Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Chaque nation qui délaisse la foi en dieu et l’éducation est une nation en proie aux incivilités.» Salim Boudiaf

Diocèse de Kaya : Une église locale incendiée et des fidèles assassinés

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • Photo d’illustration (Paroisse Saint Joseph de Barsalogho ) • dimanche 12 mai 2019 à 23h21min
Diocèse de Kaya :  Une église locale incendiée et des fidèles assassinés

Sanmatenga, 12 Mai 2019. L’église catholique de la commune rurale de Dablo, située à 90 km de Kaya et à 45 km de Barsalogho, a été incendiée par des individus armés, non encore identifiés et six personnes auraient trouvé la mort , dont un prêtre.

Les attaquants, après avoir incendié des débits de boissons locales, certains locaux de l’église, ont envahi la messe dominicale et ont abattu un prêtre, l’abbé Siméon Niamba (vicaire de la paroisse) et cinq autres fidèles.

Contacté, le curé de la paroisse de Kaya a confirmé l’attaque des lieux, sans toutefois preciser le bilan.

Nous attendons un communiqué officiel du presbiterium de Kaya.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 12 mai à 14:46, par LE RIVERAIN En réponse à : Diocèse de Kaya : une église locale incendiée et des fidèles tués

    Trop, c’est trop. il va falloir que le peuple prenne ses responsabilités, tout comme il l’avait fait les 30 et 31 octobre 2014. Il faudrait que le président cesse ces calculs politiciennes et se mette vraiment au devant des fds, et initie une véritable cohésion de l’armée afin qu’on puisse mettre hors d’état de nuire ces hors la loi. Il est pratiquement clair que si rien n’est fait d’ici la Kaya tombera et donc une bonne partie du pays. On ne peut plus se contenter de ces condamnations de ces attaques qui n’ont que trop durées. On a vu avec quelle célérité les français ont libéré les 2 otages qui étaient parti d’ ailleurs en tourné de loisir dans des zones à risque. Ces fidèles ont eu le seul tors de vouloir prier. PAIX A LEUR AME

    Répondre à ce message

    • Le 12 mai à 21:22, par Timbila En réponse à : Diocèse de Kaya : une église locale incendiée et des fidèles tués

      Mon coeur saigne. En fait ces gens ont comme péché le fait d’aller prier dans une église et d’avoir ROCH comme président. Trop c’est trop. Une autre étape est franchie. Après la guerre contre les FDS, maintenant ils s’en prennent aux citoyens et aux paisibles chrétiens qui ont eu tord d’être chrétiens. Nous savons que c’est pour créer l’amalgame. Je ne sais plus quoi dire. Dieu nous protége le Burkina Faso.

      Répondre à ce message

      • Le 13 mai à 07:28, par Le Vigilent En réponse à : Diocèse de Kaya : une église locale incendiée et des fidèles tués

        Timbila, plus amalgamer que toi on meurt. Il faut éviter de battre ta campagne sur le dos des victimes de cette barbarie. Tu fais une publicité gratuite pour les attaquants et leurs commanditaires. Je dis ça parce que je suppose que tu n’es pas un membre du réseau. En toute chose, sachons raison garder.

        Répondre à ce message

      • Le 13 mai à 14:42, par Kôrô Yamyélé En réponse à : Diocèse de Kaya : une église locale incendiée et des fidèles tués

        - Non mon frère Timbila, c’est parce qu’on a massacré des innocents à Yirgou, et d’autres innocents Kaen, Thiou, Gomboro et autres pour brandir comme trophées de guerre pour que le peuple soit flatté et devienne content, que la fourmilière s’est ruée au dehors contre nous. Et c’est parti avec le risque de ne plus s’arrêter. Un délai de 6 mois avait été donné par des mauvaises langues pour exterminer ceux qu’on soupçonnait d’être des djihadistes-terroristes non ? Où en est-on aujourd’hui ? Le fantasme c’est bien mais c’est loin de la réalité !

        Par Kôrô Yamyélé

        Répondre à ce message

  • Le 12 mai à 15:31, par Dedegueba SANON En réponse à : Diocèse de Kaya : Une église locale incendiée et des fidèles assassinés

    Je reste sans voix face à cette tragedie. Si je ne m’abuse l’interception des kidnappeurs a eu lieu plus au Nord non ?
    Comment une quarantaine d’hommes en armes et sur des motos et dans cette zone peuvent-ils passer sans se faire reperer. Djibo serait-Elle tombée ? Depuis longtemps on parce de Tongomael et rien n’est fait, Arbinda pareille.
    Vivement un nettoyage general de cette zone.
    Je m’incline pour le martyr de ceux qui sont assassinés, mais combine de fois devrais je m’incliner encore ?
    Si ce pourrissement du pouvoir du MPP, que le CDP avait promi à Roch, sans être pro MPP, je pense qu’il n’y a pas pire ennemi du pays que ce parti. Et ceux qui avaient pronné sa dissolution avaient raison.

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai à 15:34, par Churchill En réponse à : Diocèse de Kaya : Une église locale incendiée et des fidèles assassinés

    Blaise le terroriste amis des gens mal intentionnés.Tu as donné ton pays au diable.On soutient pas les terroristes mais Blaise a fait ce geste insensé. Ha le Grand Thomas Sangara il faut prier pour l’afrique nous sommes dans la merde.

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai à 15:46, par Wendpanga Gregoire En réponse à : Diocèse de Kaya : Une église locale incendiée et des fidèles assassinés

    A ce stade, il va falloir que chaque localite, chaque village cree son groupe d’auto defense (Kogolweogo)
    Paix aux ames de ces innocentes personnes.
    Vraiment incomprehensible.

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai à 15:51, par Johnson En réponse à : Diocèse de Kaya : Une église locale incendiée et des fidèles assassinés

    Trop c’est trop, j’en viens à me demander si notre pays dispose vraiment de moyens aériens pour riposter à ces attaques .
    C’est inadmissible que ces terroristes sèment la terreur et repartent tranquille.
    Recevoir des otages français libérés à kosyam et ne pas être prompt à riposter aux terroristes de son peuple, allons savoir .

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai à 15:58, par Leroi En réponse à : Diocèse de Kaya : Une église locale incendiée et des fidèles assassinés

    Ou est passé ndofu ? Ont est assiégé de toute part.
    « »

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai à 16:00, par Leroi En réponse à : Diocèse de Kaya : Une église locale incendiée et des fidèles assassinés

    Ou est passé ndofu ? Ont est assiégé de toute part.
    « »

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai à 16:06, par ACHILLE De TAPSOBA En réponse à : Diocèse de Kaya : Une église locale incendiée et des fidèles assassinés

    Cela choque que ces fous ou ces drogués terroristes tuent des innocents(Prêtre et ses fidèles). Nous avons manifestement une pensée pieuse pour tous les personnes tuées dans les attaques. Qu’ils se reposent dans la paix du SEIGNEUR. Nous prions pour eux.Aux familles attristées nous leur souhaitons bon courage. Avec l’opération Noufou au Sahel dans le grand Nord nous nettoyerons ces microbes qui endeuillent nos braves populations, nous ne cederons jamais un centimètre carré aux forces du mal. Ils n’ont qu’à beau courir on les traquerons pour les neutraliser définitivement car les terroristes et leurs complices n’ont pas le monopole de la violence.
    L’opération Otapuanou a été un véritable succès nous menerons naturellement la même opération dans ces zones infestées.
    Nous disons infiniment merci aux BRAVES SOLDATS BURKINABÈS qui fournissent beaucoup d’énergies au péril de leurs vies. Que le SEIGNEUR les protège. Nous ne cederons jamais face à la terreur et à la méchanceté des mortels (terroristes) qui n’ont aucune chance de nous vaincre. Nous sommes plus nombreux et très forts qu’eux. Le BRAVE PEUPLE BURKINABÈ a toujours su gagner face à l’adversité. Le BURKINA reste FORT et VICTORIEUX.

    Aux BRAVES SOLDATS merci et courage le BRAVE PEUPLE vous soutient indéfectiblement et massivement. Nous triompherons devant les ennemis invisibles.

    Vive le BURKINA FORT et VICTORIEUX
    Vive nos BRAVES FDS
    Vive le BRAVE PEUPLE

    Que le SEIGNEUR bénisse notre cher BURKINA que nous aimons tant. Amen
    Paix et succès à tous les BURKINABÈS. Amen

    Achille De TAPSOBA(pur de THOM SANK et de NORBERT ZONGO)

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai à 16:12, par FONTAINE En réponse à : Diocèse de Kaya : Une église locale incendiée et des fidèles assassinés

    Ne perdons pas notre temps à parler de ces deux touristes français irresponsables.
    Les massacres au BURKINA FASO n’arrêtent pas de se perpettrer dans de nombreux villages, de l’ouest à l’est et bien sûr au Nord, où les populations sont obligées de fuire, où les écoles sont fermées.
    La gravité des événements est telle qu’on a du mal à comprendre pourquoi une mobilisation générale n’est pas pas décrétée et tous les moyens déployés pour mettre fin sur le territoire à ces agressions.
    Que fait le fameux G5 ?
    Que fait la FRANCE dont le jeu ne me semble pas clair du tout, mais ce ne serait pas la première fois !!! Mais c’est vrai que l’on a révélé des gisement d’or, de pétrole et d’uranium dans les parages !!!
    Les puissances étrangères font semblant de se mobiliser contre les terroristes et ne mettent pas les moyens à la hauteur des événements !!
    Tout cela est insupportable. Le pays est en état de guerre mais semble vaquer à d’autres occupations pouvant faire penser qu’il ne se passe pas grand chose.
    Cela suffit, il faut des réactions fortes pour sauver le pays.

    Répondre à ce message

    • Le 13 mai à 08:12, par kwiliga En réponse à : Diocèse de Kaya : Une église locale incendiée et des fidèles assassinés

      FONTAINE, vous débutez par : "Ne perdons pas notre temps à parler de ces deux touristes français irresponsables.", vous avez certainement raison (sauf pour "irresponsables"_vous n’en savez rien et ce n’est vraisemblablement pas le cas).
      Mais vous poursuivez ensuite par : "Que fait la FRANCE...", alors que la réponse vous crève les yeux. La France, s’occupe de ses intérêts, des intérêts de ses ressortissants et de tout mettre en œuvre pour continuer à passer pour la 6° puissance du monde.
      Et n’importe quel état dans le monde, qui en aurait les moyens, ferait de même si ce n’est pire.
      La bonne question est plutôt celle que vous posez à la fin, et je vous en félicite : "mais que fait le Burkina Faso", ou : peut-on être au pouvoir et se foutre autant de la situation et des intérêts de son peuple ?

      Répondre à ce message

    • Le 13 mai à 08:54, par PICARD En réponse à : Diocèse de Kaya : Une église locale incendiée et des fidèles assassinés

      Bonjour, je suis français mais aussi burkinabé et j’ai épousé une burkinabé. Quand cesserez-vous d’accuser à tort la FRance qui lutte contre les terroristes avec des moyens relativement limités alors que les autres pays européens ne font rien. Avant d’accuser la France, balayez devant votre porte en éliminant les djihadistes connus de tous, à Ouaga entre autres (je connais une mosquée dans le secteur 23 (ex-29) qui en est un nid). Eliminez la corruption cette vermine qui vous ronge et adoptez un gouvernement qui en a dans le pantalon. Sinon, vous êtes proche du chaos et de la faillite, la Chine vous rachètera entièrement et vous en deviendrez leurs esclaves.

      Répondre à ce message

  • Le 12 mai à 16:29, par Bonus En réponse à : Diocèse de Kaya : Une église locale incendiée et des fidèles assassinés

    Ma compassion en l’endroit des familles eplorees. Que le Tout-Puissant accueille les defunts dans son royaume. Cependant l’occasion n’est pas d’indexer la responsabilite de qui que ce soit dans cette situation. Il est plus judicieux de proposer des solutions a comment reduire le fleaux a un niveau zero.

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai à 16:37, par sidbala En réponse à : Diocèse de Kaya : Une église locale incendiée et des fidèles assassinés

    Paix aux âmes des disparues. Nous sommes maintenant dans une logique de la terre brûlée, la réconciliation des burkinabé est une obligation absolue si et vraiment si nous voulons encore vivre sur cette terre.

    Les dignitaires religieux doivent ensemble voir les chefs traditionnels pour que la paix reviennent dans le pays et tous ceux qui ont insinué l’insurrection doivent maintenant entendre le cri de coeur des innocents qui sont tués à longueur de journée.

    On ne cesse de le dire tous les temps, dans le monde actuel il n’y a pas de logique politique qui puisse gouverner, c’est seulement le bon sens et lamour d’autrui.

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai à 16:41, par Amagara En réponse à : Diocèse de Kaya : Une église locale incendiée et des fidèles assassinés

    Bonjour,
    Malheureusement cette haine n’amènera nulle part. Pourquoi s’en prendre à une église ??? Certainement pour que d’autres s’en prennent à des mosquées ?
    C’est vraiment lâche et il est l’heure que chacun se réveille. Surtout les musulmans, pour dénoncer cette barbarie et se désolidariser de telles pratiques qui n’honorent pas leur religion.
    A bientôt

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai à 16:45, par Le Roi En réponse à : Diocèse de Kaya : Une église locale incendiée et des fidèles assassinés

    Au cas où un minimum sécuritaire n’a pas été mis en place pour sécuriser la messe , je dirai qu’il y a eu négligence quelque part ; au vue du contexte et des antécédents on ne pourrai se permettre de rassembler des dizaines de fidèles sans ce minimum .
    Il est temps que les citoyens eux-mêmes comprennent une bonne fois pour toute que le régime actuel ne peut pas assurer leur sécurité , ce serrait une erreur fatale de le croire .
    Je me demande s’il n’est pas temps de légiférer sur le port d’arme pour permettre aux honnêtes citoyens de se défendre .
    Je n’ai rien contre le régime en place ; mais assurément , Rock ne peut pas . Quand même , Blaise , malgré tout le mal qu’on dit de lui ne va quand même pas commanditer l’incendie d’une église ! .

    Répondre à ce message

    • Le 12 mai à 20:51, par Mechtilde Guirma En réponse à : Diocèse de Kaya : Une église locale incendiée et des fidèles assassinés

      C’est l’erreur à ne pas commettre monsieur le Roi. Vous ouvrez là une grande porte aux lobbyings des armes et qui envahiraient les écoles. Alors ce sera pire. Pourquoi nos kogelwéogho ne feront pas comme les dozos dont ils ne sont que des versions analogiques tous les deux ? Une entente entre eux d’abord, puis entre les kogelwéogho et dozos qui ne sont qu’une version de chasseurs en temps de paix et de guerriers en temps de conflits ou d’insécurité (dans nos traditions =Tansobinbi en moré), comme le cas à présent, est hautement souhaitée. La balle est dans votre camp Majesté.

      Vous voyez en opposant les dozos aux kogelwéogho, et, diabolisant les seconds, l’ennemis a gagné une bataille. À présent le loboying des armes pourrait ainsi le faire gagner la guerre.

      Je pense que, dans le forum malgré les haines déversées, il y a eu assez de bonnes volontés aussi pour proposer des solutions. Et si votre pseudo se rapportait réellement à la haute entité que nous connaissons, peine n’est plus besoin de vous indiquer ceux qui peuvent intervenir et rétablir l’ordre, car vous le savez en votre for intérieur.

      Pour terminer, je voudrais vous rappeler, que les martyrs ne sont pas seulement les victimes de l’insécurité, mais aussi ceux ou celles (dont je fais hélas partie) qui se sont exilés à cause de leurs idées, simplement en résistants en résistantes pour pouvoir continuer à apporter leur contribution à la solution des problèmes qui secouent notre pays.

      Merci de me permettre de vous le répéter et pour la dernière fois.

      Répondre à ce message

  • Le 12 mai à 16:55, par Raso En réponse à : Diocèse de Kaya : Une église locale incendiée et des fidèles assassinés

    Hier c’était à Nasséré que ces bandits sont allés terroriser. Aujourd’hui Dablo. C’est sûr que les FDS ne peuvent être partout, mais pourquoi ne pas mettre en place des forces d’interventions rapides positionnés dans les villes comme Kaya et disposant de moyens aériens ? Un hélico parti de Kaya aurait pu être à Dablo en 15min. Si on continue à attendre ce G5 (qui se sait qu’organiser des sommets), on est foutu.

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai à 16:58, par KABORE En réponse à : Diocèse de Kaya : Une église locale incendiée et des fidèles assassinés

    Paix aux âmes des victimes !!!!

    Moi je pense qu’il s’agit de représailles contre la participation du Burkina à la libération récente des otages. Il ne faut pas avoir peur des représailles mais quand tu affirme gaillardement que le Burkina a participer avec 15 commandos des forces spéciales il faut que tu te prépare a affronter l’ennemi sinon il va te montrer que tu n’est rien.

    Le mal est très profond, les terroristes sont là où les burkinabé n’imagine même pas. Ils sont infiltrés partout partout partout partout je vous dit les amis et surtout logés dans pleines de familles peules et même au sein de l’armée il y’a des taupes. Le pire c’est qu’en matière d’ingéniosité ils sont très fort et ont des longueurs d’avances sur nos fins stratèges du moment. Tout cela n’est pas jolis à entendre surtout la partie sur les peuls mais les données ne mentent pas.

    L’actuel ministre de la défense s’est investi corps et âmes pour tuer le RSP pourtant la seule manière de résoudre ce casse-tête qu’il a entre les mains est de s’inspirer des certaines pratiques du RSP. Je pense que ça il le sait déjà au regards de certains de ces actes. Je ne l’aime pas trop mais en ces moments il vaut mieux unir nos forces pour vaincre le djihadisme sur notre sol. Je pense que la communication sur l’opération ndofou à été mal faite. On aurait dû commencer l’opération et une semaine après , on lance officiellement. Vous parlez de guerre asymétrique et pourtant vous continuer à agir comme si c’était une guerre conventionnelle. Comme je l’ai déjà dit le mal est profond et le cas ci (peul) est très délicat. D’ici là ça criera exaction par ci droit de l’homme par là. Je suggère d’anticiper déjà sur ça.

    Courages à vous et à nos vaillants soldats !!

    Répondre à ce message

    • Le 12 mai à 21:45, par Attention En réponse à : Diocèse de Kaya : Une église locale incendiée et des fidèles assassinés

      C’est très malsain Internaute Kaboré pour ces allégations fortuites rien que pour nuire à la communauté peule. D’où tenez-vous ces informations incendiaires de ce que ces terroristes sont hébergés dans des familles peules et dans l’armée.
      Surtout attention à ces propos d’une telle gravité car qu’une communauté n’est à l’abri de ces actes criminels.
      Je prie fasonet à vraiment faire un tri des messages avant leur postage car certains revèlent l’ethnophobie maladive de certains internautes que je me tairais de qualifier par pur respect des autres lecteurs et par crainte de mon créateur.
      A bon entendeur, salut !

      Répondre à ce message

      • Le 13 mai à 18:32, par KABORE En réponse à : Diocèse de Kaya : Une église locale incendiée et des fidèles assassinés

        Malsain vous dites ? Dès lors qu’un groupe d’individus tuent des fidèles d’autres confessions religieuses dans leur lieu de culte en criant ALLAH AKBAR la sanité dans les paroles n’a plus son intérêt ! Il faut dire les choses tel quelle sont et sans état d’âmes. Du reste je vous exhorte à suivre de près l’actualité concernant l’opération ndofu..vous me donnez raison après.

        Répondre à ce message

  • Le 12 mai à 16:59, par Sacksida En réponse à : Diocèse de Kaya : Une église locale incendiée et des fidèles assassinés

    D’abord, on s’en fou des "calculs politiciens" et autre "strategie electorale" de 2020 ; car la priorite est de sauver notre patrie du terrorisme qui fait tant de malheurs et de degats a notre patrie. Dans ce meme forum, j’avais suggere d’unir toutes nos competences et nos forces pour bouter hors de notre patrie ces "fous de malheurs. Rehabiliter tous les officiers capables d’apporter leurs contributions dans cette lutte. Courage et Salut.

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai à 17:11, par Marie En réponse à : Diocèse de Kaya : Une église locale incendiée et des fidèles assassinés

    C’est à pleurer. C’est penible, trop douloureux.
    Pendant près de trois ans, les autorités auraient dû prendre la mesure de la menace du terrorisme islamique. Eh bien non, un temps très précieux à été gâché à accuser “Blaise” et Diendere, et Bassolet, et Soro. Voilà où nous en sommes. À présent on entre dans les églises et on massacre. On massacre les forces de l’ordre, pour la plupart de jeunes recrus. Pendant que de hauts gradés sont depuis des mois dans des salles climatisées de ouaga2000 amusant la populace avec un proces sans substance. Ce gouvernent est un vrai fléau pour le pays. Personne parmi ces grassement payés de conseillers n’avait compris que si les terroristes ont commence a attaquer le Burkina Faso juste après le Mali, c’est parce que geo-politiquement, après l’insurrection qui a causé de profondes divisions internes, il est devenu le maillon faible de toute la sous-region. Pour ces terroristes, prendre le Burkina Faso leur donnerait la possibilité de lancer des attaques en cote-d’Ivoire, au Ghana, au Togo, au Benin et au Niger. Objectif bien déclaré : islamiser l’Afrique de l’Ouest. La preuve, les terroristes qui ont enlevé des Francais au Benin se sont repliés au Burkina Faso. Nous voici devenu la plaque tournante, le QG du terrorisme en Afrique de l’Ouest. Trop facile d’accuser Blaise, voici où nous en sommes aujourd’hui. Que disent les Ka, Some, mafoi et autres de ces massacres dans une Eglise ?

    Répondre à ce message

    • Le 12 mai à 20:23, par Ka En réponse à : Diocèse de Kaya : Une église locale incendiée et des fidèles assassinés

      Marie, rien de nouveau ! Après avoir régner plus de 20 ans un pays en prenant son peuple pour ses tapettes, surtout avant de fuir avec des mots comme, ‘’je rendrai ce pays ingouvernable,’’ il fallait attendre tout ce qui nous arrive. Mais toute chose a une fin. Marie, nous posé une question dont tu connais la réponse n’est pas intelligent de ta part.

      Répondre à ce message

      • Le 13 mai à 05:05, par Mafoi En réponse à : Diocèse de Kaya : Une église locale incendiée et des fidèles assassinés

        Bien répondu @Ka et rien à ajouter car je ne vais pas passer mon temps à dire les mêmes choses à ces ignorants ou à ces sinistres individus de mauvaise foi comme @Marie.En effet lorsque leur félon bilaise kouassi né compaoré se câlinait avec ces bandits en livrant notre pays pour des trafics d’armes,de drogue,de kidnapping d’otages etc...nous étions les premiers à dénoncer sur ce forum cette relation incestueuse qui allait nous revenir fatalement à la figure comme un boomerang alors que dans le même temps,les griots applaudissaient à tue-tête leur roi du Faso,leur dieu sur terre tout en nous traitant de jaloux,d’aigris.Donc je persiste et signe que bilaise kouassi né compaoré n’est pas étranger à tous ces massacres et là encore,ça va se savoir tôt ou tard

        Répondre à ce message

    • Le 13 mai à 12:31, par AG En réponse à : Diocèse de Kaya : Une église locale incendiée et des fidèles assassinés

      Merci beaucoup, Marie ! Je n’ai rien contre le regime en place, ni rien pour Gilbert, Bassolet et Blaise, mais je suis parfaitement d’accord avec toi que nous avons actuellement besoin de leurs competences pour combattre ce fleau qu’est le terrorisme.

      Répondre à ce message

  • Le 12 mai à 17:26, par caca En réponse à : Diocèse de Kaya : Une église locale incendiée et des fidèles assassinés

    Mes condoléances à la famille des disparus et à l’ensemble du monde chrétien burkinabé. Que Dieu vous accueil à sa présence et demeurez en paix.
    Malgré tous ces morts gratuites de la terreur des 30 et 31 octobre 2014, le pouvoir du MPP ne voit pas la nécessité de réconciliation entre burkinabé. Maintenant ce sont des chrétiens qui doivent payer fort de conviction religieuse. Cette attaque intervient au lendemain médiatique la libération des ex-otages français. A quelques kilomètres de la libération des français. Aujourd’hui c’est le centre nord qui est touchée par les attaques djihadiste, et le pouvoir semble impuissant.
    Je me demande que fait les chefs religieux pour contraindre ce gouvernement à ouvrir des pourparler.
    Voyez vous que la nostalgique de l’ancien président Blaise Compaoré s’impose simplement à cause de ces attaques intégristes. Désormais les chrétiens sont tués pendant le culte à cause de foi.

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai à 17:35, par mninda En réponse à : Diocèse de Kaya : Une église locale incendiée et des fidèles assassinés

    Non, non , là, trop c’est trop vraiment . Au delà de toute considération partisane ,de tout parti pris politique, ce crime abominable est inacceptable et impardonnable ,pas du côté des terroristes ,mais du côté de nos autorités gouvernementales et des responsables de nos FDS. Comment ,en effet comprendre, qu’une quarantaine de personnes juchés sur des motos même répartis en petits groupes , puissent circuler allègrement à l’intérieur de notre territoire national en plein jour à quelques kilomètres de la quatrième ville du BURKINA FASO, où il y la première région militaire ,des brigades de gendarmerie ,pour venir massacrer tranquillement des gens dans une église ,prendre tout leur temps pour incendier des débits de boissons et autres biens ,avant de repartir tout aussi tranquillement d’où ils sont venus . Là, soit il y a une totale démission de nos autorités gouvernementales et de nos FDS face à leur mission de protection du peuple , soit il y a une haute trahison quelque part ,auquel cas il est effectivement temps que les forces vives de la nation et tous les patriotes sincères ,quelle que soient leur appartenance socio-professionnelle, doivent prendre leurs responsabilités devant l’histoire pour arrêter la descente aux enfers de notre patrie . J’ai beau essayer de faire preuve de compréhension face à cette guerre asymétrique qui nous es certes imposée ,je ne peux comprendre et accepter ce qui vient de se passer à DABLO . Des têtes et non des moindres doivent tomber car, ça, c’est la preuve d’une incompétence criarde et d’une irresponsabilité quelque part .

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai à 17:37, par mninda En réponse à : Diocèse de Kaya : Une église locale incendiée et des fidèles assassinés

    Non, non , là, trop c’est trop vraiment . Au delà de toute considération partisane ,de tout parti pris politique, ce crime abominable est inacceptable et impardonnable ,pas du côté des terroristes ,mais du côté de nos autorités gouvernementales et des responsables de nos FDS. Comment ,en effet comprendre, qu’une quarantaine de personnes juchés sur des motos même répartis en petits groupes , puissent circuler allègrement à l’intérieur de notre territoire national en plein jour à quelques kilomètres de la quatrième ville du BURKINA FASO, où il y la première région militaire ,des brigades de gendarmerie ,pour venir massacrer tranquillement des gens dans une église ,prendre tout leur temps pour incendier des débits de boissons et autres biens ,avant de repartir tout aussi tranquillement d’où ils sont venus . Là, soit il y a une totale démission de nos autorités gouvernementales et de nos FDS face à leur mission de protection du peuple , soit il y a une haute trahison quelque part ,auquel cas il est effectivement temps que les forces vives de la nation et tous les patriotes sincères ,quelle que soient leur appartenance socio-professionnelle, doivent prendre leurs responsabilités devant l’histoire pour arrêter la descente aux enfers de notre patrie . J’ai beau essayer de faire preuve de compréhension face à cette guerre asymétrique qui nous es certes imposée ,je ne peux comprendre et accepter ce qui vient de se passer à DABLO . Des têtes et non des moindres doivent tomber car, ça, c’est la preuve d’une incompétence criarde et d’une irresponsabilité quelque part .

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai à 17:48, par Bineere En réponse à : Diocèse de Kaya : Une église locale incendiée et des fidèles assassinés

    Bonjour ils prennent les "européen "en otage pour échanger contre de l’argent mais les africains burkinabé ils les abats comme du bétail le président et les force de l’ordres sont des citoyens comme vous et moi la seule chose qu’il faudra faire c’est la prière la main dans la main sans distinction de croyance d’ethnie de pouvoir pour sortir victorieux de toute ses bestialité. Même les européens avec tout les moyens technologique de renseignements n’ont pas pu toujours déjouer ses attentats. Oh Dieu aie pitié de nous dans ta grande bonté et grâce 😭😭😭😭😭😭😭

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai à 18:14, par kz En réponse à : Diocèse de Kaya : Une église locale incendiée et des fidèles assassinés

    Tchrrrrrrrrrrrrr !!!!!! President seul peut faire koi là là !! Tchrrrrr ! Ne cherchons pas ensmble des solutions, restons là ko presi.. Oubliez vos parti politiqu là e cherchons des solutions !!! Tchrrrrrrr !!

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai à 18:46, par Yako En réponse à : Diocèse de Kaya : Une église locale incendiée et des fidèles assassinés

    L’heure est tres grave,il est temps de faire une reflexion serieuse sur ce que vit notre pays comme drame depuis 4 ans.Cette n eme tragedie confirme bien la gravite de la situation.Laissons de cote nos egoismes et parlons de l’essentiel le BUKINA FASO menace dans ses fondamentaux.Hier c’etaient Peulh/Mossi, aujourdhui ce sont les fideles Chretiens dont le seul tort c’est d’aller prier et demain ? Reposez en paix chers freres et soeurs.Chretiens et musulmans main dans la main l’ennemi est commun c’est le terrorisme.Dans la fraternite combattons-le. Rip

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai à 19:13, par Skroly En réponse à : Diocèse de Kaya : Une église locale incendiée et des fidèles assassinés

    Un pays attaqué en plein jour et rien n’est fait pour le reperage des agresseurs en utilisant des moyens aeriens. Il va falloir trouver et vite une solution pour equiper les regions du Nord du center Nord de l’est du centre est et du sahel avec des helicos de combat toujours en alerte pour qu’en Cas d’attaque jour Comme nuit surtout dans la journée les assailants soient vite reperés, poursuivis et aneantis.

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai à 19:46, par Lestz En réponse à : Diocèse de Kaya : Une église locale incendiée et des fidèles assassinés

    Peuple du Burkina Faso, ne craignez rien, l’ennemi mordera bientôt la poussière. Le peuple burkinabé est un peuple fort béni de Dieu. Les fils de satan peuvent se démener comme ils veulent mais le bien triomphe toujours du mal.
    Vini vidi vici

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai à 19:51, par Kalamcy En réponse à : Diocèse de Kaya : Une église locale incendiée et des fidèles assassinés

    BJ très chers frères et soeurs du Burkina Faso.D’abord, rip pour tous les frères du monde entier et de ma très chère patrie tombés sous les balles assassines du terrorisme. Je demanderai à tout un chacun de se référer à la genèse du terrorisme car je suis convaincu que ce mal dépasse notre entendement et me rappelle sans cesse une chanson de Tiken Jah Verity qui dit en substance :"ils allument le feu,ils l’activent et après ils viennent jouer aux pompiers,on a tout compris".Très chers africains et burkinabé sachez que tôt ou tard tous paieront à la hauteur de leurs actes et à tous les niveaux de responsabilités. Restons sans haine ni vengeance et remettons à la force divine car le meilleur est à venir.Ils nous ont massacré d’abord par des maux tels le sida qui est passé sous silence et avec beaucoup de complicité et maintenant le terrorisme. Non ça ne peut continuer indéfiniment ainsi soyez sûr frères. Ne cédons pas et restons unis à jamais.

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai à 20:03, par warzat En réponse à : Diocèse de Kaya : Une église locale incendiée et des fidèles assassinés

    C’est l’œuvre du même gang de voyous, rançonneurs, voleurs, assassins qui opère dans l’arc de cercle allant de Pissila-Bourzanga à Kongoussi. A nos frères FDS, Il faut dire qu’il est temps d’y mettre fin. Autrement Mohamed Sallah Egyptien joueur de foot de Liverpool fait plus d’adeptes à l’islam que ces bandits. L’islam n’est qu’un paravent pour ces délinquants.

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai à 20:08, par RV En réponse à : Diocèse de Kaya : Une église locale incendiée et des fidèles assassinés

    Si le Président Roch, le CFOP Zéphirin et les leaders politiques, OSC et religieux et coutumiers sont incapables de former rapidement un gouvernement d’union nationale pour faire face à ce monstre qu’ils rendent tous leurs démissions.
    Les terroristes ont la voie royale puisque les burkinabé sont divisés. Ce qui intéresse les hommes politiques et autres, c’est déclarer leur candidature aux présidentielles en 2020. Oubliant que le Burkina peut disparaître avant. Et c’est ce qui est entrain d’arriver. Prions. Paix aux âmes des disparus.

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai à 20:11, par salou En réponse à : Diocèse de Kaya : Une église locale incendiée et des fidèles assassinés

    Un nouveau seuil a été franchi avec ces victimes religieux (paix à leurs âmes). C’est un acte extrement barbare et inhumain à condamner fermement dans tous les lieux de culte. Nul n’a le droit d’ôter la vie. Les Lieux de cultes sont sacrés (nos derniers refuges). Quelle abomination !! Toutes nos religions sont des socles et symboles de paix.

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai à 20:24, par yapoo En réponse à : Diocèse de Kaya : Une église locale incendiée et des fidèles assassinés

    Humm Paix aux victimes. Malheure aux terroristes.

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai à 20:30, par le juste En réponse à : Diocèse de Kaya : Une église locale incendiée et des fidèles assassinés

    Le terrorisme est partout et le burkina n’est pas le seul qui le subit. Cela prendra du temps pour l’héradiqué car c’est un combat a longue haleine. Malheureusement, il y a beaucoup de colaborateur burkinabé qui pactisent avec les terroristes. Que le seigneur veille sur les paisibles populations et notre pays. Nos frontières sont également très poreuses.

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai à 21:03, par Marius En réponse à : Diocèse de Kaya : Une église locale incendiée et des fidèles assassinés

    Toujour Eglise pretes fidels Jamais humame et mosque bon c’est vous de voir !

    Répondre à ce message

    • Le 13 mai à 08:42, par saam En réponse à : Diocèse de Kaya : Une église locale incendiée et des fidèles assassinés

      Arrête de déblatérer ! Combien de musulmans ont perdu la vie dans cette histoire de terrorisme ? Avant de tirer on te demande pas si tu es musulman, catholique, pratiquant ou non. Istanbul était halal mais ils ont tué des gens là bas dont des grds musulmans. C’est des esprits de votre genre qu’on manipule facilement pour diviser ! Ceux qui parlent des peuls aussi, comprenez qu’ils sont entre 2 feux. D’une part, accusés de complicité avec les terroristes par une partie de la population, d’autre part, malmenés par ces terroristes ne savent plus ou donner de la tête. Soyons réfléchis, ne nous trompons pas d’ennemi. L’heure est grave, le pays sombre ! Franchement de deux maux, le moindre quoi ! Avec Blaise c’était la galère mais la paix. Avec Roch c’est toujours la galère sans la paix !

      Répondre à ce message

  • Le 12 mai à 21:24, par Ismael En réponse à : Diocèse de Kaya : Une église locale incendiée et des fidèles assassinés

    La situation est tres grave pour notre pays mes freres il faut kon chasse ce boufon de president sinon le pays va tomber dans le KO total
    Heure es grave il faut kon trouve une solution rapide la merde ce pouvoir ils on foutu le pays en l Air
    Avec tout ca il veux se presenter en 2020 ses gens la n aime pas le Burkina il ne doit pas terminer son mandat cest un vaurien ce President

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai à 22:06, par Reflechit En réponse à : Diocèse de Kaya : Une église locale incendiée et des fidèles assassinés

    ou se trouve le mouvement des droits de l’homme ? silence, silence total. Pendant la RDP on nous disait de faire attention a l’enemi de l’interieur.

    Répondre à ce message

    • Le 13 mai à 08:57, par Militant En réponse à : Diocèse de Kaya : Une église locale incendiée et des fidèles assassinés

      "Reflechit", ton post est totalement à côté de la plaque !! Quel lien avec "le mouvement es droits de l’homme" ? Pose-toi plutôt la question de savoir où se trouvent les braves FDS qui ont neutralisé les 146 à Banh !!! Tu vois maintenant que ces mouvements de droits de l’homme ont raison. Si ces 146 étaient vraiment des terroristes, penses-tu qu’ils auraient encore autant de culot (ces terroristes-là) pour continuer de semer une telle terreur !? Et puis, c’est vous du MPP qui êtes au pouvoir, avec vos ministres de la défense et de la sécurité, avec leurs (mauvaise ?) stratégies de lutte contre le terrorisme. C’est pas la faute des associations de droits de l’homme. Il faut réfléchir avant de faire des posts. Sans rancune.

      Répondre à ce message

  • Le 12 mai à 22:29, par Yobi En réponse à : Diocèse de Kaya : Une église locale incendiée et des fidèles assassinés

    Vraiment triste ! Paix aux âmes des personnes ainsi lâchement assassinées. Malheureusement, nos FDS travaillent de plus en plus en solo, coupées des populations, surtout dans certaines. Au nord, dans la zone de Banh, plus personne ne va vers ces FDS, pour de quelconques informations, depuis le massacre de début février 2019 à Banh et Kain. Dommage. Consequence dune mauvaise stratégie de lutte contre l’insécurité !!

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai à 23:16, par Kere En réponse à : Diocèse de Kaya : Une église locale incendiée et des fidèles assassinés

    Est ce possible que le gouvernement manque d’hélicoptère pour survoler chaque 3 heures le ciel du Nord et intimider voir localiser ces terroristes comme font les européens ?
    Paix aux âmes !!!

    Répondre à ce message

  • Le 13 mai à 00:53, par Le rebel En réponse à : Diocèse de Kaya : Une église locale incendiée et des fidèles assassinés

    Voila. Hier ils nous ont pousse a une guerre communautaire. Aujourd’hui ils veulent nous envoyer dans une guerre religieuse. Si on n’y prend pas garde ils y arriveront. Donc vigience,vigilence et vigilence.Par la misericorde de Dieu que les ames des fideles defunts reposent en paix. Amen !!!

    Répondre à ce message

  • Le 13 mai à 03:07, par Mousbyl En réponse à : Dioc\xe8se de Kaya : Une \xe9glise locale incendi\xe9e et des fid\xe8les assassin\xe9s

    Bonjour chers tous.
    Où sont passés les gens qui parlent de droits de l’homme tous les matins dans radios ? Il faut qu’ils parlent sinon....
    Quand tu n’a pas encore perdu un proche tu ne peut comprendre. Ils faut qu’ils parlent. Sinon ha ce qui va arriver ils seront responsables. Je souffre. Ces ONG. ces.....

    Répondre à ce message

  • Le 13 mai à 03:27, par Okapi En réponse à : Diocèse de Kaya : Une église locale incendiée et des fidèles assassinés

    Arrêtons nos hypocrisies de compassions et arrêtons nos accusations envers nos FDS et notre Président...car pendant ce temps, on ne mene pas la vie simple au Presi avec des revendications farfelues sur des salaires, motivation, etc etc..... comment voulez-vous que la riposte de nos FDS soient a la hauteur s’ils ont pas les moyens matériels et ressources pour faire le job, si vos predentus fond communs, motivations participent à vider les caisses de l’ETAT. Soyons au moins solidaire pour comprendre qu’en ce moment, c’est sauver la Nation qui est la priorité et que Tous devrons être derrière cette cause au lieu d’accuser tous le monde et de revenir le soir reclamer qu’on vide les caisses de l’ETAT pour vous permettre d’entretenir vos maîtresses ,etc

    Répondre à ce message

  • Le 13 mai à 08:05, par HUG En réponse à : Diocèse de Kaya : Une église locale incendiée et des fidèles assassinés

    On avait dIt que les Talismans achetés par le pouvoir était inopportun. Selon les sources sûres, les FDS basés à Barsabalago n’ont pas intervenus car ils ont attendus des renforts. Pourquoi c’est ainsi ? Des FDS qui attentent allègrement pendant ce temps, les terroristes on eu le temps de faire leur sale besogne. Pourquoi c’est ainsi ? Manque de moyens ? de matériels ? Seul le pouvoir du MPP et acolytes peuvent répondre à ces questions. J’ai l’impression que les autorités n’ont pas encore pris conscience que le pays est en guerre.

    Répondre à ce message

  • Le 13 mai à 08:36, par Marius En réponse à : Diocèse de Kaya : Une église locale incendiée et des fidèles assassinés

    Bonjour je reviens encore car j’ai mal dormi, je voudrais demander aux Dirigents Musulmane de prendre la parole pour se demasquer et prendre grandement leurs distance avec eux. Discours grandement diffuser prodiguees des conseils. Si non leur silence est inquietant. Que protege notre paus !

    Répondre à ce message

  • Le 13 mai à 08:51, par sanmateng biiga En réponse à : Diocèse de Kaya : Une église locale incendiée et des fidèles assassinés

    La question que je me pose toujours.
    KAYA est-elle la première région militaire ou pas ?

    Répondre à ce message

  • Le 13 mai à 09:08, par Patarbtallé En réponse à : Diocèse de Kaya : Une église locale incendiée et des fidèles assassinés

    NON NON, Trop c’est Trop. J’ai jamais eu confiance à notre gouvernement depuis les élections qui ont mis Rock au Pouvoir. En toute sincérité. Le pouvoir demande un certain Charisme et une certaine vigueur. Hélas, nous on l’a pas. Le Burkina est terrain un terrain de Foot-ball pour ces imbéciles jihadistes ou à la limite leur champ de tirs.

    On va faire comment ? Regardez comment nous sommes massacrées comme des poulets chaque jour. Il n’y jamais un jour ou une semaine ou un mois sans depuis que ces gens sont au pouvoir. NON NON NON mon cœur saigne trop.

    Evidemment, quant aux revendicards ou révenditocards, allez-y au diable. Laissez le pays travailler. Vous n’avez pas honte. E plus, je pense que le président a été d’une grande faiblesse au début et a prété le flanc.

    Pendant ce temps, on patauge avec de gros boubous dans des cérémoniades et dans des jémériades.

    Répondre à ce message

  • Le 13 mai à 10:43, par DDDD En réponse à : Diocèse de Kaya : Une église locale incendiée et des fidèles assassinés

    CE QUI M’ÉTONNE LE PLUS EST QUE JUSQU’À UNE QUARANTAINE DE TERRORISTES RENTRENT DANS UNE VILLE,FUSILLENT DES GENS ET REPARTENT TRANQUILLEMENT COMME S’ILS ÉTAIENT PARTIS A UNE CHASSE DE PERDRIX.LES FDS SONT -ILS DÉSENGAGES ? C’EST JUSTE UNE QUESTION.J’AI LA CHAIR DE CANNE.

    Répondre à ce message

  • Le 13 mai à 11:16, par TIENFO En réponse à : Diocèse de Kaya : Une église locale incendiée et des fidèles assassinés

    Mes consonances à la famille diocésaine de Kaya et aux familles biologiques des victimes. Que la terre du Burkina leur soit légère et le Dieu qu’ils sont allés prier les accueille dans son Royaume Céleste. Des victimes de plus qui doivent à travers leurs disparitions consolident la cohésion sociale contrairement au souhait des terroristes.
    Si des personnes avec des mains cassées sont à l’origine de ces actes barbares sachent qu’elles seront traquées et vaincues par nos FDS avec l’appui des Puissances amies française et américaines.

    Répondre à ce message

  • Le 13 mai à 11:34, par le petit tranquilos En réponse à : Diocèse de Kaya : Une église locale incendiée et des fidèles assassinés

    Cessez d’accuser tel ou tel. Attaquez le mal par la racine. Ce sont nos maitres coraniques qui sont à la base de ce désordre je le dis parce que je suis musulmans. Voila des gens qui savent qu’ils n’ont plus rien à perdre, ils instrumentalisent nos jeunes talibées dans ce merdier. La majeur partie des maitres coraniques (regardez dans votre propre entourage et vous constaterez) se cherchent parce qu’ils sont punis par Dieu et jusqu’à leurs enfants (certains enfants sont des encéphalopathes, d’autres des "voleurs", des menteurs, etc...en tout cas pas des enfants utiles à leurs parents n’en parlons pas de la société). Et cela est dû au travail ou comportements démoniaques de leurs propres parents et ça les rend mécontents. Comme certains maîtres coraniques savent qu’ils n’ont plus quelqu’un d’utile à les épauler, ils utilisent les enfants des autres pour avoir leur pitance et voila ce qui nous arrivent aujourd’hui. Même dans nos mosquées, certains qui sont au devant sont des anciens malfrats qui ont beaucoup fais du mal en Coté d’ivoire et autres pays et une fois vieux et assagis ils trouvent mieux leurs activités dans nos mosquées. C’est le constat qu’un ami nous a partagé rien qu’hier et je trouve certaines vérité. Faites vos enquêtes et vous trouverez qu’il y a une part de vérité. Laissez passer même si ça fait mal et sensible.

    Répondre à ce message

  • Le 13 mai à 14:10, par Sainte Mireille En réponse à : Diocèse de Kaya : Une église locale incendiée et des fidèles assassinés

    Je voulais d’abord saluer la memoire des ames disparu et que le SEIGNEUR les acceuille dans sa demeure eternbelle et qu’il consoile toutes ses familles endeuillee.
    Moi je trouve qu’au lieu de blamer RMCK ou le grand Blaiso, reflechissons ensemble a trouver une solution pouir sauver notre patrie car qu’on accuse ou pas RMCK il es et sera tjrs preseident, ca ne chanbe a rien.

    Répondre à ce message

  • Le 13 mai à 19:56, par Made En réponse à : Diocèse de Kaya : Une église locale incendiée et des fidèles assassinés

    Moi je crois que Dieu aime bien le Burkina, puisque depuis lors, cest des chretiens qui sont tues et des eglises saccages.

    Répondre à ce message

  • Le 14 mai à 04:20, par Abdou En réponse à : Dioc\xe8se de Kaya : Une \xe9glise locale incendi\xe9e et des fid\xe8les assassin\xe9s

    Ceux qui nous attaquent sont parmi nous on les sens a travers de leurs commentaires leurs language tuent pluque les armes de l’ennemi

    Répondre à ce message

  • Le 14 mai à 08:41, par LoiseauDeMinerve En réponse à : Diocèse de Kaya : Une église locale incendiée et des fidèles assassinés

    En effet Made, si c’était l’autre qui subissait ces assauts meurtriers, alors là le Burkina était foutu pour de bon. Dieu aime vraiment le Burkina Faso. Tu es très très intelligent Mister Made

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Mgr Laurent Dabiré, évêque de Dori : « Les terroristes tirent sur la corde religieuse et ethnique »
Burkina : Le MBDHP appelle les populations à s’organiser contre l’hydre terroriste
Attaques contre les lieux de culte : Yacouba Zida appelle à l’union pour constituer un bouclier contre les forces du mal
Sahel : Un gendarme trouve la mort dans une embuscade
Attaque terroriste à Dablo : « Le Saint Père m’a appelé pour m’encourager », Mgr Théophile Naré
Opération « Doofu » : Le gouverneur du Centre- Nord invite les populations à une « parfaite » collaboration avec les FDS
Lutte contre le terrorisme : Le député tchadien Théophile Yombombé loue la résilience du peuple burkinabè
Dablo : « Il faut prier pour ceux qui nous tuent », recommande Mgr Théophile Naré, évêque de Kaya
« L’opération Doofu sera un succès », rassure le Chef d’Etat-major général des armées
Sanmatenga : Des enseignants finissent par fermer des salles de classe
Bam : Deux personnes enlevées à Nasséré
Burkina : « La fin du terrorisme est proche », déclare François Tambi Kaboré du PPR
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés