Vie des partis : Le RPR annonce 200 nouvelles adhésions

LEFASO.NET | Par LEFASO.NET

Publié le vendredi 15 mars 2019

Vie des partis : Le RPR annonce 200 nouvelles adhésions

Le Rassemblement des patriotes pour le renouveau (RPR) se consolide avec l’arrivée de nouveaux militants et la réorganisation du parti sur le terrain. Dans l’après-midi du dimanche 10 mars 2019, au quartier Zongo, sis à l’arrondissement N°3 de Ouagadougou, les responsables de ce parti affilié à la mouvance présidentielle ont, à travers une cérémonie, accueilli « plus de 200 nouvelles adhésions ».

« Ce sont de nouvelles adhésions, des gens qui n’étaient pas dans la politique, qui ont décidé de franchir le pas et nous sommes heureux qu’ils aient fait le choix du RPR », a confié Aly Badra Ouédraogo, président du RPR. Selon les responsables du parti, ce sont plus de 200 personnes qui ont convergé vers le RPR. D’où la fierté et la satisfaction dans les rangs en cette après-midi dominicale. Les « désormais militants du RPR », eux, ne manquent pas de motifs pour justifier leur choix de ce parti et affichent leur volonté à œuvrer pour son rayonnement.

Occasion pour Aly Badra Ouédraogo et ses camarades de revenir sur la vision du parti et sa réorganisation. Selon ses dirigeants, le RPR s’est donc donné pour défi principal la restructuration, à travers notamment la mise en place des structures aux niveaux villageois, communal et provincial.

« On est revenu à une autre stratégie ; comme les moyens font défaut, on veut se concentrer sur là où on est capable de faire des résultats. Cela fait que nous n’avons pas bougé par rapport aux 17 provinces dans lesquelles nous sommes implantés », explique le président du parti, précisant que dans la province du Kadiogo, le RPR est présent dans l’ensemble des douze arrondissements et cinq des six communes rurales (seule Komki-Ipala reste à couvrir).

« On veut cibler là où on est capable de faire des résultats, parce que si on a la prétention d’étendre le parti partout, on va mettre en place des structures qui seront juste là, mais qui, en réalité, ne pourront pas travailler. Là, avec le peu de moyens qu’on peut avoir, on mise sur là où on est susceptible d’engranger des résultats », s’attarde M. Ouédraogo.

Pour les responsables du RPR, il s’agit de « ne pas faire de la figuration, mais plutôt de participer dignement » à l’échéance 2020 (scrutin couplé présidentiel/législatif).

OL
Lefaso.net

Messages

  • Bonjour ;
    Qui je peux contacter pour installer une instance du parti dans mon village ?
    D’avance merci.

    • Yakou il ne serai pas mieux d’adhéré directement au Mpp que de passer par la soutraitance ? ouvre bien les yeux.

  • Eh, quand l’analphabétisme des masses est exploité par des "comédiens politiciens". Aly, en tant que grand frère, je te conseille de te mettre au sérieux pour apprendre un métier. Le jour où ce"monde" que tu arrives jusque là à manipuler sauront comme moi, qui tu es au fond, l’apprentissage d’un métier risque en ce moment d’être tard pour toi. IT w’ll be too late for you brother.
    Un de tes grands frères.

  • Vois faites pitié. Vous arrivez même à compter ceux qui arrivent. Un vrai parti n’a pas conscience du nombre d’arrivants ou de partants.

  • Vous faites pitié. Vous arrivez même à compter ceux qui arrivent. Un vrai parti n’a pas conscience du nombre d’arrivants ou de partants.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.