Région du Nord : Gilbert Noël Ouédraogo galvanise ses troupes

LEFASO.NET | Par LEFASO.NET

Publié le lundi 15 avril 2019

Région du Nord : Gilbert Noël Ouédraogo galvanise ses troupes

L’Alliance pour la démocratie et la fédération-Rassemblement démocratique africain (ADF-RDA) a effectué ce samedi 13 avril 2019, une tournée dans la région du Nord. Celle-ci intervient après l’investiture de Me Gilbert Noël Ouédraogo comme candidat du parti de l’éléphant à l’élection présidentielle de 2020.

Désigné et investi comme candidat au scrutin de 2020, maitre Gilbert Noël Ouédraogo (GNO), président de l’ADF-RDA, a lancé la bataille de la conquête du fauteuil présidentiel. En effet à la suite du dernier congrès du parti tenu à Bobo-Dioulasso les 29, 30 et 31 mars 2019 sous le thème « Repenser collectivement les pratiques en vue d’une transformation profonde de la société burkinabè », Gilbert Noël Ouédraogo a mis le cap sur la région du Nord.

Mettre les militants en alerte

L’objectif de cette tournée était de remercier, galvaniser et encourager les militants et sympathisants du parti pour sa candidature, à en croire les organisateurs de cette randonnée. Après Yako, Gourcy, Bougnaam, c’est Ouahigouya qui a été la dernière étape. C’est sous des slogans « Gilbert à Kosyam » « Gilbert président » que les militants du parti ont accueilli leur leader. Pour les militants et sympathisants, avec ce que le Burkina Faso traverse actuellement comme difficultés, leur candidat est la solution.

Dans son adresse aux militants, GNO se dit confiant pour occuper le prestigieux fauteuil de Kosyam en 2020, mais il faudra que les militants s’arment de courage et de détermination car la lutte ne sera pas aisée. Le candidat du parti de l’éléphant a indiqué que sa vision va au-delà de 2020. « Elle va jusqu’en 2050, ce qui va nous permettre de préparer et de léguer aux générations futures un Burkina Faso de prospérité », clame Me Gilbert Noël Ouédraogo. Au nom du Bureau exécutif national du parti, le candidat à l’élection présidentielle a profité remercier sa majesté, Naaba Kiiba, roi du Yatenga, qui, lors du 16è congrès du parti, a envoyé une délégation d’une quinzaine de chefs coutumiers à Bobo-Dioulasso. Ce dernier a prodigué du reste des conseils à son « fils » venu au palais demander des bénédictions.

Conquérir le pouvoir d’Etat non pas pour se venger mais pour construire

Exclu à la présidentielle de 2015 pour son soutien au projet de modification de la constitution, Gilbert Noël Ouédraogo s’excuse et dit en avoir tiré des leçons. « Nous sommes prêts à sortir le Burkina Faso des difficultés. Nous insistons sans esprit de vindicte ni de vengeance car on ne conquiert pas le pouvoir d’Etat pour se venger mais pour construire ». Face aux militants, il a été question de la situation sécuritaire. Pour l’ADF-RDA, il faudra que le gouvernement travaille à rétablir la sécurité au Burkina parce que la première liberté c’est d’aller et de venir en toute quiétude. Visiblement satisfait de l’accueil qui lui a été réservé dans la région du Nord, GNO dit être convaincu du soutien à sa candidature et confiant pour l’avenir.

Yann NIKIEMA
Lefaso.net

Messages

  • Eh Politicien, regarde autour de toi, et voit la mobilisation et compare à la mobilisation d’autres candidats pour savoir que tu es très très loin de Kossyam. A yako, je met le parti en défis d’avoir 1% de suffrages. hahaha

    • Ça te fait rigoler ??? Rira bien qui rira le dernier c’est bien connu personnellement j’ai du mal à vous suivre. Toi tu es où seras dans l’urne avec les votants pour venir mettre au défi quiconque sur ce forum ? Y a vraiment des gens qui se prennent pour ce qu’ils ne sont pas. N’eut été la semaine sainte je savais à quelle sauce aigre-douce j’allais te manger. À la prochaine mon frère !

  • Après l’hystérie partagée avec son alter ego du cdp ec, gno veut tâter du terrain supposé acquis. ils est aux anges pour être le premier déclaré candidat ; seulement il oublie royalement que la france a toujours été premier (le pays) derrière les USA, Russie, Chine Allemagne, Angleterre, Japon ...

  • heureusement, le ridicule ne tue pas. Mais attention ! ils vont trahir encore.

  • Un mauvais casting, il aurait fallu proposer un autre candidat pour espérer un score honorable.
    GNO a contre lui sa filiation avec Gérard son père... L’ADF / RDA serait il un parti familial où on hérite de père en fils ?
    En outre il a aussi contre lui, sa célèbre trahison en prônant la modification de l’article 37.
    D’ailleurs sa candidature manque de cohérence, car si l’article 37 avait été modifié, il n’y aurait plus d’autres candidats.

  • J’ai connu un professeur de droit qui aimait nous dire ceci :
    Depuis que la honte ne tue pas ; on assiste à toute sorte de comédies.
    C’est le cas de ce Monsieur qui a conduit notre pays à l’abattoir ; ce traitre est à l’origine de tous les malheurs que nous vivons aujourd’hui.
    (insécurité surtout).
    Détrompe toi ; le peuple n’a pas la memoire courte.
    Je propose que singulièrement la loi CHERIFF lui soit appliquée indéfiniment.
    Shame to you .

  • Ces candidatures arragent l’UPC. Pour ceux qui savent lire la scène politique burkinabe. Meme la candidature de KDO arrange Zephirin Diabre. Cette multitudes de candidatures favorisent un second tour.

  • Courage mon cher président, on peut pas avoir tout le monde en sa faveur... Il faut travailler avec l’équipe que vous aviez..Dieu fera le reste...

  • Bonjour à tous ! Tous ceux qui critiquent la candidature de Gilbert n’ont pas suivi son intervention sur radio oméga. Je vous donnerai le lien pour suivre cette émission et vous verrez que les vrais acteurs de la modification de l’article 37 c’est le Président du Faso qui avait dit dans une phrase historique que la modification de l’article 37 était était constitionnelle et démocratique.
    Je vous envoie le lien de l’émission de Gilbert dans un autre post, la déclaration du Prédisent du Faso étant de notoriété publique qu’on n’a pas besoin de publier. Chers compatriotes, soyons des démocrates et acceptons les candidatures de tous citoyens burkinabé même si nous ne partageons pas ses idées. Qui peut légalement s’opposer à la candidature du Président sortant mêmes si les résultats de son bilan sont plus que médiocres et mitigés. Et ça personne n’en parle. J’espère que le peuple burkinabé ne recommencera pas les mêmes erreurs d’hier en prenant des anciens pour faire du neuf ? Allons seulement disait feu SALIF Diallo. Paul Kéré

  • Le pays est doux dès. Si ce n’est pas que Rock est bon là hoo et que les burkinabè ont une tradition de tolérance, toi tu peux sortir en public dans d’autres pays ? Mais c’est bon comme ça.

  • L’ADF-RDA est bien positionné pour remporter les élections de 2020. Vu le travail qui es fait à la base. Les élections de 2020 vont surprendre toute la classe politique. Ce parti vient en force.

  • Gilbert Noël ouedraogo cest parceque vous inquiétez que ces gens s’acharnent sur vous. Nul ne peut empêcher le soleil de briller.
    Je vous serez président du Burkina Faso en 2020.

  • Heeeeee.......GNO tu n’as pas peur de Dieu et sache que tu ne serra jamais président de ce pays surtout avec le sang des Burkinabé sur tes mains.VIVE le Burkina Faso

  • Toutes ses critiques nous renforcent et nous permettent d’aller de l’avant car comne le dit si bien Lamartine : "La critique est la puissance des impuissants. " Surtout que ces personnes ne raisonnent pas avec leur tête mais plutôt avec leurs émotions. Que vaut leur pronostics car que représentent-ils ? Ils sont incapables de mobiliser quique ce soit. Ils se bercent de leurs illusions et ruminent leurs rancoeurs .

  • Black, heureusement que tu as pris un pseudonyme.
    sinon, faire une telle déclaration mériterait qu’on te cite directement devant le Tribunal correctionnel sans passer par le Procureur et tu auras à y expliquer les faits que tu viens d’écrire sur ce forum aux juges. On verra que tu fera moins le malin en balbutiant devant le Tribunal. Et si tu es condamné même à 50.000 francs d’amende, ta moto sera saisie par l’huissier et vendue aux enchères pour défalquer les 50.000 francs Cfa. Tu sauras que nous sommes dans un État de droit où on ne vient pas impunément affirmer des choses dont on ne détient pas la preuve irréfutable. Chacun vient déblatérer ce qu’il a de plus mauvais et de plus irrespectueux dans son ventre. Moi je commence à croire que le burkinabè ou du moins certains burkinabè sont les plus méchants de la planète.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.