Ambassade du Burkina Faso à Paris : le personnel se retrouve autour du 9e café

Publié le vendredi 12 avril 2019

Ambassade du Burkina Faso à Paris : le personnel se retrouve autour du 9e café

Le personnel de la représentation diplomatique du Burkina Faso à Paris s’est retrouvé en « famille » le 10 avril 2019 autour de leur 9e café. Cette rencontre conviviale a été l’occasion pour l’ambassadeur et ses collaborateurs d’échanger sur des sujets les concernant et aussi relatifs au pays.

Le 9e café de l’ambassade a rassemblé l’ensemble du personnel de la représentation diplomatique à Paris (chancellerie, consulat général, délégation permanente auprès de l’UNESCO et la maison du Burkina, Fessart). L’événement a commencé par le chant du Ditanyé. Après avoir entonné comme un seul homme l’hymne national pour marquer leur attachement à la mère patrie, le personnel a passé en revue avec Son Excellence Monsieur l’ambassadeur, l’actualité de la représentation diplomatique et celle du pays.

Toutes les activités importantes, aussi bien administratives que sociales depuis le dernier café du mois de septembre 2018 ont été évoquées. De même, le personnel administratif nouvellement arrivé tant à la chancellerie qu’au consulat général a été présenté à l’ensemble du personnel.

L’ambassadeur Alain Francis Gustave Ilboudo a, dans une brève intervention, remercié et félicité l’ensemble du personnel pour son engagement permanent qui permet de relever les défis. Il a exhorté les uns et les autres à « entretenir des rapports de collaboration au travail empreints de courtoisie et de respect mutuel, créer une ambiance de sérénité propice à un rendement optimal de tout un chacun, cultiver l’esprit de solidarité, d’entraide, d’unité, en somme l’esprit de famille ».

Aux nouveaux arrivants, l’ambassadeur Ilboudo a expliqué le concept du « café de l’ambassade » qui est une retrouvaille de l’ensemble du personnel de la représentation diplomatique autour d’un café pour partager des informations importantes sur la vie de la maison commune… . L’objectif étant bien entendu de cultiver la cohésion et l’entente au sein du personnel.

L’actualité nationale du Burkina n’est pas passée sous silence et Monsieur Alain Francis Gustave Ilboudo a informé ses collaborateurs de la situation socio politique et sécuritaire du pays. Du reste, c’est compte tenu du contexte sécuritaire de notre pays qu’il a expliqué la non-tenue de certaines activités à l’ambassade.

Le dernier acte de ce 9e café a été marqué par la décoration de l’adjudant-chef Dao Drissa en fin de mission après cinq années de service à l’ambassade. En reconnaissance de son dévouement au travail, il lui a été décerné la médaille de Chevalier de l’Ordre du Mérite National.

Le 9e café a pris fin dans une ambiance conviviale et rendez-vous a été pris pour le 10e café au mois de juin.

Service presse de l’ambassade du Burkina Faso à Paris

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.