Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Chaque nation qui délaisse la foi en dieu et l’éducation est une nation en proie aux incivilités.» Salim Boudiaf

Coopération parlementaire : L’UPA et le Conseil d’Alshura s’engagent

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • • dimanche 7 avril 2019 à 14h30min
Coopération parlementaire : L’UPA et le Conseil d’Alshura s’engagent

Le Président de l’Union parlementaire africaine (UPA) et Président de l’Assemblée nationale du Burkina Faso, Alassane Bala Sakandé, a effectué une visite de travail et d’amitié, du 29 mars au 6 avril 2019 à Doha, sanctionnée par la signature d’un mémorandum d’entente de coopération parlementaire.

La visite a eu lieu du 29 mars au 6 avril dernier à Doha sur invitation du Président du Conseil d’Alshura du Qatar, Ahmed Bin Abdellah Bin Zaid Al Mohamoud, et a permis de renforcer les liens d’amitié et de coopération entre le Conseil d’Alshura de l’Etat du Qatar et l’Union parlementaire africaine.

A cet effet, le Président du Conseil d’Alshura et son hôte le Président de l’Union parlementaire africaine, Alassane Bala Sakandé, ont eu, dans les locaux du Conseil le 31 mars dernier, une séance de travail en présence du Secrétaire général de l’UPA, Boubacar Gado Idi.

Après les échanges, les deux chefs de délégation ont paraphé un mémorandum d’entente de coopération, réaffirmant ainsi leur volonté commune à développer une coopération fructueuse entre leurs institutions dans le cadre de projets d’intérêt partagé et au sein des instances internationales. Le mémorandum d’entente de coopération souligne également la nécessité de la défense des valeurs et principes de la démocratie et de bonne gouvernance par l’UPA et le Conseil d’Alshura.

Le Chef du parlement burkinabè a mis à profit son séjour à Doha pour s’entretenir avec des responsables des organisations, Qatar charity, Alliance mondiale des terres arides et Qatar Fondation. Avec ces acteurs, les échanges ont porté sur la dynamique d’intensification des appuis de ces organismes au profit des pays africains notamment le Burkina Faso.

Le Président de l’Assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé, a rencontré le personnel de l’ambassade et des membres de la communauté burkinabè vivant au Qatar. En compagnie de l’ambassadeur du Burkina Faso au Qatar, Adama Compaoré, les échanges ont porté sur les défis de l’intégration réussie des Burkinabè dans cette partie du monde.

La visite officielle de travail et d’amitié du Président de l’Union parlementaire africaine a ainsi permis de renforcer le partenariat de l’UPA avec le Conseil d’Alshura de l’Etat du Qatar. Les différents contacts noués avec des acteurs sur place par le Président de l’Assemblée nationale du Burkina Faso s’inscrivent dans la lutte contre l’insécurité alimentaire au sein des couches défavorisées et la promotion de la paix et la solidarité entre les peuples.

Oumarou MOGMENGA,
Pour la Direction des médias de l’Assemblée nationale

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Parcs W-Arly-Pendjari : Le Burkina Faso et le Niger signent un accord de cogestion
Air France : « Je pars triste mais confiant », Philippe Maciocia, ex-représentant au Burkina
Organisation ouest-africaine de la santé : Vers la mise en place d’un observatoire régional sur la résistance antimicrobienne
Rétablissement des relations sino-burkinabè : Un séminaire pour dresser le bilan du premier anniversaire
CIP-G5 Sahel : Alassane Bala Sakandé tient le bâton de commandement
Coopération : Roch Kaboré reçoit des messagers du président béninois
Lutte antiterroriste : Le Qatar offre des blindés à l’armée burkinabè
Coopération parlementaire : Le Burkina Faso et l’Arabie Saoudite s’y emploient
Angela Merkel aux Burkinabè : « Il faut avoir la volonté de se réconcilier et ne jamais croire qu’une ethnie est supérieure à une autre »
Lutte anti-terroriste : L’Allemagne annonce une aide de 46 millions d’euros
Luc Hallade, futur ambassadeur de France au Burkina Faso : Un diplomate qui conseille aux politiques de « savoir quitter le pouvoir »
Coopération germano-burkinabè : Angela Merkel est à Ouagadougou
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés