaires des accusés et méme vendre leurs biens y compris immobiliers et utiliser cet argent ? Ça c’est peut être la solution la plus facile puisque les coup de feu ont été l’oeuvre du rsp et soutien.

    • Enlevez le nom de Dieu de nos affaires. Ceux qui invoquent Dieu commencent à nous pomper l’air.

      Matin, Dieux !
      Midi, Dieu !
      Soir, Dieux !

      Un peu, Dieux !
      Beaucoup, Dieu !

      Le forum n’est pas un lieu de culte ou d’appentis prêcheurs doivent venir s’exercer.
      Dieu, Dieu ! Tout le temps Dieux ! Merde alors.

    • Ah mon frere vraiment que te dire sinon toutes mes felicitations ! Aujourdh’ui au burkina (en afrique), c’est la nouvelle drogue (la pire qui nous ait été donnée). On discute de tout, on se plaint de tout mais notre probleme fondamental qui nous plombe dans tout et ne nous fait pas avancer pas meme d’eun cm, c’est notre mentalité a invoquer dieu dans tout et n’importe quoi. Jusqu’a l’exasperation. Dieu s’en fout de nous : a nous de nous prendre en main/ Laissez dieu tranquille et faites le travail !
      SOME

    • internaute Un Burkinabê... si tu n’as rien à dire tu feras mieux de la fermer. on sent dans ton écrit une aigreur qui ne dit pas son nom. en toute honnêteté si on accédait à ta requête, peux tu dire comment celà soulagerait les victimes et rendrait une justice équitable aux innocents. tu est lamentable. c"est vous autres qui empoisonnez l’existence des honnêtes gens dans les quartiers de ouaga par votre jalousie et méchanceté non justifiées. si tu es aussi pauvre qu’un rat des égouts, prends-en-toi à ton dieu.

    • somé... est ce que tu est vraiment un dagara... ils sont pieux les dagara et n’oseraient blasphémer comme toi. dieu s’en foue de nous ; réellement c’est ce que tu penses ? file de confesser

  • Sur ce point Mr JBO a raison et si j’étais à sa place je demanderais un non lieu pour les accusés. A vous lire, vous pensez que le Burkina se résume à votre narcissisme. En dehors vous, d’autre n’existe pas. La réconciliation et rien que la réconciliation peut apaiser votre cœur. Votre sentiment de justice vengeance ne vous servirez de rien. Il faudrait à un moment arrêter de votre enfantillage. Pensez vous que ce tribunal peut à lui seul vous rendre heureux ? Il y a eu des victimes et alors ?

    • Caca : j’étais d’accord avec vous, avant votre dernière phrase !
      je suis d’accord avec ce que le President JBO a dit, et aussi pour la Proposition du General Djibrill BASSOLE.

      Mais je dis aussi, les familles des victimes ne mérites pas ce que vous dites : "Il y a eu des victimes et alors ?" NON CA C’EST PAS BIEN. revenez retirer cet phrase SVP.
      MERCI

    • J’ai volontairement posé une question à la fin, mais je comprends votre sensibilité. Une victime demeure victime et la justice ne peut rien faire en dehors d’une compensation financière. La condamnation à des peines n’effacent jamais la douleur, mais soulage un peu le sentiment d’être entendu. Mais le problème au Burkina, les gens veulent jouer sur le sentiment de la victimisation dans l’inconscient collectif. C’est-à-dire tous doivent avoir la même posture en bannissant le Gal Diendéré et les RSP impliquer dans affaire. Par la voix du porte parle, ils veulent imposer une justice selon leur volonté. Or, la vie de la nation devait continuer malgré les blessés et les morts. Les parents ne devaient pas attendre la justice pour faire leur deuil, car cette justice peut décevoir. Il y a bien des victimes dans le putsch et que peut faire Mr JBO ? Lui quand même a eu le courage de proposer une réconciliation comme une thérapeutique. Mais que fait ce collectif, continuer à jouer de victime.

    • Ok, bien lu. Merci et bonne suite à vous.
      DIEU nous garde.

  • J’ai suivi bout en bout le procès. Si ma mémoire est bonne il y a eu malheureusement 15 morts et des blessés. Depuis le début du procès aucun n’a eu le courage de dire qu’il a utilisé son arme à eu. Aussi le coup d ’Etat n’a pas non plus un responsable et avec çà vous voulez parlez de réconciliation. Un peu de respect pour nos morts et bléssés

  • Mes respects Mr le Pdt JBO pour la sagesse, et SVP les intervenants un peu de retenue. A ceux qui lancent le slogan ALLONS SEULEMENT, ALLONS OU ??????, vous êtes à votre quelle énième carte pourrie de jouée ???????? C’est fini c’est fini, plus jamais ce passé criminel et nostalgique ne peut refaire surface et survivre comme avant. Allons-y car bientôt on verra qui se taire et pour de bon. Demain n’est plus loin disait quelqu’un. LE REGNE PAR LE SANG, LE VOL, L’IMORALITE EST FINIE PAR LA VOLONTE DE DIEU ET DU VAILLANT PEUPLE

  • Je n’ai pas voulu être traité de mauvaise langue, donc je me suis gardé de réagir aux propos de Mr JOB malgré le choc que j’ai reçu. Merci à Mr OUANGRAWA de m’avoir permis de me libéré.
    Et dire que ce sont des gens de cette carrure qui ont géré notre pays à un moment donné de son histoire et qui aujourd’hui bénéficie de respect d’honneur et d’avantage matériel au nom de ce qu’il ont soit disant fait pour la nation. On comprend alors la léthargie dans laquelle nous nous trouvons aujourd’hui.
    Y a t-il quel rapport entre une déposition de témoignage et un plaidoyer pour le pardon ? Non Mr le Président nous ne sommes pas encore à des assises de réconciliation mais au tribunal pour la vérité. Et puis le verdict n’est même pas encore tombé. Le tribunal a justement besoin de votre témoignage pour mieux dire le droit. Arrêtez donc de nous distraire par votre tentative d’influencer le tribunal.

  • Les cancres continuent a jacasser. Respectez les morts par ce que vous en aurez un jour. A vous lire la douleur d’une mort ne vous a pas encore frappé. Vous etes surement du coté de ceux qui donnaient la mort : diendere, djibrill etc... continuez et Dieu vs le rendra un jour au centuple

  • A vous entendre, on ne sais pas ce que vous voulez. La réconciliation est necessaire pour l’avenir du pays. Il faut mettre le pays au devant comme l’on fait nos martyrs. C’est cela que JBO demande. Il ya beaucoup de leçons à tirer de ce coup d’état et je pense que la crise qui a améné au coup d’état était profond. Je ne comprends pourquoi proner la réconciliation, le pardon et la tolérance est négatif.

    • C’est négatif parce que ceux qui veulent une Réconciliation ne nous rassurent pas qu’après cette réconciliation les mêmes maux ne ressurgiront pas. Il ya eu une journée du pardon un 30 mars. Les sages avaient dit de restructurer le rsp et délocaliser les camps militaires en dehors de nos villes et ce dans la droite ligne de professionnaliser notre Armée. Il devrait avoir une lutte acharnée contre les crimes économiques et la corruption. Les crimes de sang devraient finir. Je vous laisse le soin de réfléchir et de dire si nous devons aller à la réconciliation à l’aveuglette sans mettre en place les moyens qui nous épargneraient d’une autre Réconciliation Nationale.

  • Grand SY ! Tu es bon . Transmets ta grandeur a tout le gouvernement, maintenant que tu y es.

  • Vous allez continuer de pleurer ,et pleurer tjrs.aller vous reprendre aux ceux qui vous ont appelé’ dans les rues.il ya plus meilleur que ce que a déclaré’ l’ancien président le plus sage,l’homme de Dieu.on peut ramener les morts en vie encore ?laisser les morts et pensons a l’avenir du pays.il ya pas de sortir de crise que la réconciliation surtout le pardon,celui qui ne veut pas attendre cela est considéré’ comme enemi du pays.on a n’est mare du peuple de rue.on parle ici le peuple intergre.longue vie a l’ancien president,tu es un médecin digne,c’est le meilleur remède que tu as donme’ amon pays.si vous refuser ce remede mon pays est plonge’ dans le caho.desormais vous serez plus intelligent de rester chez vous si ces genres choses arrivent.

    • C’est le même remède que ton médécin a donné à Blaise et nous avons accepté la journée du pardon le 30 mars 2000. Inutile de te dire que son remède n’est pas efficace puisque tu conviens qu’il faut encore une autre journée du pardon. Travaillons à mettre en place des mécanismes qui lutterons contre le mal à ses racines. Une fois qu’on aura eu ce remède croyez moi nous serons disposé à decrêter une journée du Pardon éternel.

  • Mr paul,je suis désolé mais,sache que vos morts ont conduits mon pays dans le malheur,une très sale histoire depuis son existence.donc accepter le pardon afin que leur âmes se repose en paix.un bon militaire doit se defendre si il est attaque’ par la rue,le mieux etait de les empecher de sortir.votre problème c’est juidas dit zida,le balais citoyen,et autres...

  • Allez vous faire foutre oui !
    Nous avions enregistrer plus d’une centaine de morts de Yirgou sans qu’il n’y ait la moindre arrestation mais pourtant certains de vos chefs traditionnels sont sortis avec leurs gros bonnets pour parler de reconciliation. Vous pensez que les morts de Yirgou ne sont pas aussi des humains comme vous ? Pensez-vous etre plus importants que ceux de Yirgou ?
    Le president JBO sait de quoi il parle et nous ne laisserons pas le Burkina prendre feu a cause de minables gens comme vous autres.

    • Je vous souhaite à tous une bonne vie (cela signifie beaucoup de choses). Pour réaliser tous ceux nous faisons il faut d’abord vivre. J’ai l’impression que la haine empoisonne le libre peuple de mon très cher pays. Prenez le soin d’écouter ça nous ferra tous du bien JBO n’a nullement dit d’abandonner la justice, au contraire il en a appelé les coupables aux sens de la responsabilité, au tribunal, une vrai justice en évitant de réer la désorganisation et la déstructuration de cette institution républicaine dont nous avons surtout aujourd’hui tant besoin pour notre sécurité et pour préserver l’intégrité même de notre territoire. Aux victimes…… et à la nation entière…. (Cela s’appelle un cri de cœur) quel que soit l’homme que sembler mieux connaitre personnellement que moi, ses mots sont sources de sagesse car en parlant de Réconciliation et d’institution forte en assumant ceux qui s’est passé (veut dire justice).
      Ne voyez pas le diable partout car cela appelle le diable en vous
      Nul pouvoir ne peut s’exercer dans le chaos !
      Justice-vérité et réconciliation
      Prions ensemble pour le repos des âmes de nos morts (pas pour l’insurrection seulement mais tous)

  • Thomas sankara a bien fait en le balayant d’un coup de revers. JBO est un arriviste incompetant qui ne merite même pas le nom d’ancien président. il a tjrs été du côté de blaise parce que c’est blaise qui l’a vengé en tuant Thomas sankara. Il est rancunier et ne cesse d’afficher sa position quand un clan de la comparose est menacé. Mais la tornade reviendra et la foudre s’abattra sur lui de nouveau.

    • Trop de haine gratuite, voilà le problème de mon pays.... le vieux là t’a fait quoi pour que tu lui prophétise la tornade et la foudre ? C’est parce qu’il a dit quelque chose qui ne te convient pas ?
      Trop de gens qui aiment les raccourcis et qui ne lisent pas, quand je vois ce déferlement d’insultes je suis éberlué, personne n’a lu cette déclaration liminaire ou quoi ? Où est-ce qu’il (JBO) a dit qu’il ne devrait pas y avoir de justice ?? C’est écrit noir sur blanc que cette exhortation à la réconciliation ne veux pas dire impunité !! Si vous ne comprenez pas français allez dans les fora en langue Moore ou dioula !! Des pays qui ont connu pire que nous l’on fait après des tribunaux populaires et sont loin devant aujourd’hui, le problème du Burkina surtout post insurrectionnel c’est que tout le monde crie sankara sankara et n’applique rien de ses idées...d’autres pays comme le Rwanda a fait sa justice, sa réconciliation et s’est beaucoup inspiré de sankara en appliquant concrètement ses idées jusqu’au miracle. Pseudo Insurgés du Faso vous, continuez de vociférer et d’insulter derrière vos claviers....

  • De tous ceux qui ont appris que les commandos sont en branle et sont rentrés chez eux personnes n’est blessé ni mort. Je disais en son temps qu’aucun enfants ni proche des dignitaires n’a été victime. Ceux qui sont allés se faire victime n’ont qu’à s’en prendre à ceux qui les ont envoyé là bas

  • Bien dit Bado. Il ne merite pas d’etre dans le conseil des Sage. Qu’a-t-il deja pu resoudre comme probleme dans notre pays, ce vieux ?

  • Est ce que l’écrit vient vraiment du Vrai Kôrô Yamyélé moi je ne le pense pas à moins que l’intéressé le confirme

  • Mr Paul ouangraoua à raison. C’est la vérité qu’on veut dans ce procès. Qui a dit à Mr l’ancien president qu’on veut condamner les gens. C’est facile de venir prêcher le pardon. S’il avait perdu un très proche dans cette affaire il allait attendre de connaître la vérité avant de precher son sa rexonciliation.je ne suis pas cont

  • Si monsieur Paul Ouangrawa est honnête avec lui-même, avec son Association des blessés et avec le peuple, il devrait pouvoir s’informer et reconnaitre que durant l’insurrection, le coup d’état et les multiples grèves, la plupart des centres de soins publics étaient paralysés avec des capacités d’accueil et de prise en charge très réduites. Il devrait aussi avoir le courage et la bonne séance encore une fois de s’informer et de reconnaitre que beaucoup de blessés ont été pris en charge par des professionnels du PRIVE pour des soins multiples dont des interventions traumatiques, des césariennes et autres pathologies urgentes. Ces prises en charge l’ont été de façon EFFICACE, GRATUITE et DISCRÈTE. L’éducation de certains, l’éthique en milieu médical ainsi que le sens du professionnalisme commandent la discrétion et l’humilité surtout au regard du contexte socio-politique d’alors. Restons efficaces et altruistes dans la discrétion et l’humilité. Dieu réconforte toutes les familles endeuillées et continue de veiller sur le Burkina !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.