Protection des données à caractère personnel : La CIL sensibilise des stagiaires en travail social

LEFASO.NET | Par Mariam Ouédraogo

Publié le vendredi 12 avril 2019

Protection des données à caractère personnel : La CIL sensibilise des stagiaires en travail social

La Commission de l’informatique et des libertés (CIL) a outillé les stagiaires de l’Institut national de formation en travail social (INFTS) sur la protection des données à caractère personnel, ce 12 avril 2019 à Ouagadougou. Les communications ont porté sur les enjeux de la protection des données personnelles sur les réseaux sociaux et les moyens de protection face à la cybercriminalité.

Des projections de films sensibilisant à la prudence dans les communications sur Internet, la protection des documents administratifs et le respect du droit à l’image des personnes ont permis d’introduire la séance de sensibilisation à l’Institut national de formation en travail social (INFTS).

JPEG - 136.5 ko
Une vue des participants

Face à un environnement très évolutif en matière de technologies de l’information et de la communication, une adaptation s’impose. C’est ce qui justifie cette campagne de sensibilisation de la Commission de l’informatique et des libertés (CIL) au profit des stagiaires de l’INFTS. Pour Issaka Tapsoba, directeur général dudit institut, « le besoin est bien réel pour tout le monde d’être sensibilisé à la protection des données à caractère personnel, surtout nos futurs cadres ».

A ce séminaire d’information et d’échanges, 68 stagiaires de la catégorie A des filières du travail social ont été outillés. L’objectif est de les guider dans la manipulation idoine des données à caractère souvent social, pour mieux se comporter dans la vie active.

Les communications ont porté sur comment se comporter sur les réseaux sociaux, comment ne pas exposer sa vie privée et surtout comment ne pas porter atteinte à autrui, a expliqué Marguerite Ouédraogo/Bonanet, présidente de la CIL.

Il s’est également agi d’outiller les stagiaires sur la cybercriminalité. A cet effet, une communication sur la cybercriminalité, la sécurité des systèmes d’information et les enjeux liés à la protection des données à caractère personnel a été également livrée.

JPEG - 148.9 ko
La photo de famille

Saluant l’initiative, le directeur général de l’INFTS a surtout plaidé pour une extension des prochaines séances d’information à tous les autres stagiaires de l’institut.

Notons que ce sont des stagiaires administrateurs des affaires sociales, inspecteurs d’éducation de jeunes enfants, inspecteurs d’éducation spécialisée et conseillers d’éducation féminine qui ont suivi cette campagne d’information.

Mariam Ouédraogo
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.